La grosse surprise Soderling

EN BREF En 5 sets, le Suédois renvoie Gonzalez à la maison...

— 

Robin Soderling, le 5 juin 2009 à Roland-Garros.
Robin Soderling, le 5 juin 2009 à Roland-Garros. — B. Tessier / REUTERS

24 ans après la dernière victoire de Wilander, Robin Soderling s'est qualifié pour sa première finale de Roland-Garros vendredi en dominant le Chilien Fernando Gonzalez en cinq sets 6-3, 7-5, 5-7, 4-6, 6-4.


UIn match à revivire ici

C'est la première finale dans un Grand Chelem mais aussi la première finale dans un tournoi sur terre battue pour Soderling, vainqueur du quadruple tenant du titre Rafael Nadal en huitièmes de finale et sensation de la quinzaine. Spécialiste des surfaces rapides, le Suédois a surfé sur la confiance emmagasinée au fil des tours pour battre Gonzalez a son propre jeu. Les coups droits du Chilien, réputés être les plus puissants du circuit, lui sont revenus encore plus fort, et souvent près des lignes, lors d'un combat de boxe d'abord inégal, puis très indécis. Mazis le mental a parlé. Mené 4-1 au 5e set, Soderling a remonté pour l'emporter 6-4. Respect.