Toulouse se rapproche des quarts... Clermont et Biarritz éliminés...

RUGBY Le programme de la 4e journée de la Coupe d'Europe...

avec agence

— 

Les Toulousains Médard (en rouge, à g.) et Jauzion (en rouge à d.) contre Newport en Coupe d'Europe le 6 décembre 2008.
Les Toulousains Médard (en rouge, à g.) et Jauzion (en rouge à d.) contre Newport en Coupe d'Europe le 6 décembre 2008. — P.Pavani/AFP

Poule 1

Munster 23 - 13 Clermont
Montauban 16 - 12 Sale


A cinq minutes du coup de sifflet final, les Clermontois pouvaient encore prétendre à un authentique exploit. une victoire dans l'antre du Munster, le champion d'europe en titre qui n'a plié qu'une seule en Coupe d'Europe à domicile, face à Leicester. Mais à 14 contre 15 après l'exclusion de Cudmore, la logique a finalement été respectée. Les Jaunards s'inclinent de justesse, laissant Ronan O'Gara passer la barre mythique des 1000 points sur la scène européenne. La qualification n'est plus qu'un doux rêve pour les Clermontois qui auront du mal à faire mieux que Montauban, petit poucet de la compétition dont le sort est scellé depuis la semaine dernière. A Sapiac, les Montalbanais ont malgré tout joué le jeu face à Sale en remportant leur première victoire.

Poule 2

Castres 18 - 15 Leinster
London Wasps
19-11 Edimbourg

Castres, sévèrement défait (3-33) samedi dernier à Dublin par la province du Leinster, a fait meilleure figure, vendredi soir à domicile, en arrachant une courte victoire (18-15) face aux mêmes Irlandais, lors de la 4e journée de Coupe d'Europe de rugby (poule 2), grâce à la botte de son buteur Lagardère auteur des 18 points de son équipe.

Poule 3

Perpignan 26-20 Leicester
Trévise 16 - 36 Neath-Swansea Ospreys


Victoire à la Phyrrus pour Perpignan, qui remporte son match face à Leicester, mais n'a presque plus aucun espoir d'atteindre les quarts. Dan Cartyer a manqué deux pénalités. Débuts timides pour l'ouvreur des Blacks.

Poule 4

Harlequins 19 - 17 Stade Français
Llanelli Scarletts 16 - 16 Ulster

On joue la 84e minute, sur la pelouse détrempée des Harlequins. Les maillots sont sales, les esprits fatigués. Les joueurs du stade Français font corps pour défendre leur ligne d'essai et une victoire à l'extérieur indispensable pourr voir un peu plus loin. Mais malgré leurs efforts, un drop assassin de Nick Evans met fin à l'interminable poussée des Anglais, marquée par 29 temps de jeu. Même si mathématiquement, rien n'est perdu pour les joueurs Stade français, cette défaite douche leurs espoirs de quarts de finale. Vendredi soir, les Irlandais de l'Ulster et les Gallois de Llanelli se sont neutralisé. Malgré deux essais inscrits la province irlandaise rate l’occasion de revenir dans le sillage des deux premiers de la poule et voit peut-être s'envoler sa dernière chance de qualification pour les quarts de finale.

Poule 5

Newport 13 - 26 Toulouse
Glasgow 19 - 25 Bath

Comme le week-end dernier, Toulouse a fait le métier face à Newport en gagnant un match capital dans la course aux quarts de finale. Les Stadistes ont passé trois essais aux Gallois, grâce à Médard (4e et 55e) et heymans (44e), mais n'empochent pas le point du bonus. Autre mauvaise nouvelle, la rechute de David Skrela, touché aux adducteurs et sorti après 8 minutes de jeu.

Poule 6

Biarritz 6 - 10 Cardiff
Gloucester 48 - 5 Calvisano


Cette fois-ci, il n'y a plus aucun espoir. En s'inclinant à domicile face à Cardiff, les Biarrots voient leurs rêves de qualification s'envoler. Sur une pelouse détrempée, un essai de Robinson a suffit aux Gallois pour enfoncer le BO dans sa spirale infernale. Même si Biarritz finit par deux succès bonifiés, il comptera au mieux 17 points, ce qui restera insuffisant pour se qualifier. Dans l'autre match de ce groupe, la gifle reçue par Calvisano n'a rien d'une surprise. Entre Gloucester et Cardiff, la première place se jouera lors des deux dernières journées.