Anelka suspendu pour 18 matchs en équipe de France

FOOT La commission de discipline doit encore statuer sur le cas d'Evra, Abidal, Ribéry et Toulalan ..

A.P.
— 
Le footballeur de l'équipe de France, Nicolas Anelka et le sélectionneur Raymond Domenech (à g.), lors de la visite d'un township à Knysna, le 13 juin 2010.
Le footballeur de l'équipe de France, Nicolas Anelka et le sélectionneur Raymond Domenech (à g.), lors de la visite d'un township à Knysna, le 13 juin 2010. — F.Fife/AFP

Dernière minute: La commission de discipline de la FFF a infligé 18 matchs de suspension ferme à Nicolas Anelka en équipe de France. Autant dire qu'on ne devrait pas revoir l'attaquant de Chelsea en sélection.

Sur les cinq joueurs  convoqués par la commission de discipline de la FFF concernant leur rôle dans la grève de l'entraînement du 20 juin, trois étaient présents, Jérémy Toulalan, Patrice Evra et Eric  Abidal. Les trois ont quitté le siège de la FFF sans faire de déclaration  vers 14h. Les deux autres, Franck Ribéry et Nicolas Anelka,  n'étaient présents lors de ces auditions. Raymond Domenech a été entendu en tant que témoin, l'ancien sélectionneur a quitté la «3F» dans une voiture aux vitre teintées un peu avant 14h.


Seul, Jean-Louis Valentin (ancien directeur adjoint de l'équipe de France) a pris le temps de répondre aux questions de la cinquantaine de journalistes. Valentin déclare avoir «senti  les joueurs  sincèrement désolés, marqués et meurtris par ce qui  s'était passé, ils  étaient conscients qu'il y a eu un dérapage  collectif».

La commission de discipline doit rendre ses verdicts mardi soir ou mercredi matin