ATP : Aucun Américain dans le top 30, une première dans l’histoire du circuit masculin

TENNIS Un comble pour le pays qui a donné le plus de numéros 1 mondiaux au tennis 

N.C. avec AFP
— 
Taylor Fritz, 31e, est actuellement le joueur américain le mieux classé à l'ATP.
Taylor Fritz, 31e, est actuellement le joueur américain le mieux classé à l'ATP. — Giampiero Sposito/Penta Press/Shutterstock/SIPA

Ce n’est peut-être que momentané, mais la statistique révèle tout de même l’inexorable déclin du tennis américain. Pour la première fois depuis la création de l’ATP en 1973, aucun joueur US ne figure ce lundi dans le Top 30. Le premier d’entre eux, Taylor Fritz, a en effet reculé d’une place cette semaine, pour se retrouver en 31e position.

Derrière Roddick, le vide

Une belle claque pour le pays qui a donné au tennis le plus de numéros 1 mondiaux, entre Jimmy Connors, John McEnroe, Jim Courier, Pete Sampras, Andre Agassi et Andy Roddick. Depuis ce dernier, en 2004, les Etats-Unis n’ont plus eu de représentant au sommet du tennis masculin.

A noter également dans le classement de cette semaine le retour de Daniil Medvedev au 2e rang à la place de Rafael Nadal, éliminé en quarts de finale du Masters 1000 de Madrid. Alexander Zverev, vainqueur de ce tournoi dimanche – il ne s’était pas imposé en Masters 1000 depuis trois ans – consolide sa 6e place. L’autre finaliste, l’Italien Matteo Berrettini, grimpe lui à la 9e place mondiale. Le premier Français est Gaël Monfils, 15e.