Coronavirus: Le bilan quotidien en Chine s’améliore

LIVE Revivez le direct du 25 février sur le nouveau coronavirus qui se propage dans le monde entier

N.R, L.Br et M.A

— 

Ambiance à Wall Street après la chute du New York Stock Exchange due aux effets du coronavirus, le 25 février 2020.
Ambiance à Wall Street après la chute du New York Stock Exchange due aux effets du coronavirus, le 25 février 2020. — Richard Drew/AP/SIPA

L’ESSENTIEL

  • Italie, Koweït, Iran, Afghanistan… Au total, plus d’une trentaine de pays sont désormais touchés par l’épidémie de coronavirus, avec un bilan qui dépasse largement les 30 morts hors de Chine.
  • En Italie, 322 cas de coronavirus ont été détectés, et onze personnes en sont mortes. L’Union européenne n’a pour l’instant pas souhaité le rétablissement de contrôles aux frontières.
  • L’épidémie de coronavirus s’est accélérée dans le monde ces derniers jours, provoquant une panique des marchés : ce mardi matin à l’ouverture, l’indice Nikkei de la Bourse de Tokyo dégringolait de plus de 4 %.

POUR EN SAVOIR PLUS

VIDEO

 

Ce live est maintenant terminé. Merci d’avoir suivi avec nous les dernières informations sur l’épidémie. Bon début de journée

3h43: Premier cas de contamination pour l’armée américaine en Corée du Sud

Un soldat américain en Corée du Sud a été testé positif au nouveau coronavirus, viennent d’annoncer les responsables militaires tout en soulignant qu’il s’agissait du premier militaire américain contaminé.

Ce militaire, âgé de 23 ans, est le premier des 28.500 soldats américains présents en Corée du Sud à être testé positif. Il était en poste dans le camp de Carroll, à 30 kilomètres au nord de Daegu, la ville épicentre de l’épidémie, a indiqué l’armée américaine. Le soldat a été placé en quarantaine dans sa résidence située en dehors de la base militaire.

3h04: La Chine connaît son plus faible bilan quotidien depuis 3 semaines

Si la situation inquiète en Italie notamment, elle semble s’améliorer en Chine. Le pays a annoncé mercredi un bilan de 52 morts au cours des dernières 24 heures, portant à 2.715 le total cumulé depuis l’apparition de la pneumonie virale en décembre. Ces nouveaux décès, chiffre le plus bas depuis 3 semaines, sont à déplorer dans la province du Hubei. Celle-ci compte également 401 des 406 nouveaux cas de contamination répertoriés mercredi, selon la commission nationale de la Santé.

2h51: Un vol de Séoul avec 94 passagers mis en quarantaine en Chine

Les autorités chinoises ont mis en quarantaine 94 personnes présentes sur un vol arrivant à Nankin (est de la Chine) en provenance de Séoul. Une décision prise car trois passagers sont fiévreux, a rapporté la chaîne CCTV.

Des membres du service des douanes sont montés à bord de l’avion peu après son atterrissage afin de détecter d’éventuels symptômes du nouveau coronavirus, et en ont découvert sur trois passagers, tous chinois.

2h18: La Corée du Sud compte un onzième mort

Les autorités sanitaires de Corée du Sud ont annoncé mercredi 169 nouvelles contaminations, pour un total de 1.146, et un onzième décès lié au nouveau coronavirus. Il s’agit du niveau d’infection le plus important au monde en dehors de la Chine continentale.

1h45: Le Nikkei en baisse de 1%

L'indice Nikkei de la Bourse de Tokyo perdait encore plus de 1% mercredi matin à l'ouverture, après avoir lâché 3,3% mardi, victime de craintes mondiales de pandémie de coronavirus. Dans les premières transactions, le Nikkei perdait 1,01% pour tomber à 22.376,94 points.

0h15: Le match de rugby Irlande-Italie va-t-il avoir lieu?

Les autorités sanitaires irlandaises ont recommandé mardi l'annulation du match de rugby devant opposer l'Irlande à l'Italie le 7 mars à Dublin dans le Tournoi des six nations, en raison de l'épidémie de nouveau coronavirus.

Cette recommandation a été émise «pour des raisons de santé publique» à la suite d'une réunion de l'équipe d'urgence de l'agence de santé publique alors que l'épidémie prend de l'ampleur en Italie, a indiqué le ministère de la Santé dans un communiqué.

«La recommandation faite ce jour d'annuler le match de rugby Irlande-Italie est fondée sur l'évolution rapide de l'épidémie en Italie du Nord, et le risque consécutif d'importer des cas en Irlande», a précisé le chef des services médicaux, Tony Holohan, dans le communiqué.

Le ministre de la Santé, Simon Harris, a salué cette recommandation qui a suscité une réaction étonnée de la fédération irlandaise de rugby (IRFU): «Tant que l'IRFU n'aura pas eu de contact avec le ministre (Harris) et ne sera pas en mesure de comprendre la politique stratégique du gouvernement concernant les voyages à destination et en provenance de l'Irlande ainsi que l'annulation des rassemblements de masse, elle ne commentera pas davantage. » Dans le même temps, l'organisation du Tournoi a indiqué que tout se poursuivrait comme prévu tant que la fédération n'aurait pas rencontré l'exécutif de l'Eire.

