Coronavirus : Comme prévu, l’EPCR suspend temporairement les coupes d’Europe de rugby

RUGBY L'annonce fait suite à la demande faite par le ministère des Sports aux clubs Français de ne pas participer

20 Minutes avec AFP

— 

Le trois-quarts centre Virimi Vakatawa, l'un des principaux atouts du Stade Toulousain pour cette finale de Coupe d'Europe.
Le trois-quarts centre Virimi Vakatawa, l'un des principaux atouts du Stade Toulousain pour cette finale de Coupe d'Europe. — Franck Fife / AFP

L'EPCR « n'a d'autre choix que d'annoncer (...) une suspension temporaire » de la phase de poules des deux coupes d'Europe de rugby, a annoncé ce lundi l'organisateur après la décision du gouvernement français d'interdire les rencontres franco-britanniques « au moins jusqu'à début février ».

Les 3e et 4e journées des compétitions continentales de rugby devaient avoir lieu les week-end des 15 et 22 janvier. « Le gouvernement souhaite en effet prioritairement lutter contre tous les risques d'introduction » de variants plus contagieux du coronavirus et leur « circulation sur le territoire », précise un courrier envoyé par le ministère un peu plus tôt dans la journée à la Ligue nationale de rugby, dont dépendent les clubs français.

Les 3e et 4e journées des deux compétitions continentales, la Coupe d'Europe et le Challenge européen, sont donc effectivement reportées « à la fois pour les matchs organisés en France et ceux se tenant sur les sols britanniques et irlandais ».

Lyon devait notamment recevoir les Écossais de Glasgow tandis que Toulouse devait se rendre en Angleterre, pour affronter Exeter, les tenants du titre. Clermont devait affronter les Irlandais du Munster, le Racing 92 les Harlequins.