Tennis: à Indian Wells, Wozniacki s'accroche, Soderling éliminé

© 2011 AFP

— 

Caroline Wozniacki, N.1 mondiale, s'est qualifiée lundi pour les 8e de finale du tournoi d'Indian Wells, qu'elle n'a jamais gagné, en battant aisément l'Espagnole Maria Jose Martinez (N.28) alors que le Suédois Robin Soderling a été éliminé au 3e tour.

Dans le désert californien, où se déroule le premier Masters 1000 de la saison, la surprise est venue de l'élimination de Soderling, pourtant N.4 mondial, par l'Allemand Philipp Kohlschreiber (N.32), 7-6 (10/8), 6-4.

La disparition de Soderling, conjuguée à celle de l'Ecossais Andy Murray (N.5 mondial) il y a deux jours au 2e tour, a dépeuplé tout un quart du tableau ATP et pourrait bien faire les affaires de l'Espagnol Rafael Nadal, N.1 mondial, qui a vu deux adversaires potentiels en demi-finale éliminer.

Nadal, qui affrontait l'Américain Ryan Sweeting lundi au 3e tour, a déjà eu des coups de pouce dans ce tournoi puisque après les défaites au 2e tour de Juan Monaco (N.27), Marcos Baghdatis (N.19) et Jo-Wilfried Tsonga (N.15), il est assuré de ne pas rencontrer une tête de série avant les quarts de finale.

Avec les disparitions de Soderling et Murray, le revenant Argentin Juan Martin Del Potro a du coup un très bon coup à jouer. Mais il devait d'abord passer lundi l'obstacle de l'Ukrainien Aleksander Dolgopolov (N.20) pour ensuite jouer Kohlschreiber pour une place en quart de finale.

L'Espagnol Tommy Robredo (N.25) a de son côté surclassé l'Américain Donald Young (6-0, 6-4), vainqueur d'Andy Murray au tour précédent.

En 8e de finale WTA, la Danoise Wozniacki jouera contre l'Italienne Flavia Pennetta (N.13) ou la Russe Alisa Kleybanova (N.22).

Wozniacki, 20 ans, n'avait jamais gagné face à Martinez. "J'avais joué contre Maria le jour de mon anniversaire en finale du tournoi de Bastad en 2009 mais elle ne m'avait pas fait de cadeau", a souligné en souriant la Danoise.

Cette fois, c'est elle qui a été sans pitié. Elle a mis 1 h et 11 min pour se qualifier 6-1, 6-3 en remportant 85% de ses points de second service.

Il faut dire que depuis cette finale du tournoi suédois en juillet 2009, les choses ont changé pour Wozniacki: elle a atteint une fois la finale d'un Grand Chelem (US Open), gagné huit titres (6 en 2010) et occupe sans discontinuer la place de N.1 mondiale depuis octobre (sauf une semaine).

Dans le désert californien, où elle avait atteint la finale l'an passé, Wozniacki s'accroche plus que jamais à sa place de N.1 mondiale, que lorgne la Belge Kim Clijsters (N.2).

La Flamande redeviendra N.1 mondiale si elle passe un tour de plus que la Danoise.

"Je suis heureuse de ce classement, je joue bien en ce moment et je suis en bonne santé, a indiqué la Danoise. Je touche du bois pour ça continue."

En quatre participations à Indian Wells, la jeune femme d'origine polonaise n'a perdu que contre des membres du Top 10 mondial.