Losc-PSG : Paris s'est promené dans le Nord...Revivez le match avec nous

FOOTBALL Le Losc reçoit Paris ce dimanche (20h45) en clôture de la 23e journée de Ligue 1

François Launay
— 
Kylian Mbappé a inscrit le cinquième but du PSG
Kylian Mbappé a inscrit le cinquième but du PSG — Michel Spingler/AP/SIPA



Voilà c’est la fin de ce live. Merci de l’avoir suivi. Excellente soirée à tous et à bientôt sur 20 Minutes.fr
22h37 : De son côté, Lille, qui ne décolle pas de la 11e place de Ligue 1, peut s’en vouloir. Avant de voir tous ses espoirs s’envoler à cause des erreurs à répétition de son gardien, le Losc avait su tenir tête aux Parisiens pendant 30 minutes.
22h36 : Avec ce succès, le PSG, plus que jamais leader de Ligue 1, prend confiance à dix jours de son 8e de finale aller de Ligue des champions face au Real Madrid.
22h35 : Paris a maîtrisé son sujet dans l’une de ses rencontres les plus abouties de la saison. Même si le PSG peut dire un grand Merci à Ivo Grbic, coupable sur trois des cinq buts parisiens
22h34 : C'est fini. Large victoire du PSG.
85e : Xavi Simons entre à la place de Paredes à Paris. Au Losc, c’est le jeune Zhegrova arrivé cet hiver de Bâle, qui remplace Bamba.
84e : Quelle occasion pour le Losc. Servi parfaitement par Gomes, Bamba ne cadre pas sa frappe qui s’envole loin, très loin.
83e : L’air de rien, Paris prend aussi sa revanche sur le Losc qui l'a privé du titre de champion et du trophée des champions il y a six mois. L’église est remise au milieu du village même si bon, c’est juste un retour à la normale hein.
80e : Paris tout proche du sixième mais la reprise de Marquinhos dans la surface lilloise passe juste au-dessus.
77e : Kimpembe est remplacé par Kehrer côté parisien
74e : Le rythme du match est très clairement retombé au vu du scénario. Lille essaie d’éviter d’en prendre encore un face à des Parisiens forcément relâchés.
72e : Un petit mot sur Hatem. Il aura été génial pendant une bonne demi-heure avec un exploit technique sur l’égalisation du Losc. Mais comme toute son équipe, il a pris un coup au moral avec les boulettes à répétition de Grbic.
72e : Un petit mot sur Hatem. Il aura été génial pendant une bonne demi-heure avec un exploit technique sur l’égalisation du Losc. Mais comme toute son équipe, il a pris un coup au moral avec les boulettes à répétition de Grbic.
70e : Double changement au Losc avec les sorties de Ben Arfa et Weah remplacés par Angel Gomes et Bradaric.
69e : Lille est humilié sur sa pelouse. Et il reste encore 20 minutes.
67e : OH LE PETIT BIJOU DE MBAPPE!!! FRAPPE ENROULEE EN LULU. PARIS EST EN DEMONSTRATION
61e : Je ne sais même pas quels enseignements va pouvoir tirer le PSG de ce match. OK, ça déroule mais les quatre buts ont été offerts sur un plateau. Et le gardien du Real s’appelle Thibault Courtois.
57e : La soirée risque de tourner à la déculottée pour un Losc pas si mal en première période. Mais bon, quand t’as un gardien pareil, à part prier, y’a rien à faire.
52e : Et encore une fois, Grbic, le gardien lillois est aux fraises. Pour moi, il a -1 en note. Rarement vu un gardien plomber autant son équipe.
51e : DANILO QUI DOUBLE LA MISE. QUATRIEME BUT DU PSG
50e : Grosse accélération de Mbappé qui dépose la défense lilloise mais frappe juste à côté.
47e : C’est reparti un peu sur les mêmes bases avec une défense lilloise aussi sereine qu’un type qui va faire un test anti-Covid après avoir fait la fête avec 250 personnes.
46e : C'est reparti!
21h33 : Première période riche en rebondissements avec des actions, des buts et aussi des boulettes. On ne s’est pas ennuyé une seule seconde. Grosse pensée à Grbic qui plombe deux fois son équipe sur deux immenses erreurs. Pensée aussi à Ben Arfa qui a été énorme sur le but lillois. Pensée enfin à Messi dans un grand soir avec un but et une barre à son actif. Hâte que la deuxième période soit du même acabit.
21h32 : C'est la mi-temps
45e : LA BARRRRRE POUR MESSSSI. Magnifique coup franc qui vient s’échouer sur la latte. Il est en jambes ce soir l’Argentin. Enfin, j’ai envie de dire.
44e : Di Maria sort sur blessure et laisse sa place à Draxler. Pas bon ça à dix jours du Real.
42e : Le pire dans l’histoire, c’est que le Losc n’a pas du tout démérité. Mais bon, quand ton gardien s’appelle Pierre Richard, ça complique les choses.
40e : Deux boulettes de Grbic, un mauvais dégagement de Botman et voilà comment Lille a pris trois buts évitables. Foutue défense
38e : MESSSIIIIIIII. Troisième but du PSG marqué par l'Argentin qui a profité d'un mauvais renvoi de la défense lilloise pour crucifier Grbic d'un subtil ballon piqué.
34e : Grbic doit être au fond du trou. Le gardien du Losc a clairement plombé son équipe avec deux immenses boulettes qui ont permis à chaque fois à Paris de marquer.
33e : BUUUUUUT POUR PARIS. Sur le corner, Grbic se troue une nouvelle fois et Kimpembe se jette pour pousser le ballon. Le Losc a de quoi en vouloir à son gardien.
32e : Paris tout près du deuxième but. Bien décalé par Messi côté droit, Hakimi voit sa frappe croisée flirter avec le poteau de Grbic.
30e : Quelle violence cette action où Ben Arfa enrhume toute la défense parisienne dans la surface. Le petit génie est de retour. Incroyable pour un type qui n’avait pas joué depuis 8 mois.
28e : EGALIIIIIIISATION DU LOSC!!!! Ben Arfa fait l’amour à toute la défense du PSG, centre en retrait pour Botman qui crucifie Donnarumma.
23e : Ce début de match pue le foot. Ça joue des deux côtés, on ne s’ennuie pas une seconde. Bref, c’est du haut niveau.
22e : La tête de Botman sur corner passe juste au-dessus du but parisien. Lille pousse.
19e : Et la réaction lilloise dans la foulée avec un centre de Celik dans la surface dégagée en catastrophe par la défense parisienne. C'était chaud!
18e : MESSIIIII. Le petit Argentin envoie un petit bijou de frappe enroulée mais ça passe juste à côté du but lillois.
17e : Bon début de match de Ben Arfa. On sent pas que le mec s’est entraîné sur des terrains vagues pendant huit mois. Propre
14e : Gros coup dur pour le Losc ce but gag et ultra rapide des Parisiens. Va falloir vite se ressaisir.
12e : Avec tout ça, pas eu le temps de revenir analyser le but parisien. En gros, tout part de Mendes qui fait l’amour à Celik, le défenseur lillois sur le côté gauche. Mais si le centre est très puissant, la grosse erreur vient de Grbic qui se rate totalement et relâche le ballon.
11e : Onana pas loin d’égaliser sur une frappe à l’entrée de la surface que doit repousser Donnarumma en deux temps.
10e : BUUUUUUT POUR PARIS. Grbic, le gardien lillois, se troue sur un centre puissant de Nuno Mendes. Il relâche le ballon et Danilo se jette pour ouvrir le score. 0-1
7e : Première tentative de Ben Arfa dans la surface du PSG. Ça partait bien mais Kimpembe a bien contré pour éviter un énième but d’un ex-Parisien contre son ancienne équipe.
4e : Paris a plutôt bien démarré le match en se montrant pressant d’entrée dans le camp lillois. On va voir si ça dure ou si le mode marche rapide va être rapidement activé.
2e : L’enjeu pour les deux équipes est aussi de monter en puissance avant de jouer leur 8e de finale de Ligue des champions. Ce sera le 15 février face au Real pour Paris, le 22 février face à Chelsea pour le Losc. Du très lourd
1e : C'est parti!
20h43 : Les joueurs viennent de débarquer sur la pelouse sur du ACDC. Par contre, c’est un peu mou en tribunes. Toujours le problème quand les 3/4 des gens viennent surtout voir les stars du PSG.
20h40 : Ce choc de Ligue 1 est aussi la revanche de la saison passée où Lille avait décroché le titre à la surprise générale devant le PSG. Le Losc qui avait remis ça en Israël début août en remportant le trophée des champions face à Paris.
20h35 : A Paris, si Neymar n’est pas encore prêt, on a une belle ligne offensive avec le trio Di Maria, Messi et M’bappé. Ça vaut pas la paire Robail-Guillaume au VAFC mais c’est pas mal quand même.

