RCSA-OL : Lyon s'est fait peur en Alsace après avoir mené 3-0, mais se relance et enfonce Strasbourg

FOOTBALL Les Lyonnais se sont d'abord promenés à la Meinau, avant de clairement souffrir

Thibaut Gagnepain

— 

Gros match entre les Lyonnais de Memphis Depay et les Strasbourgeois de Lamine Koné.
Gros match entre les Lyonnais de Memphis Depay et les Strasbourgeois de Lamine Koné. — FREDERICK FLORIN / AFP

STRASBOURG - LYON : 2-3

Mi-temps : 1-3. Buts pour le Racing : Diallo (43e), Aholou (55e) ; pour l'OL : Kadewere (12e), Toko Ekambi (25e, 42e).

Merci à tous de nous avoir suivis ! Je file en conférence de presse où Thierry Laurey devrait être de très bonne humeur... Bon dimanche à tous !

Les Lyonnais, qui menaient 3-0, se sont fait peur en voyant remonter les Alsaciens mais ils ont tenu le coupo jusqu'au bout. Au classement, l'OL compte maintenant 10 points et a peut-être débuté son opération remontée. Quant au Racing, il reste bien au fond, mal en point.

C'est FINI à la Meinau ! Victoire de Lyon 3-2 face à Strasbourg !

90e : Koné, le défenseur strasbourgeois, joue avant-centre ou au moins ailier depuis quelques minutes. Le pire dans tout ça ? C'est qu'il est bon !

90e : Le Racing pousse mais Lyon ne rompt pas pour le moment. Bon, c'est pas intenable non plus comme forcing hein.

89e : Dans tout ça, on arrive doucement dans le temps réglementaire. Franchement, on n'a pas vu passer le match !

86e : Paqueta sort aptrès une première plutôt pas mal. C'est Diomandé qui le remplace.

85e : Depay tout près de couper un centre mais il rate le ballon qui passe devant la ligne. Le but du KO est proche, mais de quel côté ?

84e : Laurey tente un dernier coup et fait rentrer Waris à la place de Thomasson.

84e : Frappe de Lala au dessus après, encore, un énorme boulot de Simakan à droite. Cornet se fait manger par le jeune Français ce dimanche.

81e : Encore une énorme opportunité pour Strasbourg ! Simakan perce à droite mais oublie Liénard, seul au deuxième poteau. Le défenseur a tenté sa chance mais Lopes a repoussé. Quel match !

80e : Thomasson tente sa chance dans la surface, Lopes capte facilernent.

75e : Bellegarde sort, remplacé par Ibrahima Sissoko.

74e : Gros contact entre De Sciglio et Bellegarde qui partait au but. La Meinau gronde mais l'arbitre ne signale pas de faute... Au ralenti, la faute n'est pas si flagrante.

73e : Sauvetage énorme de Mitrovic qui évite le 4-2. Sur une passe en retrait affreuse de Bellegarde, le Serbe sauve la maison alsacienne. Et sur le corner, c'est Lala qui la sort !

72e : Double changement côté lyonnais : Aouar sort pour Jean Lucas ; Dubois laisse sa place à De Sciglio, qui étrenne donc aussi son nouveau maillot.

70e : Liénard qui demande au public de se réveiller et de pousser... C'est vrai que ça s'endort un peu à la Meinau !

68e : Coner encore bien tiré par Liénard et les Strasbourgeois ne sont pas loin de reprendre au deuxième poteau ! Ce match fou n'est pas fini.

64e : Le premier buteur du jour, Kadewere, sort. C'est au tour de Dembélé d'entrer en scène

62e : Frappe de Depay ! Kamara capte pas très facilement mais évite la boulette.

60e : A 25 mètres, le coup franc de Paqueta est mal tiré. Le ballon finit largement au dessus.

59e : Sauvetage sur la ligne de Bellegarde, le Racing reste en vie !

