Une grosse désillusion pour le THB

— 

Les Toulousains ont complètement raté leur match contre Cesson, hier, lors de la 16e journée de D1. Corrigés dans leur salle (26-33), ils restent avant-derniers et relégables avant de rencontrer deux autres mal classés, Créteil et Nîmes. « Plutôt que de s'occuper de l'an prochain, il faudrait déjà se maintenir cette saison, peste le pivot Christophe Kempé. C'est loin d'être fait. Perdre contre un promu et un concurrent direct, c'est une faute professionnelle. » Face aux Bretons (9e), seul le jeune Benjamin Briffe, auteur de la moitié des buts de son équipe (13, sur 16 tirs), a échappé au naufrage. Ses coéquipiers ont sombré, à commencer par les gardiens. A eux deux, Wesley Pardin (trois) et Fabien Arriubergé (quatre) n'ont totalisé que sept arrêts. Quant au Tunisien Anouar Ayed, sans doute diminué par sa blessure à la cheville gauche, il n'a pas marqué un seul but. Du jamais vu… Seul motif d'espérer : tous les concurrents du THB ont perdu ce week-end. Hormis Cesson, bien entendu. WN. S.