Pékin-2022 : Les médailles des JO d’hiver inspirées d’anciens pendentifs en jade

DESIGN Les Jeux olympiques se dérouleront en Chine du 4 au 20 février et les épreuves paralympiques du 4 au 13 mars 2022

20 Minutes avec AFP
— 
Les médailles des JO d'hiver de Pékin-2022 ont été dévoilées le 26 octobre 2021.
Les médailles des JO d'hiver de Pékin-2022 ont été dévoilées le 26 octobre 2021. — EPN/Newscom/SIPA

A moins que le coronavirus ne vienne perturber le calendrier, dans 100 jours les Jeux olympiques vont faire leur retour. Et qui dit JO dit médailles. Mardi, le comité d’organisation et le CIO, ont donc présenté celles qui seront remises aux sportifs sur les podiums à Pékin du 4 au 20 février 2022.

« Ensemble nous ne formons qu’un »

Le design de ces médailles rappelle que la Chine est l’organisatrice de cet événement. Il s’inspire en effet d’anciens pendentifs chinois en jade. Les médailles d’or, d’argent et de bronze, appelées « Tong Xin », « Ensemble nous ne formons qu’un », sont composées de cinq cercles et d’un centre, et les médailles des Jeux paralympiques d’hiver, du 4 au 13 mars 2022, partagent le même concept.

« Ce design s’inspire des anciens pendentifs chinois en jade et les cinq cercles concentriques font écho à l’esprit olympique qui unifie les peuples et à la splendeur des Jeux olympiques d’hiver qui sera partagée à travers le monde », indiquent les organisateurs. Les cinq anneaux olympiques sont gravés au centre de la face avant de la médaille, tandis qu’au revers, figure l’emblème des JO-2022. La discipline sportive est également inscrite au revers de chaque médaille sur l’anneau le plus éloigné du centre. Cet anneau le plus éloigné est « concave, ce qui rappelle le design traditionnel des pendentifs de jade. Les motifs gravés sur les médailles sont issus de motifs traditionnels chinois », poursuivent les organisateurs.

Cent neuf épreuves, dans sept sports, figurent au programme des JO-2022 qui permettront à Pékin de devenir la première ville à avoir organisé des Jeux d’été en 2008 et des Jeux d’hiver. Les organisateurs ont d’ailleurs précisé qu’ils s’étaient inspirés des médailles incrustées de jade des JO-2008.