22h55 : Nestlé suspend tous les voyages d’affaires jusqu’au 15 mars

Le géant suisse de l’alimentation Nestlé a suspendu ses voyages d’affaires jusqu’au 15 mars face à la propagation de l’épidémie de coronavirus, a indiqué mardi un porte-parole du groupe à l’AFP.

« Je peux confirmer que nous avons publié une note interne ce (mardi) matin statuant qu’à titre de précaution, nous demandions à tous nos employés au niveau mondial de ne pas voyager pour affaires jusqu’au 15 mars », a-t-il déclaré. « Nous ré-examinerons cette mesure à la lumière des évolutions extérieures », ajoute cette note interne du groupe dont le siège se trouve à Vevey, sur les rives du lac Léman.

22h40 : Premier cas déclaré en Algérie

Les autorités algériennes ont annoncé mardi un premier cas en Algérie, un Italien arrivé en Algérie le 17 février.nLe seul cas confirmé de maladie en Afrique avait été jusqu’à présent recensé en Egypte. Le dispositif de « surveillance et d’alerte mis en place au niveau national a permis de détecter deux cas, âgés de 55 et 61 ans, répondant à la définition de cas suspect », a indiqué le ministère de la Santé.

« Un cas a été confirmé positif au coronavirus » parmi ces deux cas suspects « de nationalité italienne », a-t-il précisé. Selon la télévision, la personne infectée a été placée en isolement. Les circonstances de son infection ne sont pas établies.

22h20 : Les Etats-Unis s’attendent à une propagation de l’épidémie sur leur sol

Les autorités sanitaires américaines ont dit mardi s’attendre à une propagation de l’épidémie aux Etats-Unis, encourageant les écoles, les entreprises et les gouvernements locaux à envisager des mesures de précaution comme l’annulation d’événements publics. « A terme, nous nous attendons à voir une propagation (de l’épidémie) dans ce pays », a affirmé Nancy Messonnier, une responsable des Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC) américains.

« La question n’est plus vraiment de savoir si cela va arriver, mais plutôt quand est-ce que cela va arriver, et combien de personnes dans ce pays tomberont gravement malades », a-t-elle ajouté.

22h10 : 2e plongeon consécutif à Wall Street

Le Dow Jones a clôturé en baisse de 3,1 % et le Nasdaq a abandonné 2,7 %, alors que les autorités sanitaires américaines ont indiqué s’attendre à une propagation de l’épidémie sur le sol américain.

19h55: Les Français « invités » à reporter leur voyage dans les zones contaminées en Italie

Les Français sont « invités » à reporter dans la mesure du possible leurs voyages vers les régions d'Italie les plus touchées par l'épidémie de nouveau coronavirus, a déclaré mardi le secrétaire d'État aux Transports, Jean-Baptiste Djebbari.

« Ceux qui prévoyaient effectivement de se rendre dans les zones les plus concernées et qui peuvent (...) reporter leur voyage sont évidemment invités à le faire », a-t-il déclaré sur la radio Franceinfo.

19h10: Le bilan passe à 11 morts en Italie 

Selon l'agence de presse Ansa, quatre personnes âgées sont décédées ces dernières heures des suites du coronavirus. 

19h05: Deux nouveaux cas de coronavirus confirmés en France

Le directeur général du ministère de la Santé, le Pr Jérôme Salomon, a fait cette annonce, précisant que l'état de santé de ces personnes n'inspirait aucune inquiétude. Il s'agit d'« une jeune femme chinoise revenue de chine le 7 février, qui est hospitalisée à Paris » pour « surveillance » et qui « va très bien », et d'« un homme français qui rentre d'un séjour en Lombardie (Italie) et qui est actuellement hospitalisé en Auvergne-Rhône Alpes », a précisé le directeur général de la Santé.

18h45 : Un club de foot sanctionné en Italie

Le club de Brescia a été sanctionné mardi d'une amende de 10.000 euros pour le comportement de ses supporters, qui avaient chanté « Napoli Coronavirus » lors du match entre leur équipe et celle de Naples, a annoncé l'instance disciplinaire de la Ligue italienne de football.

18h30: Un hôtel de la ville touristique d'Innsbruck (Autriche) placé en quarantaine 

 

17h59 : « Il n’y a pas lieu de fermer les frontières entre nos pays », déclare Olivier Véran

« Il n’y a pas lieu de fermer les frontières entre nos pays, ce serait disproportionné et inefficace », a expliqué le nouveau ministre de la Santé, qui s’est exprimé à la sortie de la réunion avec ses confrères européens en Italie. Même chose pour les « grands évènements publics, qu’ils soient de nature sportifs ou culturels », a-t-il ajouté, « mais nous nous accordons la possibilité au cas par cas de regarder chaque situation. »

« Nous nous engageons également dans une coopération renforcée avec un partage intégral de toutes les données sanitaires, épidémiologiques, scientifiques dont nous disposons. Nous allons également intensifier et harmoniser notre façon de communiquer avec les professionnels, avec les citoyens, et notamment standardisé les messages d’arrivés dans nos différents pays que ce soit par voie maritime, par voie ferroviaire, par voie aérienne ou par la route », a développé Olivier Véran.