55e : BUUUUUUUUUUUUUUUUUT DU RACING ! Aholou bat Lopes d'une frappe à ras de terre dans la surface ! 3-2 ! Quelques instants auparavant, le même Lopes avait sorti un superbe arrêt sur une tête de Diallo.

50e : Simakan se tord de douleur sur la pelouse après un contact rugueux avec Toko Ekambi. L'après-midi galère continue pour le Racing... Finalement, l'attaquant lyonnais prend un carton jaune et Simakan va reprendre sa place. Difficilement.

46e : Les joueurs sont de retour sur la pelouse, c'est reparti les Minutos ! Allez, on va encore se régaler !

Le grand bonhomme de cette première période, c'est Memphis Depay. Le Néerlandais est à l'origine des trois buts. Je ne sais pas si la première passe décisive lui sera comptée mais les deux autres, y'a pas photo, c'est bien lui !

Pouah, on souffle enfin à la Meinau où la première période a été intense. Au moins, personne ne s'est ennuyé !

Mi-temps à la Meinau ! 3-1 pour Lyon, hyper réaliste face à des Strasbourgeois fébriles en défense. Le Racing a bien réagi après avoir été mené 2 puis 3-0. Ca promet une deuxième période sympa et avec des buts.

45e : Le coup franc de Liénard, bien tiré, finit dans les gants de Lopes. Strasbourg va beaucoup mieux et Lyon souffre. Mais il y a deux buts d'écart.

43e : Reduction du score pour le Racing ! Diallo réussit sa première en reprenant un ballon qui traînait après une frappe de Bellegarde. Ce match devient fou-fou !

42e : Et 3-0 pour Lyon !!! C'est encore Toko Ekambi qui profite du bon travail de Depay lancé en profondeur... Le but est mioche mais il compte et l'OL s'envole !

40e : Sur l'action suivante, Ajorque a une belle opportunité à gauche mais sa frappe passe légèrement au dessus ! Ca chauffe pour Lyon !

39e : Tête de Mitrovic sur le cornet de Liénard ! C'est cadré mais Lopes s'envole et capte !

36e :: Premier chengement côté Racing ! Laurey sort Carole (ravi d'être remplacé, vous pensez bien) et c'est Diallo qui fait ses débuts ! Dans ce remaniement, Lala passe à gauche et Simakan redescend à doite.

32e : Les Strasbourgeois pas loin de réduire le score ! Sur un centre et un ballon qui arrive plein axe à l'entrée de la surface, Aholou tente une frappe à ras de terre. Lopes dévie en corner.

27e : Les Alsaciens facilitent vraiment la vie des Lyonnais cet après-midi. Sur ce deuxième but, la défense alsacienne était parti au McDo d'à-coté. Depay s'est trimbalé sur le côté droit (où était Carole ?) et personne n'a vu venir Toko Ekambi (Koné, Lala, Mitrovic, reposez votre BigMac svp).

25e : DEUXIEME BUT LYONNAIS !!! Depay remonte tout le terrain et centre au deuxième poteau pour Toko Ekambi qui capulte le ballon au fond ! 25 minutes et déjà 2-0 !

22e : Enome occasion pour Strasbourg ! A bout portant, Aholou frappe... sur Ajorque, qui contre donc la tentative de son coéquipier.

20e : Premier carton jaune du match : il est pour le buteur, Kadewere, auteur d'une balayette sur Simakan.

16e : Les Lyonnais ne sont pas loin du 2-0 mais le but de Depay, un joli lob, est refusé pour hors-jeu. LE Racing est mal.

14e : C'est dur pour Kamara, qui n'avait jusque-là pas grand-chose à se reprocher depuis le début de la saison. Il avait même été bon à Monaco ou contre Dijion et Lille. Mais là, clairement, le gardien strasbourgeois n'y est pas.

