Sécurité maximale à Bollaert

— 

« Les risques sont minimisés, mais le risque zéro n'existe pas. » Damien Vanoise, responsable de la sécurité du Racing Club de Lens, reste prudent. Demain, le PSG sera à Bollaert, et le climat extrêmement tendu qui règne chez ses supporters a poussé les dirigeants du club de la capitale à leur interdire le déplacement. Le parcage visiteur sera vide, et les trente stadiers qui étaient censés y être ont été redéployés aux abords du stade lensois, et seront accompagnés par vingt stadiers parisiens. La vente par Internet et téléphone a été suspendue. Pour trouver des places (34 000 billets ont déjà été vendus), il faut donc se déplacer aux guichets de Bollaert, et y présenter une pièce d'identité. « On reste vigilants sur d'éventuels déplacements individuels », explique Damien Vanoise. C'est la grande inconnue. Combien de supporters parisiens vont tenter malgré tout le déplacement ? Ils seront en tout cas accueillis par cinq unités de CRS, qui déconseilleront aux « vrais » fans du PSG d'afficher leur couleur, sous peine de se voir refuser l'accès au stade.A. M.