L'Alsace va vibrer pour Voeckler et Kern

Floréal Hernandez

— 

Thomas Voeckler, mercredi dernier, vainqueur de l'étape du Tour de France entre Le Cap d'Agde et Perpignan.
Thomas Voeckler, mercredi dernier, vainqueur de l'étape du Tour de France entre Le Cap d'Agde et Perpignan. — L. BONAVENTURE / AFP

La « Voecklermania » va déferler sur les cols de la Schlucht, du Platzerwasel et du Firstplan, le 17 juillet. Cinq ans après avoir porté le maillot jaune, Thomas Voeckler a remporté sa première étape sur le Tour de France, avant-hier à Perpignan. De quoi attirer tous les passionnés de cyclisme sur les routes alsaciennes pour le passage du Tour lors des étapes Vittel-Colmar (17 juillet) et Colmar-Besançon (18 juillet). « J'aimerais bien être devant lors de cette étape. Je serai l'un des plus motivés », affirmait le coureur de Rittershoffen, Christophe Kern, avant le départ du Tour. Le lendemain avant de rejoindre Besançon, les coureurs traverseront le Haut-Rhin de Colmar à Dannemarie via Sundhoffen, Ensisheim, Wittelsheim ou Reiningue.

Avant d'affronter l'Italie et la Finlande au mois d'août pour décrocher le dernier billet qualificatif à l'Euro 2009 en Pologne, les Bleus viennent se préparer à Strasbourg. Tony Parker, les boys de la NBA Boris Diaw, Ronny Turiaf et les jeunes pépites de la formation à la Française Nicolas Batum ou Nando De Colo affronteront successivement l'Autriche, la Belgique et la République Tchèque au Rhenus (du 24 au 26 août).

Vice-champion olympique à Pékin et champion d'Europe du 50 m nage libre, le nageur mulhousien vise la passe de trois avec les championnats du monde à Rome. Perturbé par les affaires de combinaison, Amaury Leveaux a raté sa qualification sur 100 m mais participera au relais 4 x 100 m avec Alain Bernard et Frédérick Bousquet. Amaury Leveaux sera accompagnée à Rome par deux nageuses alsaciennes : Aurore Mongel et Ophélie Etienne. Pour cette dernière, native de Molsheim et licenciée à Toulouse, elle tentera de briller après une première participation aux J.O. l'été dernier. Pour Aurore Mongel (MON), championne d'Europe du 200 m papillon, ce sera sa dernière grande compétition internationale.

Le RCS disputera son premier match officiel de la saison 2009-2010 à Istres, le 1er août en Coupe de la Ligue. Six jours plus tard, il reprendra en Ligue 2 avec la réception de Châteauroux à la Meinau avant un déplacement chez le promu lavallois. « Mon objectif est de gagner le premier match et de ne pas perdre le second », confiait Schilles à la reprise de l'entraînement. Il peaufinera son équipe avec des matchs amicaux aux quatre coins de l'Alsace : face à Colmar, le 15 à Eckbolsheim, contre Besançon, le 18 à Erstein, face à Sochaux, le 22 à Colmar et contre Karlsruhe, le 25 à Haguenau. Jean-Alain Fanchone pourrait ne participer à aucune de ses rencontres. Le latéral gauche est pisté par Lille. Son transfert permettrait au Racing d'avoir quelques liquidités pour trouver son attaquant. Côté arrivée, celle de Rodrigo est imminente. Le milieu défensif brésilien du Jubilo Iwata (Japon) devrait signer en faveur du RCS en début de semaine.

Sur le point de récupérer la médaille de bronze des J.O. (le Marocain Rachid Ramzi, médaillé d'or, a été contrôlé positif), Mehdi Baala soigne en ce moment son entorse de la cheville à Font-Romeu. Le Strasbourgeois fait partie des favoris du 1 500 m. Aux Mondiaux, Mehdi Baala a vécu le meilleur, une médaille d'argent en 2003, comme la pire élimination en demi-finale en 2005 et 2007. A Berlin, la Franco-Allemande de l'Alsace Nord Athlétisme, Mélanie Skotnik, espère briller en saut en hauteur. Elle devra d'abord décrocher sa qualification comme le triple sauteur Benjamin Compaoré (ASPTT Strasbourg). Driss El-Himer (ASPTTS) devrait être accompagné par Samir Baala (Saint-Louis) pour le marathon berlinois. Céline Distel (ANA) participera au relais 4 x 100 m.

Le plateau de la 16e édition de l'Eurotournoi est une nouvelle fois relevé avec la présence de cinq équipes participant à la prochaine Ligue des Champions. Les chances françaises seront représentées par le champion de France Montpellier et son dauphin Chambéry, qui détient le record de victoires dans le tournoi (3). Dans les deux équipes, on retrouvera des champions olympiques, du monde et d'Europe, notamment Nikola Karabatic chez les Héraultais et Daniel Narcisse chez les Savoyards. Ils seront accompagnés d'anciens Sélestadiens : les Tunisiens Heykel Megannem et Issam Tej (Montpellier) et Mickaël Robin (Chambéry). Les demi-finalistes allemands de la dernière Ligue des Champions Hambourg, avec les frères Gille, et Rhein-Neckar Löwen font figure de favoris. A suivre l'équipe moscovite de Chekhov, ossature de la sélection russe, et les Danois de Silkeborg, quarts de finalistes de la dernière Coupe EHF. W

www.eurotournoi.com