Indian Wells: Monfils passe au travers

TENNIS une défaite inquiétante pour le Français face à Simon Greul...

La rédaction sport

— 

Le tennisman français Gaël Monfils, lors de sa défaite à Indian Wells face à Simon Greul, le 14 mars 2010.
Le tennisman français Gaël Monfils, lors de sa défaite à Indian Wells face à Simon Greul, le 14 mars 2010. — P.Buck/SIPA

«Je n'ai rien à dire. Je suis à la rue, j'ai mal joué, c'est tout. Je m'en veux». Gaël Monfils ne pouvait pas être plus explicite après sa défaite au 2e tour du tournoi d’Indian Wells face à l’Allemand Simon Greul (1-6 ; 6-2 ; 6-3). La tête de série numéro 12 n'en a pas dit plus. A moins de deux mois de Roland-Garros, ce revers face au tombeur de Richard Gasquet n’a rien de rassurant.

Monfils avait pourtant écrasé la première manche (6-1), avant de sortir du match quand Greul a commencé à faire de la résistance. Incapable de répondre aux services et coups droits puissants du 58e mondial, Monfils s'est délité. De son côté Jo-Wilfried Tsonga a survolé son premier match en battant 6-1, 6-3 en une petite heure l’Australien Marinko Matosevic, un qualifié classé à la 240e place mondiale. Tsonga est le seul Français qualifié pour le 3e tour puisque ni Paul-Henri Mathieu, battu par l'Espagnol Feliciano Lopez, 6-3, 3-6, 4-6, ni Arnaud Clément, dominé par le Chypriote Marcos Baghdatis, 7-6, 6-1, n'ont passé le cap du 2e tour.

Bartoli se balade


Côté dames, c'est plus reluisant: la numéro 1 tricolore Marion Bartoli a écarté l'Américaine Jill Craybas 6-2, 6-0 pour s'ouvrir les portes d'un 8e de finale face à la Polonaise Agnieszka Radwanska. Aravane Rezaï sera également en 8e de finale, peut-être contre la Russe Elena Dementieva, après une bataille de près trois heures contre l'Italienne Francesca Schiavone, battue 6-7, 7-6, 6-4.