Le HBPC au courage

— 

Lawson, Farfaro et Ledoux sur le flanc. C'est un Handball Plan-de-Cuques très amoindri qui a fait ses débuts à domicile samedi. Face à Noisy (20-19, 2e journée de D2), les Provençales ont pourtant montré des ressources qui ont fait plaisir à voir. Parmi les satisfactions, le coach Eric Schiappapiétra retiendra un match énorme de sa gardienne Fanny Marchand (18 arrêts) et l'état d'esprit du groupe. Même si la fin de match fut stressante : « Nous n'avons pas cédé, souligne-t-il sur Hand7.fr. Si nous continuons comme ça, ce sera difficile de nous battre à la maison. » W

S. D.