Euro 2021: 2.000 cas de Covid en Ecosse liés à l'Euro, le point sur Deschamps et la dispute en tribunes... Revivez la journée en direct

FOOTBALL Suivez en direct avec nous la nouvelle journée de l'Euro 2021 au lendemain des qualifications de l'Angleterre et l'Ukraine pour les quarts de finale

N. C., X. R.

— 

Les supporters anglais et écossais lors de la rencontre entre les deux nations, le 18 juin 2021.
Les supporters anglais et écossais lors de la rencontre entre les deux nations, le 18 juin 2021. — Albert Pezzali/AP/SIPA

L’ESSENTIEL :

  • Repoussé d’un an en raison de la pandémie de coronavirus, l’Euro « 2020 » vit son vingtième-et-unième jour de compétition.
  • Les 8es de finale se sont terminés mardi soir avec les qualifications de l'Angleterre et de l'Ukraine.
  • Les Bleus sont eux rentrés à la maison, et l'on continue de panser les plaies après cette douloureuse élimination.

 

19h13: Sur cette nouvelle bien triste, c'est l'heure de vous souhaiter une bonne soirée. Merci d'avoir suivi ce live, on vous retrouve demain matin pour de nouvelles aventures. Oui, on ira jusqu'au bout de l'Euro ! Même s'il y a un match Suisse-Belgique !

18h59: SOS Racisme dépose plainte après France-Suisse

Pas parce qu'ils sont pas content du résultat hein, mais contre les nombreux tweets haineux qui ont déferlé sur les rézos sociaux après l'élimination des Bleus. « Par ailleurs, SOS Racisme demande au Parquet d’enquêter sur les manifestes usurpations d’identité (photos et noms) qui ont été commises par les auteurs de ces tweets qui ont ajouté la lâcheté et la manipulation au racisme le plus crasse », précise l'association. Dans son communiqué de presse, SOS Racisme estime que ces tweets « avaient pour logique essentielle – en sus d’insulter des joueurs – de créer un climat délétère en allumant une « guerre ethnique » dont rêvent maints groupes d’extrême droite ».

18h43: Le programme de la Ligue 2 est sortie

Si vous avez décidé d'éteindre la télé jusqu'à la fin de l'Euro (on vous comprend), sachez que le foot en France reprendra le samedi 24 juillet avec l'affiche de Ligue 2 Bastia-Nîmes à 15h. Après, est-ce que ça sera pire que Suède-Slovaquie, on peut encore rien promettre.

18h34: Clap de fin pour Kroos ?

Il était l'un des symboles de la Mannschaft depuis plusieurs années et surtout du sacre de 2014, en détruisant à lui tout seul le milieu de terrain brésilien. En baisse d'influence depuis quelques temps, il était aussi responsable de la débacle russe. Cette élimination en huitième signe vraiment la fin d'une ère pour l'Allemagne, on dit (enfin) au revoir à Löw mais aussi à plusieurs joueurs, et donc à Kroos.

 

18h19: Svitolina aime aussi le foot

En plein tournoi de Wimbledon, la numéro 5 mondiale du tennis féminin s'est affichée avec le maillot de la sélection ukrainienne. Une belle manière de célébrer la victoire des hommes de Shevchenko contre la Suède en huitième. Et si on la voyait encourager son pays à Wembley en demi ?

 

18h10: L'équipe de France en chantier

Bref, dans tout ça, difficile de dénouer causes et conséquences. Les mauvais choix tactiques et le coaching approximatifs ont-ils amené à une perte de confiance de ses hommes, et in fine à cette crispation en fin de match ? Ou bien à l'inverse, a-t-il rechigné à sortir Benzema et Mbappé pour ménager les égos et justifier ses choix jusqu'au bout ? Quand à la fracture au sein du groupe, dont le symptôme évident est cette prise de bec en tribunes, et à la défaite, c'est un peu le jeu de l'oeuf et la poule.

Quelle est la part de responsabilité de la Dèche dans cet échec ? Est-elle trop grande aux yeux de la FFF pour continuer ? Le Graet s'est fait très léger dans son soutien, mais il écarte toujours la possibilité de voir Zizou à la tête de l'équipe de France en septembre. Il va falloir remettre tout ça à plat. En espérant que l'été appaise un peu toutes ces blessures.

18h: Deschamps, stop ou encore ?

C'est la question qui est sur toutes les lèvres depuis mardi matin. Malgré cet échec, tout semble indiquer que le Basque ira quand même au Qatar, voire au-delà. C'est en tout cas la thèse du Parisien.

