Monaco – OM: Bamba Dieng et les Marseillais en balade, l’ASM totalement impuissante… Revivez ce match en direct

FOOTBALL Deux candidats au podium de Ligue 1 s’affrontent ce samedi soir dans la Principauté

N.S.
— 
Oui, cette photo a été prise à Monaco.
Oui, cette photo a été prise à Monaco. — Valéry Hache / AFP

L'OM remonte sur le podium de Ligue 1, malgré un match en moins (ou plutôt à rejouer, à Nice). Bamba Dieng a signé ses deux premiers buts dans l'élite. Les Monégasques sont quant à eux franchement dans le dur, avec une seule victoire en cinq journées. Niko Kovac a du boulot pour ranimer la flamme sur le Rocher et réveiller ses attaquants atones. Allez, on se dit à très bientôt. Bonne nuit à toutes et tous !

22h51: C'EST FINI !

90e+2: GUENDOUZIIIII... La lourde frappe de l'hyperactif Marseillais est repoussée par Nübel. Gare à ce que la défaite monégasque ne se change pas en rouste.

4 minutes d'arrêt de jeu. Sérieusement ?

89e: Je ne cause plus trop du match. Sans doute parce qu'il n'y a plus rien à raconter.

88e: Sérieusement, je me demande comment Sampaoli va gérer le duel Lopez-Mandanda. Y a pas que Pochettino qui a des soucis de choix de gardiens.

87e: Tiens, Pau Lopez qui s'aventure hors de ses 6 mètres. Je croyais que le gardien de l'OM avait une clause dans son contrat qui lui interdisait de sortir sur les centres adverses.

85e: Au fait, les deux équipes commencent la Ligue Europa cette semaine. Monaco reçoit jeudi les Autrichiens de Sturm Graz, pendant que Marseille découvrira le charme des débuts de soirée moscovite face au Lokomotiv/

83e: Carton jaune pour Fofana en retard de 5 secondes sur Guendouzi. Sale soirée pour l'ASM.

78e: Le rythme est bien retombé. C'est le moment choisi par Sampaoli pour sortir Ünder et Lirola. Le classieux Konrad de la Fuente et Pape Gueye entrent en jeu. C'est toujours confortable d'entrer quand le match se goupille aussi bien pour son équipe. 

76e: Les Monégasques ont l'air de croire à une remontada comme un ado de 15 ans croit au Père Noël.

74e: Kovac lance ses deux derniers remplaçants en attaque. Diop et Ben Yedder sortent, Diatta et Isidor entrent. J'insiste car j'adore ce joueur, mais Wissam est vraiment dans le dur cette saison.

73e: Tiens, une occasion monégasque, avec une reprise de Badiashile à la suite d'un coup franc. Le sixième tir de l'ASM, pour aucun cadré.

72e: Amine Harit sort, remplacé par Gerson. Techniquement, le Marocain reste un bonbon mais il a encore du taff pour retrouver son top niveau.

69e: Tiens Wissam est là. Il vient de lancer Boadu, l'international Espoirs néerlandais qui n'arrive pas à échapper à Balerdi. Si j'avais des sous, je ne les mettrais pas sur Monaco ce soir (cette saison ?)

65e: Depuis son doublé, Bamba Dieng ne semble pas au mieux. Touché au mollet, le héros du soir sort. Luis Henrique le remplace.

60e: L'ASM tente de réagir. Pas sûr que ce soit suffisant.

 

60e: BAMBA DIENG !!! On le voyait moins depuis le début de cette deuxième mi-temps mais le jeune attaquant de l'OM met un doublé. Tout est pourtant parti d'un ballon salement perdu par le Sénégalais dans la surface monégasque. Harit récupère et sert le jeune joueur qui se joue de Disasi avant de tromper Nübel.

56e: Carton jaune pour Ruben Aguilar, qui a mis une belle semelle à Luan Peres.

55e: Coups d'épaules, courses... Guendouzi fait encore un gros match sur le plan physique.

53e: Si quelqu'un a vu Wissam Ben Yedder ce soir, qu'il se signale. Je m'inquiète.

49e: Joli passement de jambes (sur le beat je flambe) d'Amine Harit. Cette fois, Aurélien Tchouaméni, qui a mis le Marseillais à terre, a droit à sa biscotte.

48e: Monaco se rebelle. Le centre de l'entrant Aguilar trouve la tête de Volland. Au-dessus.

47e: Une petite stat, c'est toujours sympa. Et ça permet de reparler de Souleymane Camara, ce que je ne pensais pas faire ce soir. La magie du foot, toujours.

 

46e: C'EST REPARTI. Niko Kovac met fin au calvaire du jeune Matsima (défenseur central rappelons-le) sur le flanc droit de sa défense. Ruben Aguilar le remplace.

Bon, je vais me dégourdir les jambes et je reviens dans quelques minutes. En espérant voir un match aussi sympa en 2e mi-temps (et des Monégasques un peu plus inspirés).

21h46: MI-TEMPS. Après une demi-heure plutôt équilibrée, Marseille a pris le dessus et Bouba Dieng a planté au bout de sa quatrième occasion. « On a beaucoup de choses à changer », confesse Aurélien Tchouaméni au micro de Paga.

45e: KAMARA !!! La frappe du capitaine marseillais est déviée par un défenseur monégasque. Bon, il était hors-jeu. Vivement la mi-temps pour les Monégasques.

44e: La relance de Nübel au pied, encore plus pourrave que celle de Pau Lopez tout à l'heure. Deux futurs gardiens de Premier League ?