12e : BUT LYONNAIS ! Kadewere !!! Kamara se troue complètement sur ce tir qui semblait peu dangereux... A l'origine, Kadewere avait été lancé sur le côté droit et sa frappe n'était franchement pas dingue.

9e : Première petite occasion lyonnaise. Sur un coup franc de Dubois, Marcelo place sa tête. C'est largement au-dessus et sans danger, on ne s'enflamme pas hein. Derrière, Depay bute sur Kamara mais le Néerlandais était hors jeu.

7e : Deuxième frappe alsacienne ! Toujours hors cadre ! Après Simakan, c'est Lienard qui envoie en tribunes.

5e : Rien à signaler pour le moment, à part que la Meinau chante. Sur le terrain, le Racing est entreprenant.

C'EST PARTI ! Les Strasbourgeois attaquent en direction de leur kop

12h59 : Avant le coup d'envoi, une minute de silence est observée en l'honneur d'Egon Gindorf, l'ancien président du club qui vient de mourir.

12h58 : Les deux équipes sont sur le terrain. Reposez votre fourchette (nous c'était plateau repas en tribune alors ne vous plaignez pas !), ça va démarrer !

12h55 : La Meinau chante du mieu qu'elle peut. Il y a encore 5.000 personnes dans l'enceinte alsacienne ce dimanche, dont un tiers dans le kop.

 

12h53 : A Strasbourg, c'est pire avec 1 seule victoire contre Dijon, 4 petits buts inscrits et... 13 encaissés ! Oui, c'est souvent portres ouvertes pour le Racing, qui reste à la Meinau sur une petite correction du Losc (3-0). Ce jour-là, les Lillois avaient fait forte impression.

12h50 : Pour faire un point complet sur la situation lyonnaise, rappelons ces chiffres qui font mal :

- L'OL n'a plus gagné en Ligue 1 depuis le 28 août, contre Dijon (4-1).

- Depuis, c'est 4 nuls et une défaite (à Montpellier).

- En 6 journées, les Gones ont marqué 7 buts (oui, c'est pourri)., contre 5 encaissés (ça, c'est mieux).

12h45 : Avant de parler du match, je profite de ce petit moment pour vous renvoyer vers l'article de mon collègue lyonnais sur Lucas Paqueta. Foncez, on y apprend plein de choses sur le Brésilien, qu'on va donc voir à l'oeuvre ce dimanche.

 

 

12h42 : Côté alsacien, il faudra attendre pour voir la première titularisation de Diallo. Ajorque reste seul en pointe dans un 4-2-3-1 qui peut sembler frileux. A voir comment les Strasbourgeois se comporteront. A noter que Simakan monte au milieu épauler Aholou, alors que Koné bénéficie de la suspension de Djiku pour réintégrer le 11.

 

 

12h37 : On débute avec la compo lyonnaise avec UNE grosse info. C'est la titularisation de Paqueta, qui va donc étrenner son nouveau maillot comme relayeur droit. Il aura devant le jeune Kadewere dans le couloir. La victime de ce 4-3-3 ? Dembélé, qui va regarder Depay depuis le banc.

 

 

12h35 : Salut les Minutos et bienvenue à la Meinau ! Vous en êtes encore à l'entrée ? C'est normal avec ce match qui débute à 13 heures ce dimanche. Face à face, deux équipes qui ont raté leur début de championnat et pointent en bas de classement. Les Strasbourgeois (18es) n'ont battu que Dijon en six journées alors que Lyon (14e) reste sur 4 matchs nul et une défaite lors de ses cinq derniers matchs. L'OL a pas mal souffert de la période du mercato et de ses incertitudes. C'est maintenant fini et Rudi Garcia n'aura donc plus trop d'excuse en cas de faux pas en Alsace (il pourrait trouver autre chose hein !). Du côté du Racing, les débuts d'Habib Diallo, la recrue à 10 millions d'euros, sont aussi attendus. Bref, il y a de quoi se régaler, entrée l'entrée et le dessert !