Sprint final à grands pas de LOU

— 

Les Lyonnais sont en passe de refaire le coup. Qualifiés pour les demi-finales de Pro D2 lors de l'ultime journée en 2007-2008, ils se sont emparés samedi de la précieuse 5e place pour la deuxième fois de la saison. « Nous avons la chance d'avoir pris notre destin en main. Mais il nous faut remporter les quatre derniers matchs », tempère l'entraîneur Raphaël Saint-André après le cinquième succès de rang de ses troupes à Narbonne (6-26) lors de la 26e journée de Pro D2. Si les réceptions de Bourg-en-Bresse et Bordeaux-Bègles, ainsi que le dernier déplacement à Auch, semblent à la portée du LOU, le match à Agen (2e) dimanche s'annonce plus délicat. D'autant que le talonneur Tony Testa, victime d'une entorse de la cheville samedi, sera forfait. Lyon comptera une nouvelle fois sur la réussite au pied (90 %) de son porte-bonheur Romain Loursac, longtemps blessé, et dont l'arrivée dans l'équipe coïncide avec la série d'invincibilité du LOU. ■