17h53 : Soupçons de contamination pour des lycéens de Courbevoie

Cinq lycéens de Courbevoie sont actuellement testés au coronavirus après un voyage en Italie, a expliqué le rectorat de Versailles à 20 Minutes.

Selon nos confrères du Parisien, les élèves viennent de rentrer d’un séjour en Lombardie, dans le nord de l’Italie.

17h49 : Le monde « simplement pas prêt » face à l’épidémie, affirme le chef mission de l’OMS en Chine

Le monde n’est « tout simplement pas prêt » à faire face à l’épidémie du nouveau coronavirus, a déclaré Bruce Aylward, le chef de la mission de l’OMS en Chine, ce mardi, saluant en revanche le travail d’endiguement de la maladie réalisé par Pékin.

« Vous devez être prêt à gérer cela à une plus grande échelle, et cela doit être fait rapidement », mais le monde « n’est tout simplement pas prêt », a-t-il déclaré devant la presse au siège de l’OMS à Genève.

17h35 : A quoi sert la « réserve sanitaire » en France ?

Vous ne le saviez peut-être pas mais la France dispose, pour faire face à une catastrophe sanitaire ou une épidémie de grande ampleur, d’une « réserve sanitaire ». Notre journaliste Oihanna Gabriel fait le point juste ici.

17h24 : Le premier cas en Catalogne est une Italienne de 36 ans

Les autorités catalanes ont confirmé que le premier cas de coronavirus détecté dans la région est une Italienne de 36 ans résidant à Barcelone, qui revient d’un voyage en Italie, a rapporté le quotidien espagnol El País, ce mardi après-midi. 

Cette dernière, qui s’est rendue dans la région de Bergame et de Milan entre le 12 et le 22 février, a été admise dans un hôpital de Barcelone après des symptômes.

16h58 : La Banque de France s’apprête à réviser « légèrement » à la baisse sa prévision de croissance pour 2020 en raison du coronavirus

16h31 : Mike Pompeo appelle l’Iran à « dire la vérité » au sujet du coronavirus

Les Etats-Unis ont appelé mardi les autorités iraniennes à « dire la vérité » au sujet du coronavirus en Iran, relayant les accusations selon lesquelles Téhéran cacherait l’étendue de sa propagation dans le pays.

« Les Etats-Unis sont profondément préoccupés par les informations indiquant que le régime iranien aurait caché des détails vitaux sur l’épidémie dans ce pays », a dit le secrétaire d’Etat américain Mike Pompeo lors d’une conférence de presse à Washington. « Tous les pays, y compris l’Iran, doivent dire la vérité sur le coronavirus et coopérer avec les organisations d’aide internationale », a-t-il martelé.

16h28 : La Suisse annonce un premier cas du coronavirus

Les autorités helvétiques ont annoncé, ce mardi, un premier cas de personne atteinte par le nouveau coronavirus sur le territoire de la Suisse, dans une région proche de l’Italie.

Ce premier cas « est confirmé », a déclaré une porte-parole des services fédéraux de santé. De plus amples détails doivent être diffusés plus tard dans la journée. Ce cas a été découvert dans le canton italophone du Tessin, frontalier de l’Italie, a indiqué le canton sur son site Internet.

16h26 : Plus de masques dans les pharmacies de Menton, mais pas vraiment de psychose

Dans cette ville limitrophe de la Ligurie, les officines ont été dévalisées mais les festivités de la Fête du citron ne sont pour le moment pas perturbées. Le reportage de notre journaliste sur place, c'est à lire juste ici.

16h24: Le carnaval de Nice maintenu 

Lors des questions au gouvernement à l'Assemblée nationale, ce mardi, le Premier ministre a également indiqué qu'il n'était pas «utile» d'annuler le carnaval de Nice, tel que certains l'avaient suggéré, alors que le carnaval de Venise a été interrompu.

«Nous sommes convenus avec le maire de Nice d'appliquer ce qui est la doctrine française en matière de gestion des épidémies ou des risques d'épidémies: tant que le virus ne circule pas sur le territoire national, il n'est pas utile de prendre ces mesures de prévention», a-t-il expliqué.

16h23 : Edouard Philippe a écrit aux élus locaux et se dit prêt à recevoir les chefs de partis

Le Premier ministre, Édouard Philippe, a indiqué avoir écrit à « l’ensemble des maires de France, aux présidents des conseils départementaux et des conseils régionaux » pour leur préciser les mesures prises et l’état des connaissances quant au coronavirus.

« J’ai adressé aujourd’hui à l’ensemble des maires de France, aux présidents des conseils départementaux et des conseils régionaux, un courrier indiquant les mesures que nous avions prises et l’état de nos connaissances, au jour où je parle », a déclaré le chef du gouvernement. « Je préfère être parfaitement clair : nos connaissances évoluent forcément au fur et à mesure des jours qui passent, et nous devons évidemment, pour faire face à ce problème, être réactifs et prendre au fur et à mesure, les décisions qui s’imposent », a-t-il ajouté.

16h21 : Deux matchs de basket féminin transférés d’Italie en Slovénie

Deux matchs d’Euroligue féminine de basket qui devaient se jouer mercredi en Italie, ont été reportés à jeudi et délocalisés en Slovénie en raison de l’épidémie de Coronavirus qui frappe le nord du pays, a annoncé mardi la Fédération internationale de basket (Fiba).

