Tennis: Rezaï rejoint Bartoli et Cornet au 3e tour à Indian Wells

© 2011 AFP

— 

Aravane Rezaï, tête de série N.20, a rejoint ses compatriotes Marion Bartoli (N.15) et Alizé Cornet au 3e tour du tournoi WTA Premier d'Indian Wells (dur) en battant samedi la Chinoise Zhang Shuai, 76e mondiale, 7-6 (7/5), 6-0, malgré des problèmes au service.

La Stéphanoise, qui fêtera ses 24 ans lundi, rencontrera au prochain tour la Russe Maria Sharapova (N.16) ou l'Espagnole Anabel Medina Garrigues.

La N.2 Française a sorti six aces mais commis sept doubles fautes, toutes lors d'un premier set très accroché durant lequel elle a alterné le bon et le mauvais (seulement 59% de premiers services mais cinq balles de break sauvées sur six). Le deuxième set a été une formalité pour la 22e joueuse mondiale.

"Cela fait du bien de gagner un match comme ça, a réagi Rezaï. Je suis restée concentrée du début à la fin malgré mes nombreuses erreurs au premier set. J'ai essayé de rester sereine et de ne pas me frustrer. Les doubles fautes, j'ai fait avec: je savais que je pouvais servir un ace au point suivant. Au deuxième set, mon adversaire a fini par exploser."

Breakée la première dans le premier set (à 3-3), Rezaï a réagi en effaçant immédiatement ce retard pour aller au jeu décisif.

Après une double faute sur le premier point du tie break, la Stéphanoise a fait le trou pour mener 5-1. Mais la Chinoise a pu réduire ce retard pour revenir à 4-5 après notamment une nouvelle double faute de Rezaï. Zhang faisait toutefois un joli cadeau à Rezaï sur le point suivant (double faute) pour lui offrir deux balles de set, la Française concluant la manche sur la seconde.

Le second set a ensuite été à sens unique (21 min), avec un break d'entrée de Rezaï puis cinq jeux d'affilée grâce à un service retrouvé -seulement six points perdus au service dans ce set- pour conclure le match en 1 h 19 min.

Rezaï connaît un début de saison poussif et n'a enregistré samedi que sa deuxième victoire en 2011 alors qu'elle joue son quatrième tournoi.

Elle n'avait en fait plus gagné depuis sa victoire en trois sets contre la Serbe Jelena Jankovic il y a deux mois à Sydney, s'inclinant au premier tour à l'Open d'Australie puis à Monterrey. Entre ces tournois, elle avait fait une pause d'un mois et demi pour régler des problèmes personnels. A Melbourne, elle avait eu un accrochage avec son père Arsalan, suspendu depuis par la WTA.

"Je suis à environ 70% de mon niveau, a-t-elle indiqué. Il faut que je me laisse encore du temps mais je vois des progrès chaque jour à l'entraînement."

La Française n'a plus passé deux tours dans un tournoi WTA ou du Grand Chelem depuis celui de Palerme (terre battue) en juillet.

Actuellement sans entraîneur, elle est accompagnée en Californie par son frère et poursuit ses recherches: "Si je me stabilise avec un entraîneur, je veux m'assurer que c'est la bonne personne et ça prend un peu de temps."

Deux autres tricolores devaient jouer samedi dans le désert californien: Gilles Simon face à l'Allemand Rainer Schuettler et Jo-Wilfried Tsonga contre le Belge Xavier Malisse. Tous deux pour leur entrée en lice dans le tournoi.