Gareth Thomas confie son homosexualité

RUGBY L'arrière gallois a accordé un entretien courageux au «Daily Mail»…

M. Go. avec agence
— 
Alors que la phase de poule du Mondial arrive à son terme, l'équation des matches de samedi est claire: les vainqueurs des rencontres pays de Galles - Fidji et Ecosse - Italie auront leur place en quarts, tandis que Néo-Zélandais et Australiens, déjà qualifiés, feront le métier.
Alors que la phase de poule du Mondial arrive à son terme, l'équation des matches de samedi est claire: les vainqueurs des rencontres pays de Galles - Fidji et Ecosse - Italie auront leur place en quarts, tandis que Néo-Zélandais et Australiens, déjà qualifiés, feront le métier. — Frank Perry AFP

Dans le monde du sport pas franchement ouvert aux homos, c’est assez rare pour être salué. La légende du rugby gallois Gareth Thomas, 35 ans, vient en effet de dévoiler son homosexualité dans un entretien publié samedi par le quotidien britannique Daily Mail.

 

«Cela m'a fait passer par toutes sortes d'émotions, les larmes, la colère et le désespoir absolu», a expliqué l'ancien capitaine du XV gallois et des Lions britanniques et irlandais.


«Je n'étais pas sûr de vouloir que les gens soient un jour au courant, et, pour être honnête, je suis inquiet de la réaction des gens et de l'effet que cela pourrait avoir sur ma famille», a poursuivi le joueur le plus capé du rugby gallois, actuel arrière du club des Cardiff Blues. «Je suis un homme. Il se trouve que je suis homosexuel. C'est sans intérêt. Ce que je choisis de faire une fois la porte fermée chez moi n'a rien à voir avec ce que j'ai réalisé dans le rugby.»