Les matchs entre Reyer Venezia et le TTT Riga (Lettonie), et celui entre Famila Schio et Sopron Basket (Hongrie), devaient se disputer mercredi en Vénétie, la deuxième région en Italie la plus touchée par le coronavirus avec 38 cas recensés. Ces deux rencontres se disputeront donc l’une après l’autre jeudi, au stade Stozice Arena à Ljubljana en Slovénie, a précisé la Fiba.

16h04 : Face aux idées reçues, l’OMS fait de la désintox

La cocaïne protège-t-elle contre le virus ? Le coronavirus peut-il être transmis par les moustiques ? Manger de l’ail peut-il aider à prévenir l’infection ? Face aux fakes news, l’OMS a créé une page « En finir avec les idées reçues ». C’est à consulter juste ici​.

16h01 : Un premier cas confirmé en Catalogne

Un premier cas de coronavirus a été confirmé en Catalogne, ont rapporté plusieurs médias locaux, précisant qu’il s’agissait du quatrième cas en Espagne, après les trois premiers cas détectés aux Canaries. Le ministère de la Santé doit tenir une conférence de presse, ce mardi à 16h30.

15h39 : « Aucune discussion pour l’annulation des JO-2020 », assurent les organisateurs

Le comité d’organisation des Jeux olympiques 2020 de Tokyo a assuré mardi que la propagation du coronavirus au Japon et plus globalement dans le monde, n’avait jamais conduit à envisager une annulation de la quinzaine olympique programmée du 24 juillet au 9 août. « Nous n’avons jamais discuté de l’annulation des Jeux. La préparation des Jeux se poursuit comme prévu », a indiqué Tokyo-2020.

15h28 : Pangolin, serpents, chauves-souris… Les espèces sauvages, bénéficiaires indirectes de l’épidémie ?

Face à l’épidémie de Covid-19, la Chine a pris certaines mesures. Parmi elles, l’interdiction « complète » du commerce et de la consommation d’animaux sauvages, soupçonnés d’être à l’origine de la première transmission du virus à l’être humain. Pour les défenseurs de la nature, cette décision est une bonne nouvelle. Plus d’infos juste ici.

15h07 : Premiers cas de coronavirus déclarés en Autriche

Les autorités autrichiennes ont annoncé mardi deux premiers cas de coronavirus dans le pays, deux personnes infectées dans la région du Tyrol, frontalière de l’Italie.

Âgées toutes les deux de 24 ans, ces deux personnes souffrant de fièvre et dont l’état est stable ont été placées en quarantaine dans un hôpital d’Innsbruck (ouest), selon le gouverneur du Tyrol, Günther Platter. L’une d’elles est originaire de Lombardie, l’une des régions italiennes touchées par l’épidémie. Les circonstances de leur infection ne sont pas encore établies.

15h : Limiter la circulation des Italiens serait « injuste », avertit Rome

Le Premier ministre italien Giuseppe Conte a averti mardi que « des limitations » à la libre circulation des Italiens de la part d’Etats étrangers en raison de l’épidémie de coronavirus seraient « injustes » et « inacceptables ». « Il serait injuste que des Etats étrangers imposent des limitations, nous ne pouvons pas l’accepter », a déclaré à la presse M. Conte.

« Notre message est que nos concitoyens peuvent partir en assurant leur sécurité et celle des autres », a-t-il souligné. « L’Italie peut laisser voyager tranquillement ses concitoyens parce que nous sommes un pays qui a pris des mesures efficaces et qui dispose d’un système de santé excellent ». « Notre politique de santé est parmi les plus rigoureuses. Les contrôles que nous effectuons sont une garantie pour nous tous », a-t-il insisté.

14h48 : Le président chinois Xi Jinping promet aide et matériel à l’Afrique

La Chine est prête à offrir assistance et matériel médical aux pays africains face à l’épidémie de coronavirus, qui constitue pour eux un défi de santé publique, a déclaré mardi le président chinois Xi Jinping. Jusqu’à présent, l’Egypte est le seul Etat d’Afrique à avoir enregistré un cas confirmé de contamination.

Mais l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a averti que les systèmes de santé et les infrastructures sanitaires du continent étaient mal équipés pour affronter le coronavirus si les cas se multipliaient. « Les pays africains sont confrontés à de nombreux défis en matière de prévention et de contrôle de l’épidémie », a souligné Xi Jinping lors d’une conversation téléphonique avec le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed. « La Chine est disposée à fournir aux pays africains le matériel médical dont ils ont un besoin urgent, y compris des tests de dépistage », a-t-il déclaré selon l’agence officielle Chine nouvelle.

14h42 : Pas de restriction au déplacement à Lyon des supporters de la Juventus

La Juventus Turin a annoncé mardi qu’aucune restriction n’était prévue au déplacement de ses supporters avant le match de Ligue des champions mercredi à Lyon, alors que le nouveau coronavirus continue sa progression en Italie.

« Les autorités françaises et l’Olympique Lyonnais font savoir que demain (mercredi), les fans qui suivent la Juventus pourront assister sans problème au match », écrit le club turinois dans un communiqué. « Aucune restriction particulière n’est prévue pour les tifosi bianconeri », répète la Juventus.