17h50: Des maux en tribunes

Sa présence a été remarqué, l'ancien journaliste de l'Equipe Bilel Ghazi était en tribunes près de la famille Mbappé lors de France-Suisse. Bien placé donc pour entendre ce qui s'est dit au coup de sifflet final, puis après les tirs aux buts. Et comme il le dit bien, Véro n'est pas le problème des Bleus sur la compet, on a fait un bout de liste ici.

 

17h05: Petit point sondage

Je viens d'aller faire un tour sur les sondages que je vous ai soumis en début d'aprem. Et bien c'est très Forza Italia tout ça. Vous êtes une majorité à vouloir supporter l'Italie désormais (devant «Personne foutez-moi la paix» et la Belgique, très bon choix). Et une majorité également à voir les joueurs de Mancini aller au bout, devant les Belges.

16h58Des nouvelles de De Bruyne et Hazard

Roberto Martinez, le sélectionneur, est passé en conférence de presse tout à l'heure. Il a bien sûr été interrogé sur la présence ou non de ses deux stars pour le quart de finale.

A priori, on ne verra pas le Madrilène, au coup d'envoi tout du moins. Deux solutions pour le remplacer: Carrasco ou Doku.

Pour le milieu de Manchester City, déjà absent en début de tournoi après avoir été victime de fractures au visage, l'optimisme est davantage de mise. Sa cheville ne souffre «d'aucun dommage structurel» et De Bruyne a été «rassuré» par les examens médicaux, a affirmé Roberto Martinez. Mais le sélectionneur réfléchit tout de même à un plan B, qui pourrait passer par la titularisation de Dries Mertens.

16h43: Il y a trois ans, «second poteau Pavaaaaaaaaaaaaaaaaaaaard»

Je ne sais pas si ça me fait du bien parce qu'on en a besoin de se remonter un peu le moral ou du mal parce que ça rend l'élimination encore plus douloureuse, mais il y a trois ans tout pile c'était France-Argentine. La course de Mbappé, la volée de Pavard... Mon meilleur souvenir dans un stade personnellement, encore mieux que la finale. Cet aprem là à Kazan était fabuleuse.

16h26: La fierté de l'Ukraine

Quelques images du conseil des ministres au pays de Shevchenko ce matin. Sympa.

Qu'est-ce que ça va être après la victoire contre l'Angleterre samedi... (oui je persiste)

16h19: Qui sera buteur de l'Euro ? 

Dans ce top 6 il n'y en a plus qu'un encore en course en tout cas.

Perso, même si ce sera dur, je reste sur mon choix de départ > Immobile. Allez mon Ciro, fais-le pour l'Italie, mais surtout fais-le pour moi.

15h54L'Euro le plus prolifique de l'histoire (pour l'instant)

On en parlait un peu tout à l'heure, avec les folles journées de mercredi dernier et de ce lundi. Mais plus globalement, cet Euro est le plus prolifique de l'histoire avec 2,44 buts par match.

15h45: L'Ukraine confiante pour samedi

Nan c'est une blague. Enfin, c'est pas que les Ukrainiens ne sont pas confiants, c'est juste qu'ils savent qu'ils ne sont pas vraiment favoris. Mais bon, parfois, c'est pas plus mal non?

 

15h32: Une étude sur les cas de Covid en lien avec l'Euro en Ecosse

Selon l'agence Public Health Scotland, près de 2.000 Ecossais testés positifs au Covid entre le 11 et le 28 juin (sur 32.500) ont assisté à un événement lié à l'Euro, que ce soit au stade, dans une fan zone, un bar ou chez des amis.

Sur ces 2.000 cas, 1.300 concernent des supporters qui se trouvaient à Londres le 18 juin pour le match contre l'Angleterre à Wembley.

Des chiffres qui en disent long sur les contaminations possibles avec un tel événement, surtout si un variant plus virulent vient s'immiscer dans l'histoire. Et on comprend pourquoi l'Allemagne, par exemple, s'inquiète de l'augmentation de la jauge exigée par l'UEFA pour le Final 4 à Wembley. Faudrait peut-être penser à minimiser les risques autant que possible non?

 

15h07: Bon, on met qui dans cette liste pour les JO ?

Info qui ne concerne pas directement l'Euro mais l'équipe de France. Vous connaissez le problème de la FFF pour composer une liste de joueurs dispo pour les JO, avec six joueurs au moins bloqués par leur club > Malang Sarr (Chelsea), Benoît Badiashile (Monaco), Maxence Caqueret (OL), Eduardo Camavinga (Rennes), Jonathan Ikoné (Lille) et Amine Gouiri (Nice).

