Milan - San Remo : Alaphilippe échoue à la deuxième place d'un rien derrière Van Aert, la course à revivre en direct

CYCLISME La plus longue classique de l'année relance la saison de cyclisme sur la Via Roma

J.L.

— 

Julian Alaphilippe a terminé 2e de l'édition 2020 de Mian San Remo, derrière Wout Van Aert.
Julian Alaphilippe a terminé 2e de l'édition 2020 de Mian San Remo, derrière Wout Van Aert. — Marco BERTORELLO / AFP

Le classement de Milan San Remo

1 - Van Aert

2 - Alaphilippe

3 - Matthews

4 - Sagan

On s'arrête là-dessus et on se retrouve tout à l'heure pour le foot. Hydratez-vous bien d'ici là !

18h29: Le top 10 de ce Milan San Remo, avec pas mal de surprises. On note la 4e place de Sagan, qu'on n'a pas vu de la journée et qui n'a jamais pu jouer la gagne. Alaphilippe est tombé sur plus fort que lui au sprint, rien à dire. 

 

 

18h26: Julian a parfaitement joué le coup mais il lui a manqué quelques centimètres pour passer le Néerlandais au sprint. Ce dernier s'est bien accroché dans le Poggio alors que le Français avait pris quelques longueurs d'avance. Il aurait fallu finir tout seul mais il a peut-être manqué les forces laissées dans la crevaison tout à l'heure. 

18h24: VAN AERT QUI LE GRILLE AU SPRINT !!!!!!!!!!!! ARGHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH

18h23: LA FLAMME ROUGE. ALLEZ JULIAN POUSSE SUR LES PEDALES. CINQ SECONDES

18h22DEUX KILOMETRES. Gros peloton à six secondes derrière il faut à tout prix finir à deux sinon ce le fera pas pour le Français. 

18h20: Van Aert est revenu, ils vont essayer de finir à deux, mais je peux vous dire que derrière ça déboule à 2000 à l'heure. J'ai peur qu'il y ait un regroupement avant la fin. 

18h18: Il fait craquer toute la Lombardie Julian quel homme les amis quel homme. Il a décramponné tout le monde avant la descente. Mais cinq petites secondes d'avance sur Van Aert, rien n'est fait. 

18h16: OH JULIAN QUI PART. Van Aert s'accorche comme une sangsue mais c'est le seul pour le moment. ANDIAMO JULIAN ANDIAMO

 

 

18h13: Terminado pour Sam Bennett. Ca veut dire que la Quick Step va tout miser sur Alaphilippe. Bonne nouvelle pour le tenant du titre. 

18h11: Ciccone allume la première banderille. Stybar dans la roue je crois. Je vois Van Der Poel et Van Aert pas mal placés derrière du tout, dans la roue d'Alaphilippe. Pour l'instant ça reste globalement calme. Démare est là aussi. 

18h08: LE POGGIO MESDAMES ET MESSIEURS. Là où Julian avait construit sa victoire l'an passé en écrémant le peloton pour finir à cinq ou six. On va voir ce qu'il est cette fois, sachant qu'il fait 65 degrés et que les courreurs ont 280 kilomètres dans les gambettes. 

18h04: Popopop la minasse de Lutensko suivi par Daniel Oss qui roule plus vite que le Ouigo. Quick Step remet un tour de vis en tête du peloton avec Jungels, qui vient de signer chez AG2R by the way. L'équipe tricolore, qui va perdre Bardet, change totalement de stratégie en misant sur les coureurs de classique. 

18h01: Pas mal de dégâts alors qu'on entame la descente de la Cipressa. Côté français, on a toujours Démare, Alaphilippe et Bouhanni, même si les deux derniers ont leurs soucis. 

17h57: GAVIRIA QUI SAUTE AUSSI. Bouhanni aussi au rupteur. Gros écrémage chez les sprinteurs déjà, même s'il reste encore du beau monde. Pas encore vu Sagan mais il doit être bien sage dans le peloton. 

 

 

17h54: AIE C'EST DUR POUR CALEB EWAN. Un favori en moins. L'Australien passe mal les bosses, mais de là à être décroché si tôt, quand même...

