Manchester City - OL : Les Lyonnais veulent se servir de 2018 pour battre les Citizens

FOOTBALL L'OL se sait en position d'outsider mais a envie de refaire le coup de 2018

W.P.

— 

Maxwell Cornet, City nightmare - Skills and goals - 2018 - HD 1080p
Maxwell Cornet, City nightmare - Skills and goals - 2018 - HD 1080p — Graham Holt/ProSports/REX/Shutterstock/SIPA

De notre envoyé spécial à Lisbonne,

L’Olympique lyonnais y croit fort. Non pas que les Lyonnais ne craignent pas Manchester City​, c’est même tout l’inverse, mais leur qualification à Turin contre la Juventus et avant ça leur bonne finale de Coupe de la Ligue contre le PSG les a confortés dans leur bonne forme du moment. En plus de ça, il s’avère que Lyon a des références et non des moindres contre le City de Guardiola. En phase de poule de cette même C1, ils avaient gagné en Angleterre avant de tenir le nul chez eux. C’était certes sous Pep Génésio, mais ça ne change pas grand-chose dans l’esprit des joueurs. Houssem Aouar compte s’en servir :

« Ces confrontations nous aident mentalement. On se dit qu’on l’a déjà fait. Mais aujourd’hui, tout est différent. » Rudi Garcia rejoint son joueur. « C’était magnifique ce qu’ils ont fait à cette époque. Maintenant, c’est un autre moment, et un match à élimination directe. Ça montre qu’aucun match n’est perdu d’avance. L’une des clés, c’est d’exister avec le ballon et de marquer. On est une équipe capable de faire ça. »

Un format qui avantage l’outsider ?

Si l’anomalie Bayern Munich fait figure d’exception à la règle, le match entre le PSG et l’Atalanta démontre que la formule du Final 8 laisse un peu plus la place pour un exploit. Rudi Garcia en est conscient. « Sur deux matchs, c’est plus dur de faire l’exploit, même si on l’a montré contre la Juventus. J’espère que sur un match, il y a plus de possibilités pour nous de passer. »