Bourguès, repos mérité à Funchal

— 

La première étape de la Transat 6.50 Charente Maritime-Bahia est bouclée pour Laurent Bourguès (Adrénaline Prim'Soins). Le Marseillais est arrivé dimanche à Funchal dans l'île de Madère. Dixième au classement des prototypes, le skipper se montre très satisfait de cette première semaine de course : « Je suis vraiment heureux d'être là, assure-t-il. Les derniers petits chantiers de fiabilisation apportés au bateau ont été bien utiles. Tout a tenu de façon impeccable. Je n'ai même pas eu à sortir ma boîte à outils ! » Et pourtant, la flotte a eu affaire à des conditions de navigation difficiles avec 40 noeuds au large du Cap Finisterre (Portugal). « Le problème ce n'est pas le vent, c'est la mer car nous allions plus vite que les vagues, explique Bourguès. On a tous été contraints de brider nos machines. Mais au moins, on est là. Et mon proto n'a pas pris une ride ! » Place désormais aux vérifications techniques et au repos. Avant le départ de la 2e et dernière étape vers Salvador de Bahia, prévu le 3 octobre. W

S. D.