Ligue 1 : Tuchel craint que le PSG « n’entre dans un cercle de blessure et de fatigue » à cause d’un effectif trop juste

FOOTBALL L’entraîneur allemand a une nouvelle fois pressé son club de recruter un attaquant et un milieu de terrain d’ici à la fin du mercato

J.L.

— 

Thomas Tuchel sur sa glacière devant PSG-Metz.
Thomas Tuchel sur sa glacière devant PSG-Metz. — Francois Mori/AP/SIPA

L’entraîneur du Paris SG, Thomas Tuchel, a regretté samedi le refus du remplaçant Eric-Maxim Choupo-Moting de prolonger au club, qui le contraint à chercher un attaquant supplémentaire durant le mercato. « C’est un gars qui était important pour nous. Il prenait une part importante dans notre groupe parce qu’il connaissait parfaitement son rôle », a indiqué le technicien, à l’origine du recrutement du joueur en 2018. En fin de contrat, l’international camerounais originaire de Hambourg a reçu, dans la foulée de l’épopée de C1 terminée par une finale perdue (1-0 face au Bayern Munich), une prolongation de contrat, qu’il a finalement déclinée.

« Maintenant, l’équipe est plus que petite »

« C’est toujours le défi d’avoir un groupe prêt pour commencer un championnat. Nos priorités sont claires, on a besoin d’attaquants, d’un défenseur central ou d’un milieu de terrain », a-t-il énuméré, au cœur d’un mercato qui se termine le 5 octobre. Mais alors qu’il a enregistré l’arrivée en prêt du latéral droit Alessandro Florenzi, l’entraîneur continue de gérer un effectif restreint, en raison des suspensions, des cas positifs de Covid-19 et des blessures, avant d’aller à Nice dimanche.

Bernat ne sera pas remplacé malgré sa blessure

« Maintenant, l’équipe est plus que petite, c’est le risque d’entrer dans un cercle de blessures et de fatigue », a-t-il admis.

La grave blessure à un genou du défenseur espagnol Juan Bernat, contre Metz (1-0) mercredi, et qui devrait environ rater « six mois » de compétition, n’a pas changé les plans du mercato : « TT » a exclu la possibilité de recruter un latéral gauche. « On a aussi Layvin (Kurzawa, suspendu à Nice), Mitchel Bakker et Abdou Diallo (suspendu à Nice aussi), ce n’est pas la priorité maintenant d’acheter un joueur juste pour ce poste-là, c’est mon avis », a-t-il dit.