Pour le sélectionneur des Pays-Bas, «De Jong va trop loin»

FOOT Le Néerlandais qui a brisé la jambe de Ben Arfa n'a pas été appelé en équipe nationale...

La rédaction sport

— 

Le coup de pied de Nigel De Jong sur Xabi Alonso, lors de la finale de la Coupe du monde,  le 11 juillet 2010 à Johannesbourg.
Le coup de pied de Nigel De Jong sur Xabi Alonso, lors de la finale de la Coupe du monde,  le 11 juillet 2010 à Johannesbourg. — D.Gray/REUTERS

A confondre karaté et football depuis trois mois, Nigel De Jong s’est mis beaucoup de monde à dos. Même son sélectionneur ne compte plus sur lui pour les prochains matchs internationaux face à la Moldavie et la Suède. «Nigel est vraiment allé trop loin», indique Bert van Marwijk à l'agence ANP, choqué par l'agressivité du milieu de Manchester City dont le tacle a brisé dimanche dernier la jambe d'Hatem Ben Arfa.

Pour le coach des vice-champions du monde «cette affaire ne fait que des perdants: Ben Arfa souffre d'une double fracture. Nigel a aussi perdu... Et moi, je ne peux pas compter sur un joueur qui était en grande forme. Cela dit, je n'ai pas hésité longtemps avant de prendre la décision (de l'écarter)». A plusieurs reprises déjà par le passé, le sélectionneur avait critiqué le jeu dur de son milieu de terrain, notamment lors des récentes rencontres amicales face au Japon et au Paraguay. Preuve que depuis la finale de la Coupe du monde et son free-kick dans le poitrail de Xabi Alonso, De Jong ne s’est pas vraiment calmé.