Jean Le Cam, un marin expérimenté

VOILE Portrait de Jean Le Cam, naufragé du Vendée Globe...

20minutes.fr

— 

Jean Le Cam est un marin d’expérience. C’est lui-même, en conversation avec son équipe, qui a indiqué que son bateau était en train de chavirer avant que la communication soit brusquement coupée. 

Depuis, deux balises de détresse ont été déclenchées, Et Jean Le Cam a répondu à Vincent Riou, qui s'est dérouté pour le sauver. Il était alors à 200 miles du Cap Horn, qu’il allait franchir en troisième position. Isolé derrière le duo Desjoyeaux-Jourdain et devant Armel Le Cléac’h et Vincent Riou, Jean Le Cam faisait partie des favoris d’une course qu’il a failli gagner lors de la précédente édition. 

«Ca fait du bien quand ça s’arrête» 
 
Ce Breton né à Quimper en 1959  et père de deux enfants a un des plus beau palmarès de la voile: 3 victoires à la Solitaire du Figaro (1994,1996,1999) un championnat du monde FICO en 2006, une seconde place à La Route du Rhum en 2006 ou encore un victoire à la Transat AG2R en 94.
 
Ces derniers jours, Jean Le Cam était plutôt détendu, satisfait du retour du beau temps et de la prochaine fin des mers du sud. «Ca fait du bien quand ça s’arrête», sourit-il sur cette vidéo.
 

Semaine 8
envoyé par jeanlecam