Jonah Lomu se met au bodybuilding pour perdre du poids

RUGBY Le Néo-Zélandais de Marseille va participer à un concours dans son pays...

R.S.

— 

 Jonah Lomu à Paris le 03 juin 2009.
 Jonah Lomu à Paris le 03 juin 2009. — S. POUZET / 20 MINUTES
Les supporters de Marseille-Vitrolles n’ont toujours pas vu leur star néo-zélandaise à l’oeuvre sur les terrains de fédérale 1. Jonah Lomu n’est attendu en Provence qu’à partir du début du mois de novembre. En attendant, s’ils veulent des nouvelles de l’ancien All Black, âgé de 34 ans, ils devront suivre à distance le prochain concours de bodybuilding qui se tiendra à Wellington, en Nouvelle-Zelande.



Dans les colonnes du Dominion Post, il explique la démarche qui le pousse à découvrir une autre discipline. «J'ai toujours aimé soulever des barres, demandez aux All Blacks, alors, ce sera génial, explique le rugbyman qui espère revenir à son meilleur niveau grâce à un régime draconien. Pesant aujourd’hui 112 kilos, Lomu ne souhaite pas donner une mauvaise image à son fils. «Il a sept mois et je veux qu'il me voit en bonne santé. Je ne veux pas que mon fils me voit à 50 ans avec un ventre à bière».



Pour retrouver les photos de la star néo-zélandaise en pleine action, c'est ici...


«Vous devez vous regarder dans un miroir. C’est incroyable comme on peut devenir moche. C’est un travail difficile, mais tout le monde peut devenir bodybuilder», enchaîne le rugbyman qui ne craint donc pas de s'afficher en slip bleu en public. Le corps huilé, évidemment. Les Dieux du Stade ont trouvé de la concurrence...