41e: «Leo» Rongier qui part dans un slalom incroyable mais bute sur Nübel. L’ASM est au bord de la rupture.

40e: C'est chaud dans les tribunes où, sans surprise, les Marseillais font beaucoup plus de bruit que les ultras de la Principauté. 

Le jeune Matsima, titularisé à droite de la défense monégasque, est complètement à la rue sur le coup. L'action démarrée par une relance à la main de Pau Lopez (c'est mieux qu'au pied) aboutit à un but du Sénégalais qui trompe Nübel du droit à ras de terre.

37e: ET BUT POUR BAMBA DIENG, SON PREMIER EN LIGUE 1 ! 

36e: Le corner d'Ünder pour Harit, situé aux 18 m ! A 6 ou 7 mètres près, c'était le but de l'année.

34e: Ce n'est qu'un premier aperçu, mais je ne trouve pas Pau Lopez des masses rassurant pour l'instant. Relances au pied hasardeuses, hésitations dans ces déplacements...

33e: Vraiment un bon match pour l'instant. De l'engagement, des occasions... Et bientôt les buts, forcément.

28e: DIENG ENCORE ! ET ENCORE LE POTEAU, le gauche après le droit. C'était très bien joué pourtant sur une ouverture de Rongier. Pas verni pour sa première titularisation...

27e: Dieng seul au second poteau qui dévisse complètement du gauche. Je ne te jette pas la pierre Bamba, j'en ai fait tellement des comme ça.

23e: Et jaune pour Sofiane Diop, premier Monégasque averti. Le jeune attaquant tacle Bamba Dieng, replié en défense, n'importe comment. Mérité. 

22e: LA PASSE EN RETRAIT SUICIDAIRE DE SALIBA !!! A deux doigts du csc. Pau Lopez tacle le ballon en corner même si ce n'était pas dans le cadre.

21e: Tchouaméni souhaite un bon retrour en L1 à Amine Harit. Le néo-international français découpe le Marocain passé par Nantes. Simple avertissement verbal.

19e: L'OCCASION MONEGASQUE CETTE FOIS. Le délicieux Tchouaméni centre au second poteau. Volland et Gelson Martins plongent dans le dos de la défense de l'OM. Le Portugais est à deux doigts de marquer. Mais à deux doigts seulement. 

16e: Et le deuxième avertissement est pour Bouba Kamara. Le capitaine marseillais a fauché Gelson Martins, le TGV de Praia.

15e: Le premier carton jaune du match est pour... Jorge Sampaoli. L'entraîneur marseillais a rouspété trop fort. Pas sûr que ce soit contre Mme Frappart, mais l'arbitre l'a pris pour elle.

13e: DIENG ENCORE... SUR LE POTEAU!!! Tout était parti d'une énorme occasion monégasque gâchée par Ben Yedder, pas assez spontané. Sur le contre, le Sénégalais a failli ouvrir le score. Il avait encore semé toute une défense assez suspecte.

10e: OH, DIENG !!! Disasi signe un air-tacle et l'attaquant sénégalais de l'OM file au but. Mais sa prunasse file au-dessus des buts du mystérieux Nübel.

8e: Le match s'équilibre. Rien de fou pour l'heure mais ça va venir. Forcément.

6e: Didier Deschamps est présent à Louis-II. Sachez-le.

3e: Les Marseillais ont démarré à fond. Le Turc Ünder fait déjà des misères sur son aile droite et s'écroule dans la surface. Rien, dit l'arbitre Stéphanie Frappart.

2e: Pour son premier match, Amine Harit, l'international marocain prêté par Schalke 04, est positionné en pointe de l'OM.

21h: C'EST PARTI devant les 9.000 spectateurs (enfin, c'est le chiffre qui était attendu) du chaudron de Louis-II.

20h58: S'ils l'emportent, les Marseillais remonteront sur le podium provisoire de L1.

20h56: A noter que le jeune Chrislain Matsima (19 ans) est titulaire dans la défense monégasque. L'international U20 français avait failli être prêté cet été mais il est finalement resté (sinon, il ne jouerait pas ce soir, observerez-vous avec raison).

 

20h48: Et la surprise nous vient de Marseille. Le vénérable Steve Mandanda commence sur le banc, et c'est Pau Lopez qui est titularisé. L'international espagnol a été prêté cet été par l'AS Rome. Le jeune Dieng et l'ultime recrue Harit font aussi partie du 11 de départ.

 

20h45: Allez, on fait dans le classique, mais indispensable avec les compos. Celle de l'ASM tout d'abord: la doublette infernale (enfin l'année dernière) Ben Yedder - Volland est bien là.

 

Une cruelle élimination en barrages de la Ligue des champions, des attaquants aussi efficaces qu’un rasoir sans lame… Le début de saison de l'AS Monaco est bien loin des attentes nourries au pays du prince Albert. Le succès à Troyes juste avant la trêve (1-2) a toutefois permis de rallumer une étincelle qui deviendra feu de camp en cas de nouvelle victoire face à Marseille.

L’OM a très bien démarré la saison sur la pelouse, mais le pitoyable rendez-vous niçois et ses conséquences judiciaires ont marqué les esprits. Notamment celui de Dimitri Payet. Légèrement touché à une cuisse mais aussi à l'âme, le précieux milieu offensif phocéen est absent à Louis-II.

» Parce qu’on a envie de voir un match de l’OM sur la Côte d’Azur qui va au bout des 90 minutes, on se retrouve dès 20h45.