Et bien la Fédé a obtenu un délai supplémentaire de la Fifa pour constituer sa liste, désormais attendue vendredi et non mercredi. 48 heures de plus, on verra si ça suffit à en convaincre certains (entre nous, libérer des joueurs pour représenter le pays aux Jeux olympiques ne devrait pas être si compliqué, y'a quand même des claques qui se perdent).

14h43: Pas de supporters anglais à Rome pour le quart de finale (enfin, normalement)

Avant, peut-être, de retouver Wembley pour la fin de la compétition, l'Angleterre va devoir faire sans ses fans pour battre l'Ukraine samedi à Rome. La fédération a en effet indiqué qu'elle renonçait aux 2500 places auxquelles elle avait droit et invité ses supporters à ne pas se déplacer en raison du Covid.

«Nous vous prions de noter que, malheureusement, la FA ne vendra aucun ticket par le biais du Club (officiel) de voyage des supporters anglais pour ce match en raison des restrictions en place dans les deux pays».

Dans initiatives individuelles sont toujours possibles, mais un résident anglais qui souhaiterait se rendre à Rome devrait observer 5 jours de quarantaine, alors que le match est dans trois jours, et il devrait, en outre, s'isoler jusqu'à dix jours à son retour sur le territoire britannique.

14h29DD sur le gril

Je vous en parlais ce matin, on réfléchit aujourd'hui aux choix du sélectionneur avec un tout petit peu de recul sur les événements. C'est par ici que ça se passe, avec les excellents Nicolas et Xavier aux manettes.

 

14h09: Compétition terminée pour Artem Besedin

Le joueur ukrainien, entré en cours de jeu et victime d'un tacle absolument affreux de Danielson hier endant la prolongation, est forfait pour le reste de l'Euro, a annoncé un membre du staff ce midi. Il souffre de lésions sur plusieurs parties de sa jambe et une blessure des ligaments croisés est suspectée. Un diagnostic plus précis pourra être établi après une IRM.

Le Suédois avait lui été expulsé pour ce geste, dont je vous remet la vidéo si vous ne l'avez pas vu. Attention quand même pour les âmes sensibles, c'est une boucherie [insérer ici une image de boucherie comme dans la Cité de la Peur].

 

13h45Qui va gagner cet Euro ? 

Et voilà le second... Laissez parler la Madame Irma qui sommeille en vous.

 

 

13h42: A vos votes !

Voilà pour le premier sondage...

 

 

13h38Sur qui on se rabat maintenant ? 

Tant qu'on parle des Belges, ça me fait penser que je vous ai pas posé LA question, maintenant que les Bleus sont sortis. On supporte qui ?? Et qui on voit aller au bout, accessoirement ? Ce qui n'amène pas forcément la même réponse... Bougez pas je vous prépare des sondages pour tout ça.

 

13h33: De Bruyne le meilleur dribbleur

On espère que sa cheville va mieux, au passage. Avec ou sans lui, c'est pas la même pour aller chercher le titre.

 

12h44: Le match d'hier a fait une audience absolument démente en tout cas

 

12h40: Quand on vous dit que TOUS les Anglais sont heureux

J'avais raté cette vidéo avec Lineker et Ferdinand, pourtant pas les consultants les plus tendres, sauter de joie après la qualif'. Avec l'Ukraine à jouer à Rome puis le Final 4 à la maison, c'est l'année ou jamais pour en terminer avec cette image de losers en grande compète qui leur colle au train.

(ça va sortir aux prolong contre l'Ukraine, on les connait)

12h34: Le message poignant de Thomas Muller

On parlait tout à l'heure de son inefficacité chronique en championnat d'Europe, j'aurais pu ajouter c'est vrai sa grosse occase ratée hier à la 80e alors que ça ne faisait encore que 1-0 pour l'Angleterre. L'attaquant allemand a exprimé son désarroi dans un long message sur Instagram:

«Il était arrivé ce moment qui reste dans ta mémoire à la fin, qui t'empêche de dormir la nuit. Celui pour lequel tu travailles, t'entraînes et vis en tant que footballeur. Ce moment, où tu as seul la possibilité (d'égaliser) pour ton équipe et d'envoyer toute une nation de football en extase. Avoir cette opportunité et la gâcher, ça fait un mal de chien.»

