Pascal Terry, un passionné de moto depuis toujours

DAKAR Disparu depuis dimanche, ce pilote amateur a été retrouvé mort mercredi matin…

A.P.

— 

 Le motard Pascal Terry à Buenos Aires, le 31 décembre 2008.
 Le motard Pascal Terry à Buenos Aires, le 31 décembre 2008. — AP / SIPA

Agé de 49 ans, Pascal Terry disputait au guidon d’une Yamaha son premier Dakar. Gérant d’une entreprise de platrerie à Boulogne-Billancourt, Pascal Terry était le père d’un garçon. Joint par téléphone, sa mère confie que «cette course tenait tellement à cœur à Pascal. Il se faisait une joie d’y participer». Avant ce Dakar argentin, le pilote avait disputé deux rallyes dont un en Libye. «La moto, c’était sa passion depuis toujours», témoigne sa mère qui veut que l’on garde de lui «l’image d’un grand courageux».

Il avait décidé de prendre son premier dossard sur le plus mythique des rallyes pour ce premier Dakar en Amérique du Sud, loin de tous les repères connus. Depuis le départ, Terry roulait en binôme avec son ami Pascal Gilbert qui l’avait fait entrer au sein du team d’Antoine Morel dans la Manche, le département d’origine de Terry, natif de la commune de Percy.