14h41 : La mission de l’OMS en Iran maintenue mais retardée

Une mission de l’Organisation mondiale de la santé, qui devait se rendre mardi en Iran où douze personnes sont mortes dans l’épidémie de nouveau coronavirus, est toujours prévue mais à une date ultérieure, a indiqué l’OMS.

« La mission est toujours programmée » mais « pas pour aujourd’hui », a déclaré à la presse un porte-parole de l’agence spécialisée de l’ONU, Christian Lindmeier, sans apporter de détails sur une nouvelle date ou les raisons de ce report. L’envoi de cette mission pour mardi avait été annoncé la veille par le directeur général de l’OMS Tedros Adhanom Ghebreyesus, qui avait exprimé son inquiétude face à la progression de l’épidémie dans ce pays, ainsi qu’en Italie et en Corée du Sud.

14h26 : Les contrôleurs SNCF de la ligne Paris-Milan ne vont plus jusqu’en Italie

En raison de l’épidémie de coronavirus qui touche l’Italie, les contrôleurs SNCF de la ligne TGV Paris-Milan ne se rendent plus en Italie à partir d’aujourd’hui, rapporte RTL, ce mardi. Les contrôleurs descendront à Modane, situé à la frontière franco-italienne. Leurs collègues italiens prendront ensuite le relais jusqu’à Milan, ajoutent nos confrères.

14h10: Des supermarchés dévalisés en Italie dans les villes placées en quarantaine 

Des Twittos partagent les photos de supermarchés et des pharmacies dévalisés dans les villes italiennes placées en quarantaine en raison du coronavirus. 

 

14h05 : Un fonctionnaire de police du Bas-Rhin invité à rester chez lui au retour d’un voyage en Italie

Un fonctionnaire de police du Bas-Rhin doit faire l’objet d’un test sanguin à l’hôpital civil de Strasbourg ce lundi pour une « levée de doute » concernant le coronavirus, a appris 20 Minutes de sources policières.

Ce policier, qui fait partie d’une compagnie de sécurisation et d’intervention (CSI) du Bas-Rhin, a ressenti un « état fébrile » à son retour de vacances en Italie du Nord. Dans l’attente du résultat de ce test, ce policier a été invité par sa hiérarchie a resté à son domicile ce dimanche, et cela « à titre de précaution », précise notre source.

14h03 : Craignez-vous que l’épidémie s’étende à la France ?

Craignez-vous que l’épidémie s’étende à la France ? Avez-vous ou comptez-vous changer vos habitudes ? Avez-vous annulé des vacances ou des séjours à l’étranger par crainte d’une contamination ? Comptez-vous acheter des masques et les porter au quotidien ? Prenez-vous des dispositions particulières ? Vous pouvez témoigner en remplissant le formulaire juste ici.

13h30: Les passagers d'un vol en provenance d'Iran placés en quarantaine en Turquie 

Les autorités turques ont placé en quarantaine mardi les 132 passagers et l'équipage d'un avion de la compagnie Turkish Airlines en provenance d'Iran, soupçonnant certains d'entre eux d'être porteurs du nouveau coronavirus.

Dans un communiqué, le ministère turc de la Santé a déclaré que toutes les personnes se trouvant à bord de l'appareil seraient placées en quarantaine pendant 14 jours dans un hôpital spécialement aménagé à Ankara.

Selon l'agence de presse étatique turque Anadolu, 17 passagers de ce vol sont à ce stade considérés comme des « cas suspects » en raison de leur fièvre élevée.

 

13h20 : Des élèves revenus d’Italie confinés par précaution dans le Lot-et-Garonne

Cette délégation de cinq élèves (des lycéens en seconde et première) et trois encadrants du Conservatoire intercommunal de Villeneuve-sur-Lot était à San Dona di Piave près de Venise en Vénétie. Plus d'explications par ici 

13h11: La Croatie annonce le premier cas de coronavirus dans les Balkans

Le Premier ministre de Croatie a annoncé mardi un premier cas de coronavirus dans le pays, le premier dans les Balkans. « Il est confirmé qu'un premier patient a été infecté par le coronavirus. Il se trouve à Zagreb à l'hôpital des maladies infectieuses Fran Mihaljevic, il s'agit d'un homme jeune qui montre des symptômes légers, il a été isolé et son état de santé est pour le moment bon », a déclaré Andrej Plenkovic à la presse.

12h46 : « Situation sous contrôle » à l’hôpital Sacco de Milan

La situation est « sous contrôle » à l’hôpital Sacco de Milan, capitale de la Lombardie, la région italienne la plus touchée par le coronavirus, où sont hospitalisés 14 patients malades du Covid-19, a assuré mardi le directeur sanitaire de l’hôpital Giuseppe de Filippis. « Nous avons 14 patients, leurs conditions sont stables, même si certains sont dans une situation plus critique, plus compliquée », a déclaré le responsable à des journalistes devant l’établissement, l’un des plus importants de la capitale lombarde.