 

20h33 : C’est le moment de parler de la compo des équipes. Au Losc, Renato Sanches est forfait de dernière minute à cause d’une gêne musculaire ressentie depuis plusieurs jours. Par contre, première titularisation pour Ben Arfa qui remplace numériquement Yilmaz, blessé lui aussi.

 

20h31 : Une belle affiche pour clôturer cette 23e journée de Ligue 1 entre les deux représentants français qualifiés en 8e de finale de la Ligue des champions. Le tout, dans une belle ambiance car avec la fin des jauges, le stade nordiste est à guichets fermés ce soir (48.000 places).
20h30 : Bonsoir à tous et bienvenue au stade Pierre Mauroy!
Paris n’a plus le choix. S’il domine la Ligue 1 au classement, le club de la capitale continue toujours d’inquiéter dans le jeu alors que se profile dans une semaine la réception du Real Madrid en 8e de finale aller de Ligue des champions. Les hommes de Pocchettino espèrent bien monter en puissance ce dimanche sur la pelouse d’un Losc qui les avait privés du titre la saison dernière. Des Lillois qui pourront compter sur un certain Hatem Ben Arfa toujours revanchard dès qu’il s’agit d’affronter le PSG. Cette rencontre entre les deux représentants français toujours qualifiés en Ligue des champions s’annonce passionnante dans un stade Pierre Mauroy à guichets fermés avec la fin des jauges sanitaires.