 

12h21: Une journée record lundi

Sachez que la journée de lundi, avec les deux 8es de finale absolument fous entre l'Espagne et la Croatie (5-3) puis la France et la Suisse (3-3), a été la plus prolifique de l'histoire de l'Euro, rapportée au nombre de matchs disputés.

Le total le plus haut, sinon, a également été atteint cette année, lors de la dernière journée de la phase de poule, mercredi dernier > Espagne 5-0 Slovaquie, Suède 3-2 Pologne, France 2-2 Portugal et Allemagne 2-2 Hongrie, que des cartons !

12h12: Non Pierrot on n'est pas d'humeur là !

Bonne vanne en vrai. L'occasion pour moi de vous rappeler qu'on livera évidemment le chrono du Tour cet aprem. Vous ne pouvez pas rater ça, je vous promets un plan aérien à couper le souffle sur le magnifique Vieux Château de Laval (nan j'en fait pas trop parce que c'est chez moi, rien à voir).

 

11h58: Oups, la boulette

J'apprends sur le site du Guardian que le diffuseur néerlandais du match Angleterre-Allemagne (NPO pour ne pas le citer) s'est excusé ce matin pour avoir mis les mauvais sous-titres lors de l'hymne allemand. Il a passé la version avec «Deutschland, Deutschland ueber alles» («L'Allemagne avant tout»), qui a été abandonné après la seconde Guerre Mondiale. Evidemment, ça la fout mal.

 

11h45Du soutien pour Mbappé

Nos confrères du Parisien rapportent que Kylian Mbappé a reçu le soutien du président Macron en personne, qui lui a envoyé quelques sms dans la journée d'hier. Arsène Wenger a également eu un petit mot pour lui, comme Pelé, on l'avait déjà signalé, juste après la rencontre.

11h32: C'est pas la joie chez les comptables de la FFF

L'élimination précoce de l'équipe de France accentue les incertitudes financières de la Fédération, qui comptait sur la sélection pour renflouer les caisses et colmater un budget prévisionnel déficitaire.

Le parcours des Bleus à l'Euro a rapporté 12,75 millions d'euros à la FFF. La dotation sera de plus amputée de 30% réservés aux primes à répartir entre les joueurs et le staff, négociées en amont. A moins que l'équipe de France ne décide d'y renoncer.

En attendant, les services financiers devront donc revoir le budget 2021-2022 à la baisse au pire moment, après deux saisons marquées par le Covid-19 et les pertes en billetterie (30,4 millions d'euros de recettes en moins entre 2018-19 et 2019-20).

Et cela n'était pas prévu. En présentant son premier budget prévisionnel déficitaire depuis plus de vingt ans, à 5,7 millions, la FFF tablait sur une hypothèse à première vue abordable d'un point de vue sportif à l'Euro: un quart de finale des Bleus.

11h08: Quelle responsabilité pour Deschamps avec un peu de recul?

Je ne sais pas ce que vous en pensez mais nous à la rédac on se disait qu'on reparlerait bien de la responsabilité globale de DD dans cet Euro. On l'a déjà évoquée à chaud (par ici), mais là à tête reposée, et à la lumière de ce qu'on a appris, on peut y revenir. Parce qu'on a l'impression qu'il a lâché sur des choses sur lesquelles il ne transigeait jamais avant, et qui faisaient sa force de manager.

10h40: SOS Racisme dénonce «un déferlement de haine raciste sur Twitter» après l'élimination des Bleus

Je voulais vous parler de ça aussi. SOS Racisme a annoncé avoir fait un signalement au procureur relatif à des insultes racistes publiées sur Twitter contre des joueurs de l'équipe de France, notamment Kylian Mbappé, après le match contre la Suisse.

Dominique Sopo, son président: «La nature des insultes, notamment celles envers Kylian Mbappé, montre à quel point l’infériorisation des noirs, sans cesse renvoyés chez les racistes à une condition d’esclave, s’appuie sur des représentations bien ancrées auxquelles il est plus que jamais nécessaire de s’attaquer.»

10h29: Muller n'aime pas l'Europe

Tant qu'on parle des Allemands, une petite stat assez folle sur Thomas Muller. Le joueur du Bayern est l'un des meilleurs buteurs de l'histoire des Coupes du monde, avec 10 buts marqués en deux éditions (2010 et 2014). En revanche, il n'a JAMAIS réussi à marquer en 15 matchs de championnat d'Europe. Le genre de truc qui ne s'explique pas. Est-ce qu'il sera encore là en 2024 ? Il n'a que 31 ans mais ça sent le grand ménage côté Mannschaft quand même.