17h52: Le peloton monte au pas ou pas loin, ce qui va arranger notre Julian national qui va pouvoir récupérer un peu. Ca bouge un peu quand même. Ciccone en éclaireur pour Nibal?

17h49: C'est parti pour la Cipressa. Ca attaque de tous les côtés, des seconds couteaux à ce stade de la course. Vliegen et Mosca. Ils ont fait un petit trou. 

17h46: Alaphillipe a été ramené par un équipier mais il a toute la file à remonter, j'ai bien peut qu'il paye cet effort superflu au moment où se jouera la course...

 

 

17h42: CREVAISON POUR JULIAN. A moins de dix bornes de la Cipressa. Décidément il a pas de bol le Français sur ce début de saison différé. Ca tombe pas au meilleur moment, pour ainsi dire, parce que ça va rouler devant. 

17h39; Petit point sur la course puisque le peloton revient à l'instant sur les échappés. C'est la Quick Step qui fait le tempo, même s'il ne faut pas en tirer plus de conclusions que ça pour Julian, puisque dans son équipe Sam Bennett peut aussi jouer la gagne. Entre autres. Je vous remets sa victoire de l'an dernier pour le fun

 

17h34: Je n'ai pas plus d'infos que ça sur la bulle sanitaire mise en place par les organisateurs sur la course du jour, mais j'ai fait un petit papier sur comment s'était déroulée la Route d'Occitanie d'un point de vue sanitaire. Instructif en vue du Tour de France. 

 

17h27: L'actu vélo, c'est aussi les conséquences de cette chute criminelle en début de semaine sur le Tour de Pologne. La bonne nouvelle, c'est que Jakobsen semble tiré d'affaire, mais on ne sait s'il pourra remonter sur un vélo un jour. Le reponsable de la chute, Groenewegen, qui s'est fait la clavette en passant, a été suspendu par son équipe en attendant la décision de l'UCI, qui risque d'être sanglante. Mais le pauvre a l'air d'assez s'en vouloir comme ça. Il a donné une interview en pleurs à la télé néerlandaise pour s'excuser. Lui non plus ne va pas remonter sur un vélo avant un bail

 

 

17h21: Dire que j'avais complètement oublié Van Der Poel, le grand prodige du cyclisme mondial avec Evenepoel qui n'est pas là aujourd'hui. Première pour lui dans le coin, il est là pour découvrir. Son petit best of de l'an passé pour patienter. 

 

 

17h18: Il y en a d'autres bien sûr, que je n'ai pas cités et qui peuvent surgir au bout de la Via Roma. Par exemple Niabali, peut-être le grand coureur frisson de la dernière décennie. Mais Trentin n'en fera pas partie, il a dû abandonner après une chute un peu plus tôt

 

17h12: Un petit point sur les favoris vite fait alors qu'on s'approche tout doucement de l'arrivée (60 kilomètres). Je vous donne mon quinté perso, pas forcément dans l'ordre mais un peu quand même. Vous avez le droit de juger

1 - Van Aert (impression sur la strade bianche

2 - Démare (grosse victoire du Milan-Turin cette semaine)

3 - Ewan

4 - Sagan (parce que Peter)

5 - Julian (un peu hors sujet sur la Strade Bianche mais bon c'est le tenant du titre)

17h10: Milan San Remo donc, la Classique la plus longue de l'année. 310 bornes avec le départ fictif mais rien d'intéressant avant les 30 derniers kilomètres. Donc je vous épargne le nom des échappés qui ont moins de 3 minutes d'avance, Six Italiens qui se feront manger dans la Cipressa. Le tracé a été un peu modifié mais pas le final, donc tout va bien

 

17h05SALUT LA FAMILLE COMMENT CA FAIT PLAISIR DE RELIVER DU VELO. (mais pas du tout d'en faire, je suis pas sûr de survivre à cette canicule les amigos)

Une année normale, on se serait peut-être contenté d'allumer la télé sur les coups de 17h30 pour faire une brève sur le vainqueur, en espérant qu'il soit français, une bonne habitude depuis quelques saisons (Démare en 2016, Alaphilippe en 2019). Mais on est tellement contents de revoir du vélo qu'on fait une exception pour cette fois, histoire de s'échauffer avant tous ces lives Tour de France qui nous attendent à la rentrée. Joie et volupté. Prise d'antenne à 17h, soyez là.