Coupe de France : Il n’y aura plus de prolongations à la fin du temps réglementaire

FOOTBALL Une bonne chose pour la récupération des joueurs, mais aussi une bonne partie du sel de la Coupe qui s'évapore

N.C. avec AFP

— 

Les Herbiers s'était qualifié après prolongation pour les demi-finales de la Coupe de France, face à Lens, le 27 février 2018.
Les Herbiers s'était qualifié après prolongation pour les demi-finales de la Coupe de France, face à Lens, le 27 février 2018. — JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP

La prolongation à l’issue du temps réglementaire des matchs de Coupe de France a été supprimée de la compétition par la Fédération française de football, sauf pour la finale, à compter de la saison prochaine, selon les nouveaux règlements publiés lundi par la FFF.

« Du 1er tour jusqu’aux demi-finales incluses, en cas de résultat nul à l’issue du temps réglementaire, les équipes se départageront directement par l’épreuve des coups de pied au but, dans les conditions fixées par les Lois du Jeu », indique le nouveau règlement de la Coupe de France, acté lundi 22 juin par le Comité exécutif et mis en ligne lundi.

La saison sera longue…

Comme depuis la saison dernière en Coupe de la Ligue, épreuve qui disparaît du calendrier en 2020-2021, les tirs au but détermineront directement l’issue des matchs, sauf pour la finale où la prolongation de deux fois quinze minutes a été maintenue.

Cette évolution, potentiellement favorable aux surprises car elle avance l’épreuve indécise des tirs au but, va dans le sens d’un allègement des cadences dans le foot pro, chère au président de la FFF Noël Le Graët.

La saison 2020-2021 s’annonce particulièrement longue pour les joueurs avec en point d’orgue l’Euro, initialement prévu en 2020 et reporté à juin-juillet 2021 en raison de la pandémie de Covid-19.