Patrice Evra: «Pas en Afrique du Sud pour faire un safari»

FOOTBALL Le latéral gauche n'entend plus se préoccuper des critiques qui assaillent l'équipe de France...

R.S.
— 
Les joueurs de l'équipe de France de football, en pleine balade de VTT à Tignes, le 19 mai 2010 lors de leur stage de préparation pour la Coupe du monde 2010.
Les joueurs de l'équipe de France de football, en pleine balade de VTT à Tignes, le 19 mai 2010 lors de leur stage de préparation pour la Coupe du monde 2010. — REUTERS

«Vous allez peut-être rigoler, mais je pars avec une conviction. Ça vient de l’intérieur (…) On va en Afrique du sud pour gagner la Coupe du monde, pas pour faire un safari.» Voilà le message délivré avec fermeté par Patrice Evra, lors de son point presse à Tignes, en début d’après-midi. Le latéral gauche des Bleus, lassé des critiques, n’entend plus revenir sur les matchs passés et les polémiques qui les ont suivis.

Il affirme aussi qu’au Mondial, il ne jouera pas pour prouver quoi que ce soit aux détracteurs des Bleus. Lui n’a pas besoin de ça pour se motiver. «Jouer pour faire taire les gens qui te critiquent, ça ne doit pas être un moteur. T’es en équipe de France, t’as pas besoin que quelqu’un te critique pour être motivé. Moi personnellement ça ne me touche pas. Je crois en cette équipe. J’y vais pour gagner cette Coupe du monde, c’est tout.»

Pour cela, il reconnaît qu’il reste beaucoup de travail. Les trois semaines de préparation devraient être décisives pour façonner une équipe compétitive. «Avec ce stage, on repart à zéro (…) La force de cette équipe, ce sont les individualités. Et c’est un problème. Avec des individualités, tu ne gagnes pas un tournoi. Mais avec toutes ces individualités, on  doit bâtir une grosse équipe». Il dit bien «on doit».