Coronavirus: Au tour de la fédération américaine d'athlétisme de demander le report des JO

JEUX OLYMPIQUES Plus les jours passent plus le CIO est pressé de toutes parts

N.C. avec AFP
La finale du 100m lors des JO de Rio en 2016.
La finale du 100m lors des JO de Rio en 2016. — NIVIERE/SIPA

La puissante fédération américaine d’athlétisme a demandé samedi le report des Jeux olympiques de Tokyo 2020 en raison de la pandémie de coronavirus, demandant aux responsables olympiques américains de relayer cette demande auprès du CIO.

Dans une lettre adressée au comité olympique et paralympique américain, le patron de l’athlétisme américain Max Siegel estime que poursuivre les préparatifs des JO « ne serait pas dans le meilleur intérêt de nos athlètes ».


Il cite la santé et la sécurité des sportifs pour justifier cette demande, ainsi que le bouleversement du calendrier, avec l’annulation ou le report de compétitions et des entraînements, de nombreux athlètes étant confinés à cause de la pandémie. « Nos athlètes subissent une énorme pression, du stress et de l’anxiété ; leur santé mentale et leur bien-être sont une priorité pour nous », affirme-t-il.

« Pas de solution parfaite »

« La meilleure et la plus responsable décision est de faire passer la santé et la sécurité de chacun avant tout, et de bien voir les effets que cette situation difficile a eu et continue d’avoir sur nos athlètes et leur préparation aux Jeux olympiques », ajoute le patron de USA Track&Field, tout en reconnaissant qu’il n’y a « pas de solution parfaite ».

La fédération américaine d’athlétisme emboîte le pas à sa puissante homologue de la natation, qui a réclamé vendredi le report des JO. D’autres voix commencent à s’élever dans le monde sportif pour demander le report, comme celle du comité olympique norvégien ou de la fédération française de natation​.