Tony Yoka a terrassé Johann Duhaupas pour son retour sur les rings

BOXE Estelle Mossely signe, elle aussi, un retour gagnant

20 Minutes avec AFP

— 

Tony Yoka a mis K.O. Johann Duhaupas dès la première reprise, en moins de deux minutes, le 25 septembre 2020, à Nanterre.
Tony Yoka a mis K.O. Johann Duhaupas dès la première reprise, en moins de deux minutes, le 25 septembre 2020, à Nanterre. — FRANCK FIFE / AFP

Un peu moins de deux minutes et puis s’en va. Ce vendredi soir à la Paris La Défense Arena, le poids lourd français Tony Yoka a terrassé son compatriote Johann Duhaupas pour son grand retour sur les rings après un an d’absence : le combat a été arrêté par l’arbitre dès la première reprise.

Yoka a démarré très fort, imposant sa puissance d’entrée avant de faire tomber son adversaire – sans doute le plus sérieux depuis son arrivée chez les professionnels en 2017- sur une succession de droites. Après un premier passage au tapis, Duhaupas y est retourné une seconde fois sur un uppercut dévastateur de Yoka, obligeant l’arbitre à abréger les débats au bout d’à peine 1 minute 30.

Le champion olympique, qui est désormais invaincu en huit combats (dont sept victoires avant la limite), n’avait plus combattu depuis un an et un succès contre l’Allemand Michael Wallisch, le 28 septembre 2019.

Victoire aux points pour Estelle Mossely

Estelle Mossely a elle aussi effectué un retour gagnant, un peu plus de quatre mois après avoir donné naissance à son deuxième enfant, en battant sa compatriote Aurélie Froment aux points, vendredi avant le combat de son mari Tony Yoka.

Mossely, qui détient une ceinture mondiale mineure (IBO des poids légers) depuis juin 2019, reste ainsi invaincue en 7 sorties chez les pros, dont une victoire avant la limite. « J’ai bien fait de remonter sur le ring, ça me démangeait, a déclaré la boxeuse de 28 ans. J’ai pris du plaisir à boxer. Il y a encore du travail pour revenir à mon niveau d’avant grossesse mais c’est un bon départ. Je vais vite réenchaîner parce que je veux défendre ma ceinture très rapidement. L’idéal ce serait en novembre. »