Déprimée, Semenya sèche ses exams

ATHLETISME L'athlète n'a plus le cœur aux études...

La rédaction sport

— 

L'athlète sud-africaine Caster Semenya, le 25 août 2009 à Johannesbourg.
L'athlète sud-africaine Caster Semenya, le 25 août 2009 à Johannesbourg. — S.Sibeko/REUTERS

«Les examens sont la dernière chose dont elle doit se préoccuper à l'heure actuelle». L’entraîneur de la championne du monde du 800m, Michael Seme, s’improvise psychologue depuis quelques semaines. «Elle va passer ses examens quand elle sera prête, ajoute son coach. Il est très important que Caster surmonte elle-même ce traumatisme, mais nous sommes tous là si elle a besoin de nous». La fédération internationale d'athlétisme avait annoncé, le 19 août, juste avant la finale du 800m des Mondiaux, qu'elle diligentait un groupe d'experts allemands pour enquêter sur le genre de l’athlète prodige. La décision concernant l'avenir de la championne du monde ne sera connue que fin novembre, lors du conseil de l’IAAF à Monaco.