Journal du mercato : L'OM et Bakambu presque d'accord...Coman va toucher le gros lot au Bayern...

FOOTBALL Toutes les infos les plus sûres et les rumeurs les plus folles

J.L.
— 
Kingsley Coman a fait le choix de rester au Bayern Munich.
Kingsley Coman a fait le choix de rester au Bayern Munich. — Andreas Schaad/AP/SIPA

Le journal du mardi 11 janvier

Bakambu a donné son accord à l'OM

Un grantatakan de plus sur la Canebière ? Selon les informations de l'Equipe, Jorge Sampaoli a convaincu Cédric Bakambu de rejoindre l'OM pendant le mercato d'hiver. Libre depuis la fin de son contrat en Chine fin décembre, l'ancien attaquant de Villarreal doit signer jusqu'en 2024 dans les prochains jours. Une très bonne pioche si ça se confirme pour Marseille, en lice pour une place sur le podium de L1. 

Coman va toucher le pactole au Bayern Munich

Le feuilleton nous a tenus en haleine, mais il est en est à son épilogue. Selon L’Equipe, Kingsley Coman a   choisi de se lier au Bayern presque à vie après avoir songé à partir l’an passé. L’ailier international tricolore, arrivé en 2015, va bientôt prolonger jusqu’en 2026 avec une énorme revalorisation salariale à la clé qui le placera dans le top 3 des plus gros salaires du club, derrière Neuer et Lewandowski (entre 17 et 20 millions par an). Malgré ses blessures régulières, Coman offre peu d’équivalents dans son profil et les dirigeants allemands ont conscience de l’importance du titi parisien dans leur style de jeu fait de provocations et changements de rythme incessants.

Emerson de nouveau à Chelsea ?

Le pressing londonien pour récupérer Emerson cet hiver est aussi étouffant que le quadrillage défensif collectif du Chelsea Thomas Tuchel les bons jours. Privés de Chilwell pour de longs mois, les Blues auraient proposé 4 millions d’euros à l’OL pour récupérer l’international italien dès cet hiver, alors que son prêt se termine en juin. Mais selon Fabrizio Romano, le journaliste spécialisé mercato, Lyon est dur à convaincre, sachant que ce n’est pas vraiment le poste où le club est le plus riche, le pauvre Henrique n’ayant pas vraiment la vitesse requise à ce niveau. Mais peut-être qu’un plus gros chèque suffirait à rendre joyeux Vincent Ponsot, qui sait.



Cajuste, le bon coup des Rémois

Le montant a fait cligner des yeux plusieurs fois chez les directeurs sportifs de L1. Reims vient de lâcher 10 millions d'euros, record absolu du club, pour attirer Jens Cajuste en Champagne. Le milieu relayeur de 22 ans, international suédois de son état, fait partie des plus gros potentiels européens à son poste, et le directeur général du SDR Mathieu Lacour n’a pas manqué de se réjouir de cette arrivée sur le site du club : « L’attractivité et le rayonnement grandissant du Stade de Reims, pas seulement sur le territoire national, mais également au niveau européen. L’arrivée d’un joueur de cet acabit marque clairement une nouvelle étape dans le projet et le positionnement du club, capable aujourd’hui d’attirer l’un des plus gros prospects européens ». Et le CM s’est fait plaisir sur les réseaux sociaux.



Bruno Guimaraes pas chaud pour prolonger ?

Débarqué il y a deux ans et sous contrat jusqu’en 2023, Bruno Guimaraes ne devrait pas tarder à faire l’objet d’offres de clubs européens plus huppés malgré une certaine irrégularité depuis son arrivée. En tout cas, le milieu brésilien ramené par Juninho n’a pas l’air chaud bouillant pour prolonger, selon sa dernière interview accordée à Globo Esporte

« Le club traverse un moment de changement de direction. J’ai eu une conversation quand Juninho était en poste. Au bon moment, on parlera, on s’installera. Quand tu es champion olympique, que tu fais une bonne saison individuelle, que tu es appelé en équipe nationale… c’est normal les rumeurs dans le football. Je n’aime même pas trop réfléchir. Mon objectif est d’amener Lyon à la place qu’il mérite. On est en huitièmes de finale de Ligue Europa, c’est un titre que Lyon n’a pas. Battons-nous dur pour essayer de le conquérir. »