Coronavirus : La Corogne - Fuenlabrada annulé à cause du Covid-19, le club madrilène écarté des play-offs

FOOTBALL Les joueurs de Fuenlabrada contestent l'annulation définitive de leur match contre le Depor

W.P, avec AFP
— 
Le coronavirus perturbe à nouveau le championnat espagnol
Le coronavirus perturbe à nouveau le championnat espagnol — Daniel Marzo/PACIFIC PRES/SIPA

Injouable. La Ligue espagnole a décrété le week-end dernier que le match entre La Corogne et Fuenlabrada ne pouvait avoir lieu et a donc décidé d’annuler purement et simplement le match entre les deux équipes. La rencontre, prévue le 20 juillet, n’a pas pu avoir lieu en raison du grand nombre de cas de coronavirus au sein du staff et de l’effectif de Fuenlabrada. Douze nouveaux cas ont été annoncés samedi au sein du club madrilène, qui compte au total 28 personnes infectées.

« Consciente de l’impossibilité de fixer une date même probable pour la tenue de la rencontre », la Ligue professionnelle de football​ espagnole (LaLiga) a annoncé avoir communiqué à la Fédération espagnole de football (RFEF) « sa décision de suspendre définitivement le match pour cause exceptionnelle et/ou de force majeure ».

« Aussi, La Liga communiquera à la RFEF que l’équipe d’Elche CF sera celle qui jouera les play-offs pour la promotion » en première division, a ajouté LaLiga dans un communiqué. L’équipe de la banlieue madrilène avait besoin d’un match nul pour dépasser Elche au classement et accéder aux barrages pour l’accession parmi l’élite espagnole.

Le club accepte la sentence, pas les joueurs

« Si les institutions sportives autorisées ne considèrent pas viable, dans le temps et la forme, la tenue du match, le CF Fuenlabrada respectera la décision », a déclaré le club dans un communiqué, tout en montrant sa volonté de jouer si telle avait été la décision. Mais dans un autre communiqué, les propres joueurs de Fuenlabrada se sont démarqués de leurs dirigeants, se disant « indignés » par la décision de la Ligue, et « se réservant le droit d’intenter une action en justice » si le match contre Le Deportivo n’était pas reprogrammé. « Nous considérons être les seuls lésés dans cette affaire », écrivent-ils.

Selon les derniers tests réalisés, 28 membres de l’équipe de Fuenlabrada, joueurs et staff confondus, sont infectés par le coronavirus. LaLiga a apprécié « l’énorme sacrifice » de « Fuenla » dont le respect de la décision « signifie pour ses joueurs l’abandon de ce qui a été réalisé avec leur effort et leur travail tout au long de la saison pour faciliter la fin de la compétition au reste des clubs ».