« La situation est sous contrôle », a-t-il répété, soulignant que les patients étaient en quarantaine et toute visite interdite. « Le personnel est préparé et gère la situation », a assuré Giuseppe de Filippis, ajoutant que des procédures « très précises » étaient observées pour trier les patients potentiellement suspects se présentant à l’hôpital. « Les laboratoires travaillent 24 heures sur 24 pour tenter de réduire les temps de résultats de diagnostic, actuellement de 4 à 6 heures », a-t-il encore dit.

12h44 : Le vice-ministre iranien de la Santé testé positif au coronavirus

​Deux nouvelles régions italiennes, la Toscane et la Sicile, ont recensé des cas de contamination au nouveau coronavirus, a annoncé mardi la Protection civile, en faisant état d’un nouveau bilan total de 283 cas dans le pays.

Des régions jusqu’ici épargnées ont enregistré des cas de personnes testées positivement : la Toscane (centre de l’Italie), avec deux cas à Florence et Pistoia, et la Sicile (sud), où une touriste originaire de Bergame (Lombardie, nord-ouest) qui se trouvait dans un hôtel à Palerme a été hospitalisée.

12h40 : L’ambassadeur de Chine en France reconnaît des « imperfections » dans la gestion des urgences

Pour l’ambassadeur de Chine en France, Lu Shaye, a reconnu, ce mardi sur BFMTV, que le coronavirus « avait révélé que nous avons encore des manques, des imperfections dans le système national [chinois] de gestion d’urgence. Au début de l’épidémie des gouvernements locaux n’ont pas pris conscience totale de la gravité de cette épidémie, leur réaction n’était pas assez rapide, les mesures pas assez efficaces ».

Saluant les mesures prises en France, Lu Shaye a souligné que, même si en Chine « la situation s’améliore, le nombre de cas infectés diminue (…) le gouvernement chinois est très prudent, et dit qu’il ne faut pas relâcher les efforts, appliquer des mesures strictes pour consolider la situation actuelle ».

12h36 : Deux nouvelles régions touchées en Italie, la Toscane et la Sicile

12h20 : Un voyage scolaire en Italie annulé dans le Morbihan

Le voyage en Italie des lycéens de La Mennais à Ploërmel (Morbihan) a été annulé par le rectorat de l’académie de Rennes, rapporte Ouest France, ce mardi.

12h13 : Les entreprises prennent leurs précautions

« Beaucoup d’entreprises ont annulé les déplacements de leurs collaborateurs en Chine. Et elles sont en train de reconsidérer les déplacements de leurs salariés à Hong-Kong, en Corée du Sud, à Macao, en Vénétie et en Lombardie », a déclaré ce mardi Laurence Breton-Kueny, vice-présidente de l’association nationale des DRH (ANDRH), selon notre journaliste présente à la conférence de presse.

12h10 : Près de 1.000 cas en Corée du Sud, une « situation très grave » selon le président

La propagation du coronavirus en Corée du Sud est « très grave », s’est alarmé mardi le président Moon Jae-in, alors que le nombre de contaminations dans le pays a bondi pour atteindre près d’un millier de cas. Les Centres de contrôle et de prévention des maladies de la Corée du Sud (KCDC) ont fait état mardi de 144 nouveaux cas de contamination au nouveau coronavirus au total, portant à 977 le nombre de personnes infectées dans le pays, dont 10 sont décédées selon un nouveau bilan.

Cela fait de la Corée du Sud le foyer de contagion le plus important hors de Chine continentale où le coronavirus est apparu en décembre. « La situation est très grave », a commenté mardi le président sud-coréen Moon Jae-in lors d’une visite à Daegu, vêtu d’une combinaison de protection et d’un masque. « Nous parviendrons à remporter cette bataille contre le virus », a-t-il martelé.

12h01 : Des centaines de touristes confinés dans un hôtel à Tenerife, annoncent les autorités

Plusieurs centaines de touristes sont confinés dans un hôtel de l’île espagnole de Tenerife où a séjourné un Italien qui pourrait être porteur du coronavirus, a indiqué une porte-parole des autorités régionales de l’archipel des Canaries.

« Des centaines de clients sont placés sous contrôle sanitaire » dans l’hôtel H10 Costa Adeje Palace dans l’attente d’un second test de dépistage de cet Italien « dans l’après-midi ou en soirée », a indiqué cette porte-parole en soulignant qu’il ne s’agissait pas d’une mesure de quarantaine à proprement parler.

10h58 : Quatre nouveaux cas de coronavirus en Irak, une famille de retour d’Iran

Le ministère irakien de la Santé a annoncé mardi avoir identifié quatre personnes porteuses du nouveau coronavirus, toutes membres d’une famille revenant d’Iran, pays voisin où 15 décès ont déjà été recensés.

Lundi, l’Irak avait annoncé un premier cas, un étudiant en religion iranien d’une vingtaine d’années, aussitôt placé en quarantaine dans la ville sainte chiite de Najaf, à 200 kilomètres au sud de Bagdad. Les nouveaux cas détectés mardi l’ont été dans la province de Kirkouk, au nord de Bagdad, et les quatre membres de cette famille ont également été placés en quarantaine, indique le ministère de la Santé irakien dans un communiqué.

