Coronavirus: La fédération japonaise de football reporte tous ses matchs jusqu'au 15 mars

FOOTBALL Un point sur la situation sera fait à cette date pour savoir si la J-League peut reprendre ou non

N.C. avec AFP

— 

De très nombreux spectateurs portaient un masque lors du match de J-League japonaise entre  Kashiwa Reysol et Hokkaido Consadole, le 22 février 2020.
De très nombreux spectateurs portaient un masque lors du match de J-League japonaise entre Kashiwa Reysol et Hokkaido Consadole, le 22 février 2020. — Keita Iijima/AP/SIPA

La fédération japonaise de football, J-League, a annoncé mardi sa décision de reporter l’ensemble des matchs prévus jusqu’au 15 mars, en raison des craintes de propagation de coronavirus. Cette initiative vient en sus de celle prise quelques heures auparavant de différer sept matchs de coupe qui étaient prévus mercredi.

Ces mesures sont prises en réponse aux instructions du gouvernement de limiter autant que possible les rassemblements de personnes, afin d’éviter une contagion massive à une période jugée critique par les spécialistes des maladies infectieuses.

Dans le meilleur des cas, les rencontres ne reprendront qu’à compter du 16 mars, mais cela dépendra de la situation à ce moment, a précisé un responsable de la J-League. Plusieurs championnats de football sont déjà en suspens à travers l’Asie en raison de l'épidémie du nouveau coronavirus.

Tous les sports sont touchés. Les Mondiaux par équipes de tennis de table, qui devaient se tenir le mois prochain dans la ville sud-coréenne de Busan, ont été reportés à juin. Même chose pour les Mondiaux d’athlétisme en salle de Nankin et le Grand prix de Chine prévu à Shanghaï. Entre autres.