Monfils et Tsonga à la trappe: plus aucun Français à l'US Open

TENNIS Monfils a perdu contre Nadal qui monte en puissance...

La rédaction sport

— 

Gael Monfils, à l'entraînement à Roland-Garros, le 24 mai 2009.
Gael Monfils, à l'entraînement à Roland-Garros, le 24 mai 2009. — REUTERS/Francois Lenoir

L’aventure des Frenchies à New York est terminée. Dans la nuit de mardi à mercredi, la France a perdu avec Jo-Wilfried Tsonga (N.7) et Gaël Monfils (N.13), éliminés mardi en 8e de finale, ses derniers représentants à l'US Open.


>> Tous les résultats de l’US Open ici


Monfils a tenu le défi pendant un set face à Rafael Nadal. Ensuite il a été laminé par la puissance physique du Majorquin et a balancé de nombreuses fautes directes en fin de rencontre (63 au total). Au final, il s’incline 6-7 (3/7), 6-3, 6-1, 6-3 et Nadal qui revient de blessure a l’air de mieux en mieux.

«J'ai livré un bon match mais Rafa a été plus fort que moi, a déclaré Monfils. Il a été très fort physiquement. Cela fait longtemps que je ne l'avais pas vu défendre aussi bien. Il y avait pourtant des incertitudes autour de lui. Contre d'autres joueurs que Nadal, je m'en serais sorti...»


Clément avait été plus loin


Tsonga s'est, lui,  incliné face à un adversaire sans doute plus à sa portée, le Chilien Fernando Gonzalez (N.11), 3-6, 6-3, 7-6 (7/3), 6-4. . Dans ce duel de frappeurs, il a trouvé son maître en Gonzalez, dont le registre ne s'est pas limité à ses gros coups droits qui avaient décoiffé le public de Roland-Garros en juin. Très adroit à croiser son revers, le Chilien a souvent passé le Français monté au filet (44 coups gagnants, 9 en revers).

«Je n'ai pas fait un bon match, a jugé Tsonga. Je n'ai pas réussi à me libérer et j'ai raté pas mal d'occasions. Je suis déçu car il y avait la place d'aller en quart de finale. Si j'avais joué un peu mieux, j'aurais gagné.» Pas faux.

Pour l’anecdote, le dernier joueur Français à atteindre les quarts de finale à New York est Arnaud Clément (battu par l'Australien Lleyton Hewitt en 2000).