10h55 : Marine Le Pen prône les « contrôles » aux frontières

« Il faut des contrôles de toute façon, la frontière c’est un élément de protection des populations », a déclaré Marine Le Pen sur BFMTV ce mardi. La présidente du Rassemblement National ne pense pas que le gouvernement « a pris la mesure du problème » et réclame des mesures « plus sérieuses »

« Je pense que l’ensemble des mesures de protection n’ont pas été prises puisque au moment où nous nous parlons nous sommes dans une incohérence totale. Nous mettons en quarantaine des Français qui reviennent de Chine, mais en revanche plusieurs avions arrivent de Chine chaque jour en France sans aucune mesure ».

10h36 : Si vous avez manqué la déclaration du directeur général de l’OMS

 

10h29 : « L’épidémie est à nos portes », déclare Olivier Véran

L’épidémie de coronavirus « est à nos portes », a assuré mardi le ministre de la Santé Olivier Véran sur RTL, tout en répétant qu’il n’y avait « plus aujourd’hui de malade en circulation en France ». « Nous avons beaucoup d’alertes. C’est tout à fait normal car l’épidémie est à nos portes. Nous nous préparons, nous préparons l’ensemble des dispositifs de veille sanitaire et d’intervention, en ville comme à l’hôpital, dans l’hypothèse où l’épidémie viendrait », a affirmé Olivier Véran.

« Nous sommes dans l’anticipation, dans l’adaptation », a-t-il ajouté. « L’épidémie, a-t-il expliqué, c’est quand vous dites : le virus circule on n’arrivera pas à l’enrayer, c’est quand vous dites : on n’identifie pas tous les malades… ». « Là, nous sommes au stade avant l’épidémie », a-t-il dit. « On ne ferme pas les frontières car ça n’aurait pas de sens. A ce stade, il n’y a pas lieu d’envisager la fermeture des frontières », a par ailleurs indiqué Olivier Véran.

10h10: Les Emirats arabes unis suspendent tous les vols vers et en provenance d'Iran

Les Emirats arabes unis ont suspendu mardi tous les vols en provenance et à destination de l'Iran pour «une semaine renouvelable», après l'annonce dans les pays du Golfe de plusieurs cas d'infection au nouveau coronavirus touchant des personnes revenant d'Iran, selon l'agence officielle WAM.

La décision prise par l'Autorité générale de l'aviation civile s'inscrit «dans le cadre des mesures de précaution prises par (le pays) pour faire face au nouveau coronavirus» et concerne «les vols de passagers comme les avions cargo», a-t-elle ajouté.

9h57 : Pourquoi ne parle-t-on pas encore de pandémie ?

Alors que les foyers se multiplient depuis plusieurs jours, l’OMS n’a pas encore qualifié le coronavirus de pandémie. Vous vous demandez pourquoi ? L’autrice de ce live (c’est-à-dire moi) s’est penchée sur la question. C’est à lire juste ici.

9h52 : « 100 % » de réservations de touristes chinois en moins au mois de février en Ile-de-France

« Aujourd’hui c’est simple, les réservations sur le mois de janvier ont été en diminution de 80 %, les réservations sur le mois de février sont en diminution de 100 % pour le moment », concernant les touristes chinois, a expliqué Didier Kling, le président de la chambre de commerce et d’industrie d’Ile-de-France au micro de BFMTV, ce mardi.

« C’est assez normal puisqu’il n’y a plus d’avions qui peuvent les transporter », mais c’est un problème « préoccupant », a-t-il ajouté. « Les touristes chinois c’est 2,2 millions (de personnes) par an. C’est beaucoup, d’autant qu’ils consomment davantage que les touristes non-chinois », a-t-il précisé.

9h49 : La fédération japonaise de football reporte tous ses matchs jusqu’au 15 mars

La fédération japonaise de football, J-League, a annoncé mardi sa décision de reporter l’ensemble des matchs prévus au 15 mars au plus tôt, en raison des craintes de propagation de coronavirus.

Cette initiative vient en sus de celle prise quelques heures auparavant de différer sept matchs de coupe qui étaient prévus mercredi. Ces mesures sont prises en réponse aux instructions du gouvernement de limiter autant que possible les rassemblements de personnes pour éviter une contagion massive à une période jugée critique par les spécialistes des maladies infectieuses.

9h34 : Le coronavirus est « un « game changer » dans la mondialisation », estime Bruno Le Maire

Le coronavirus est « un "game changer" », un évènement qui change la donne dans l’économie de mondialisation, a indiqué mardi à Athènes le ministre français de l’Economie et des Finances, Bruno Le Maire.

« Nous devons en tirer toutes les conséquences » et « de ce point de vue l’épidémie du coronavirus est un "game changer" dans la mondialisation » soulignant « la nécessité impérative de relocaliser un certain nombre d’activités et d’être plus indépendant sur un certain nombre de chaînes de production », a déclaré le ministre français à l’issue des entretiens avec son homologue grec, Christos Staïkouras.

09h11 : L'Iran déclaré trois nouveaux décès liés à l'épidémie

09h05 : Selon le Premier ministre, un des foyers de l’épidémie est dû à la gestion non conforme de la situation par « un hôpital »

Le Premier ministre italien Giuseppe Conte a pointé la gestion « pas complètement appropriée » d'« un hôpital » pour expliquer la propagation rapide du virus dans le nord de l’Italie. « Il est clair qu’il y a un foyer et que c’est de là que (le virus) s’est répandu », a déclaré Giuseppe Conte dans une émission télévisée de la première chaîne publique Rai Uno.

