Décès de Brice Taton: le TFC se porte partie civile

FOOT La justice serbe vient d'autoriser le club toulousain à le faire...

La rédaction sport

— 

 Des milliers de Serbes se sont rendus dans le centre de Belgrade pour rendre hommage à Brice Taton
 Des milliers de Serbes se sont rendus dans le centre de Belgrade pour rendre hommage à Brice Taton — M.Rasic/REUTERS

Toujours sous le choc après la mort de son supporter, le Toulouse FC a décidé d’être  partie civile au procès des agresseurs de Brice Taton, décédé des suites de son agression le 17 septembre à Belgrade. «La justice serbe a autorisé exceptionnellement le Toulouse football club à se porter partie civile dans le procès qui s’ouvrira contre les personnes suspectées d’être les auteurs de l’agression mortelle de Brice», précise le club toulousain dans un communiqué. Dix suspects, dont l'organisateur présumé de l'agression, ont été arrêtés. Ils risquent des peines allant de 30 à 40 ans de prison.