l'OL ne doit pas fléchir

Stéphane marteau

— 

Hugo Lloris, le gardien de l'OL, estime que la fin de saison « va se jouer au mental ».
Hugo Lloris, le gardien de l'OL, estime que la fin de saison « va se jouer au mental ». — P. FAYOLLE / SIPA

Après avoir franchi sans encombres les cols de première catégorie que constituait Montpellier (0-1) et Auxerre (2-1), l'OL aborde la dernière ligne droite du championnat avec des étapes moins relevées. Valenciennes (10e) demain, Monaco (9e) mercredi en match en retard, et Le Mans (18e) n'ont en effet plus rien à attendre de cette fin de saison. Les Lyonnais peuvent donc espérer réaliser un sans-faute, ce qui leur permettrait de terminer sur la deuxième marche du podium et d'obtenir leur billet pour la prochaine Ligue des champions.

Valenciennes aime les gros
Mais à l'image d'Anthony Réveillère, ils s'attendent à devoir s'employer, « car nos adversaires font toujours des gros matchs contre nous », souligne le latéral droit. « En cette fin de saison, la fatigue se fait sentir et tout va se jouer au mental », estime pour sa part Hugo Lloris. « Le plus dur reste à venir et il faudra être très costaud ce week-end. On fait trop souvent preuve d'inconstance et nous ne sommes pas à l'abri d'une mauvaise entame de match », renchérit Claude Puel.
Ce fut encore le cas contre l'AJA, mercredi, contre qui les Lyonnais s'en sont sortis aux forceps. « Il faudra s'y prendre autrement à Valenciennes, car cette formation aime bien les grosses équipes », a prévenu l'entraîneur de l'OL, qui devrait enregistrer les retours d'Ederson et de Mathieu Bodmer. De fait, les Nordistes n'ont concédé aucune défaite à domicile cette saison face aux autres membres du Top 6 (succès devant Marseille, Lille et Bordeaux et nuls face à Auxerre et Montpellier). L'OL est prévenu.

L'attaquant de l'OL Lisandro fait partie des nominés à la succession de Yoann Gourcuff pour le titre de meilleur joueur de L1, lors de la 19e édition des Trophées UNFP qui aura lieu dimanche. Hugo Lloris aspire quant à luià remporter son deuxième trophée consécutif de meilleur gardien. Shirley Cruz et Lotta Schelin sont en concurrence dans la catégorie des meilleures joueuses. Enfin, Michel Bastos est en lice pour le plus beau but de la saison.