« Désormais c’est connu, il y a eu une gestion au niveau d’une structure hospitalière pas complètement appropriée selon les protocoles de prudence recommandés dans tels cas et cela a certainement contribué à la diffusion », a-t-il ajouté. Le principal foyer de l’épidémie a été identifié à Codogno, près de Lodi, à 60 km au sud de Milan. C’est dans cette localité de 15.000 habitants qu’a été hospitalisé au départ, mercredi dernier Mattia, un cadre de 38 ans.

Il est considéré comme le « patient 1 », d’où découlent une grande quantité de cas identifiés en Lombardie (nord-ouest), la région la plus touchée par le virus avec 172 cas détectés sur un total de 229 en Italie dont sept décès. Selon les médias, outre sa femme enceinte de 8 mois et d’autres proches, plusieurs des médecins qui l’ont examiné ont été infectés, ainsi que des infirmiers, des aides-soignants puis des patients et leur entourage.

08h49 : A la frontière chinoise, des patrouilles pour prévenir les populations isolées du coronavirus

 

08h24 : Sinon, il y a encore une faute dans le hashtag « Coronavirus » sur Twitter

Ça devient une tradition.

 

08h11 : Les Etats-Unis se mobilisent en vue d’une épidémie de coronavirus sur leur territoire ?

La Maison blanche prévoit de consacrer un total 2,5 milliards de dollars (2,3 milliards d’euros) pour lutter contre le nouveau coronavirus mortel, rapporte lundi le Washington Post.

Les fonds seront consacrés à des domaines tels que les tests de laboratoire, la quarantaine, la recherche et le développement de vaccins, ainsi qu’au soutien des Etats touchés, selon le site américain.

07h56 : A Hong Kong, l’épidémie a mis un coup d’arrêt à la mobilisation prodémocratie

Tout au long du second semestre 2019, les autorités hongkongaises comme chinoises se sont montrées incapables de répondre à la colère populaire. Le coronavirus, en revanche, a eu un impact radical, imposant une pause forcée aux manifestants, face au risque sanitaire.

Réduite au silence, la mobilisation est cependant loin d’être morte, affirment des manifestants qui y voient une occasion de reprendre leurs forces. Beaucoup sont convaincus que la mobilisation repartira avec le reflux de l’épidémie, car la cheffe de l’exécutif local, Carrie Lam, n’a répondu à aucune revendication.

07h54 : L’arrivée du Covid-19 en Italie peut-elle saboter la Ligue des champions (et le reste de la saison sportive) ?

Jusque-là, le Coronavirus n’avait que très faiblement impacté la saison sportive internationale. Mais l’apparition du virus en Italie ces derniers jours, avec 220 personnes infectées depuis vendredi, a drastiquement accéléré l’inquiétude. C'est à lire ici !

07h49 : Le tournage du prochain « Mission Impossible » interrompu en Italie

« Par souci de prudence pour la sécurité et le bien-être de nos acteurs et de nos équipes, et avec les efforts des autorités locales vénitiennes pour arrêter tout regroupement de personnes face à la menace du coronavirus, nous modifions le programme de production pour nos trois semaines de tournage à Venise », a indiqué un porte-parole de Paramount Pictures.

Il a précisé que Tom Cruise, qui joue le héros de cette série de films, n’avait pas encore fait le voyage pour l’Italie et que les membres de l’équipe avaient reçu le feu vert pour rentrer chez eux avant que le tournage ne débute. La sortie du film est prévue le 23 juillet 2021.

07h36 : Quatrième décès à bord du paquebot « Diamond Princess »

Il s’agit d’un homme de plus de 80 ans. D’après le site du quotidien Yomiuri Shimbun, il avait contracté le coronavirus, mais on ne sait pas cependant avec certitude si c’est la cause de son décès.

Quelque 3.700 personnes (passagers et membres d’équipage) avaient embarqué à bord du Diamond Princess pour une croisière qui a tourné court quand un des voyageurs, débarqué à Hong Kong, a été confirmé positif. Un total de 691 personnes de ce bateau touchées par le virus ont été hospitalisées au Japon.

07h26 : Où en est-on de l’évolution de la maladie ?

D’après ce site, qui donne les données de l’épidémie en temps réel, ce mardi matin on compte :

- 80.147 cas dans le monde (dont 77.000 en Chine)

- 2.663 morts

- 27.418 personnes guéries

En Corée du Sud, principal foyer de l’épidémie hors de Chine, les autorités sanitaires sud-coréennes ont annoncé ce mardi 60 nouveaux cas, soit la plus faible croissance enregistrée au cours des quatre derniers jours. Dans ce pays, le coronavirus a fait huit morts.

En Italie, pays le plus touché d’Europe, on compte sept morts et 229 personnes contaminées dont 167 cas en Lombardie. Deux semaines de quarantaine ont été décrétées pour onze villes dans le nord du pays.

Bonjour à tous et bienvenue dans ce live du mardi 25 février sur le coronavirus. Vous pourrez suivre ici toute la journée les dernières informations liées à l'épidémie. C'est parti !