10h22Low quitte son poste sous les critiques

On n'en a pas parlé encore, mais c'était la der de Joachim Low sur le banc allemand, du coup, hier. Une sortie par la petite porte pour un sélectionneur champion du monde en 2014. Mais depuis ce sacre, ça a été «une lente descente aux enfers» pour la presse allemande. En fait là-bas, tout le monde avait vu venir cet Euro difficile, trois ans après être sorti au premier tour du Mondial. La Fédé n'aurait pas dû attendre pour changer de sélectionneur, mais bon maintenant c'est fait. Une nouvelle ère va s'ouvrir avec Hansi Flick, il était temps.

10h12: Même Roger Federer le dit...

 

09h55: Voilà ce que disait Seb Tarrago sur ce sujet hier dans l'Equipe du Soir. Sachez qu'on est en train de monter sur les familles et pourquoi c'est toujours un sujet sensible lors des compètes. #teasing

Fred Calenge, le reporter terrain de TF1, rapportait aussi les mêmes comportements...

 

09h52: Petite séance de rattrapage si vous n'avez pas vu passer ça hier.

Un pap maison avec des joueurs qui nous racontent leur détresse après avoir raté un tir au but décisif - avec un bonus surprise à la fin, je ne vous en dit pas plus. Et puis ce qui se raconte sur les embrouilles entre familles des joueurs, avec Véro Rabiot au milieu de tout ça.

 

09h43: Nos confrères racontent notamment une séance de courses fractionnées pour les remplaçants, sous le cagnard à 17h00, après le Portugal. «J'ai vu des joueurs lâcher ce jour-là», a confié un membre du groupe.

09h40: Des membres du staff de l'équipe de France en danger? 

On reviendra à nos Anglais, mais parlons aussi un peu des Bleus. Dans l'Equipe du jour, on apprend que le docteur Le Gall et le préparateur physique Cyril Moine pourraient être invités à partir. Les méthodes du second, notamment, ont un peu agacé. Arrivé en remplacement de Grégory Dupont, qui avait fait du très bon boulot en Russie en 2018, il n'a pas réussi à retaper les Bleus après cette longue saison. La blessure bête de Digne et les jambes lourdes qui n'ont jamais vraiment quitté les Bleus passeraient mal auprès des joueurs et surtout de DD.

09h38: Les joueurs et Gareth Southgate étaient aux anges, hier soir, après ce match maîtrisé face à l'Allemagne.

Voilà ce que disait le sélectionneur anglais: «Les joueurs ont été immenses. Mais les (40.000) supporters dans le stade ont été incroyables. J'ai déjà été ici dans des matches à guichets fermés et il n'y avait pas la moitié du bruit qu'il avait aujourd'hui. Ils ont été derrière chaque tacle, chaque pressing, chaque course, l'énergie était incroyable dans le stade. Les renvoyer chez eux avec les sentiments qui les habitent ce soir, savoir que tant de millions de personnes après cette année et demie si difficile ont eu ce plaisir qu'on leur a donné aujourd'hui, c'est très spécial.»

09h35: Ca donne plein de photos sympas, comme celle-ci. Les Anglais y croient, et c'est pas le nom du prochain adversaire - l'Ukraine - qui va les faire douter.

Heureux les ptits gars.
Heureux les ptits gars. - Stuart Garneys/Focus Images Ltd//SIPA

 

09h33: Honneur aux Anglais, quand même, qui ont enfin vaincu l'Allemagne hier dans une grande compète et qui ne sont plus très loin d'un Final 4 à la maison. Les sujets de Sa Majesté sont à fond ce matin, et on les comprend.

 

09h30Salut à tous ! On est partis pour une nouvelle journée dans cet Euro. Pas la plus emballante, alors que les Bleus ne sont plus là et qu'il n'y a pas de matchs au programme. Mais pas de panique, on aura plein de choses à dire, comme d'hab.

Il faut bien s'y résoudre, ce mercredi est vraiment le premier jour où l'on ressent un vrai manque après l'élimination de l'équipe de France. On était hier encore dans l'excitation du jour d'après, celui où l'on refait le match, où l'on tente d'expliquer ce qu'il s'est passé, où l'on attribue les bons et les mauvais points. Mais après une nuit de sommeil supplémentaire, ne reste que le grand vide, surtout dans une journée où il n'y a pas d'autres matchs pour permettre de penser à autre chose.

>> On est un peu abattus là tout de suite mais l'Euro continue, alors haut les coeurs ! Il y a encore plein de choses à suivre dans cette belle compète...