Equipe de France: Raymond Domenech insiste pour ses primes

FOOT Il conteste l'absence de primes dans le solde de tout compte lié à son licenciement...

B.V.

— 

L'ancien sélectionneur de l'équipe de France, Raymond Domenech, lors d'un entraînement des moins de 11 ans de l'Austria Vienne, le 15 janvier 2011.
L'ancien sélectionneur de l'équipe de France, Raymond Domenech, lors d'un entraînement des moins de 11 ans de l'Austria Vienne, le 15 janvier 2011. — R.Van BAkel/AFP

Raymond Domenech veut ses primes. Alors que la Fédération française de football affirmait, par la voix de son président Fernand Duchaussoy en novembre dernier, que l’ancien sélectionneur des Bleus avait renoncé à ses primes de droit à l’image de la Coupe du monde, Domenech réfute. Selon lui, les primes, qui s’élèvent à 2,9 millions d’euros, auraient du être comprise dans son solde de tout compte versé au moment de son licenciement. Ce qui n’est pas le cas. Une audience est prévue aux Prud’Hommes, le 14 avril prochain.

«Les primes ne sont pas incluses dans le solde de tout compte, alors qu'elles auraient dû l'être», a confirmé Pascal Irastorza, le conseiller en communication de Raymond Domenech à l’équipe.fr.