OM-FC Nantes : Et de trois ! Un piteux but contre son camp… Nantes met fin à la série d’invincibilité de l’OM

FOOTBALL Le FC Nantes, qui n’avait plus gagné en Ligue 1 depuis le 12 janvier, remporte une victoire de prestige au Vélodrome face à l’OM

Au stade Vélodrome, Jean Saint-Marc

— 

Steve Mandanda, impérial depuis le début de la saison, a craqué deux fois, ce samedi, face à Nantes.
Steve Mandanda, impérial depuis le début de la saison, a craqué deux fois, ce samedi, face à Nantes. — AFP

TERMINADO ! Défaite très surprenante de l’OM. Nantes était sur une très mauvaise dynamique, avec aucune victoire en Ligue 1 depuis le 12 janvier. Au contraire, Marseille était invaincu depuis quatorze matchs en Ligue 1…

Fin de série, donc, pour des Marseillais d’abord très mous, puis maladroits. Mandanda n’a pas été impérial ce soir, le milieu de terrain s’est fait dévorer, Payet a déçu… Et Gourcuff a très bien joué le coup. Mais je garde mes analyses pour les futurs articles, à lire dans quelques minutes sur 20minutes.fr ! Merci de m’avoir lu, à bientôt.

91e : INCROYAAAAAAAABLE ! MANDANDA RELACHE UN BALLON, MOSES SIMON FRAPPE, ALVARO LA MET CONTRE SON CAMP. INCROYABLE CETTE LOSE MARSEILLAISE

90e : Il y aura cinq minutes de temps additionnel ! Ce match peut encore basculer

88e : QUELLE INTERVENTION DE MANDANDA AVEC CE TACLE HORS DE SA SURFACE DE REPARATION ! Il a pris deux buts mais le patron est là !

86e : ALVARO NE PARVIENT PAS A CADRER ALORS QU'IL ETAIT A BOUT PORTANT ! QUEL GACHIS POUR L'OM. Moment de folie ce double corner marseillais, le stade est debout !

86e : QUELLE PARADE D'ALBAN LAFONT QUI SORT LE BALLON EN CORNER APRES UN SUPERBE COUP FRANC DE DIMITRI PAYET

80e : IL N'A PEUR DE RIEN ! Nicolas Pallois tente de lober Steve Mandanda de plus de 50 mètres... C'est loupé

78e : LA FRAPPE DE VALERE GERMAIN CONTREE, LE STADE VELODROME RECLAME UNE MAIN DE NICOLAS PALLOIS ! L'arbitre ne siffle pas. 

73e : Coaching offensif d’André Villas-Boas. Il passe son équipe en 4-2-3-1. En gros : Benedetto seul en pointe, derrière lui Aké à gauche, Payet dans l’axe, Germain à droite. Et deux milieux défensifs : Strootman et Sanson.

Gourcuff fait le choix inverse et densifie son milieu de terrain, avec l’entrée d’Abdoulaye Touré.

72e : Les supporters marseillais très agacés

 

70e : Très bel appel de Germain dans la profondeur, il décale Payet. Mais la frappe du meneur de jeu est trop molle, trop empruntée. Aucun souci pour Lafont. 

67e : Désolé, je poste un peu moins depuis quelques minutes. Ce match est tombé dans un faux rythme, avec pas mal de fautes, notamment côté nantais.

Le jeune Marley Aké va rentrer, sans doute à la place de Valère Germain, quasi transparent. Ça va peut-être animer les 25 dernières minutes.

62e : Il semblait très bien frappé ce coup franc de Payet, à moitié centre, à moitié tir. Mais ce n'est pas cadré. 

56e : Le but est bien accordé ! Le ballon avait frôlé le bras d'un Nantais, donc hors-jeu possible... Mais les arbitres ont décidé qu'il ne faisait pas action de jeu. 

53e : Bougez pas, VAR en cours.

53e : MAMMA MIA CE BUT DE KADER BAMBA ! Poteau rentrant, Mandanda n’a même pas plongé. Les Nantais repassent devant !

51e : La frappe de Valentin Rongier est contrée par son ancien coéquipier Nicolas Pallois. Qui a remonté à fond son short, si bien que l’on pourrait croire qu’il joue en slip. #FashionFauxPas

48e : L'affluence officielle vient de tomber... 60.430 spectateurs. Impressionnant pour un match contre le 13e de Ligue 1.

45e : C'est reparti !

C’est la mi-temps. Après une entame complètement ratée par les Marseillais, la fin de mi-temps a été flamboyante, avec un but magnifique de Sanson. Les Olympiens, d’abord apathiques, repliés sur leur base arrière, se sont réveillés après l’ouverture du score de Limbombe. Nantes n’a pas peur de jouer, c’est plaisant… Et ça annonce une jolie deuxième mi-temps. Restez dans le coin !

42e : Il manque deux centimètres à Valère Germain pour mettre le deuxième but, sur un coup franc de Dimitri Payet. Les Marseillais n'ont plus le même visage depuis cinq minutes. 

40e : Vraiment un but magnifique : passe en retrait, Morgan Sanson arme une belle frappe enroulée du droit… C’était innarêtable pour Alban Lafont. Pour la petite histoire, le Marseillais a rendu hommage dans sa célébration à son deuxième enfant, né cette semaine.

39e : QUEL BUT DE MORGAN SANSON ! APRES CINQ MINUTES, L'EGALISATION ! LE VELODROME EN FUSION, CA FOUT LES FRISSONS ! (Jean-Michel rimes pauvres est dans la place)

36e : FRAPPE DE RONGIER, ALBAN LAFONT RELACHE LE BALLOOOOOOOOOOON... Mais il finit par s'en saisir. Benedetto est trop court ! Marseille a été réveillé par le but. 

34e : LIMBOMBEEEEEEEEEEEEE ! La tête au deuxième poteau après un énième centre venu de la gauche ! Ça fait 0-1 !

Les Marseillais râlent contre l’arbitrage car les Nantais ont joué très vite un coup franc au milieu de terrain. Franchement, ce but leur pendait au nez, très mauvais début de match des Olympiens.

32e : LA FRAPPE DE MOSES SIMON QUI FILE A DROITE DU POTEAU DE STEVE MANDANDA ! Le gardien marseillais n’a pas plongé, c’est vrai que ça passe assez loin. Mais très beau marquage « je touche avec les yeux » de la défense marseillaise.

29e : Le public du Vélodrome réclame une faute sur Morgan Sanson !

24e : Le Vélodrome tremble sur un centre de Moses Simon, après que Jordan Amavi a bêtement perdu un ballon. Finalement, pas de souci, l'arbitre de touche avait levé son drapeau. 

Hors-jeu ou pas, c'est une nouvelle frayeur pour la défense marseillaise. Très compliqué ce début de match des Olympiens... 

22e : Dans la foulée, Morgan Sanson balance une lourde frappe des 25 mètres. Elle s'envole dans le virage, loin, très loin du cadre...

21e : BENEDETTO S'EFFONDRE DANS LA SURFACE DE REPARATION, ACCROCHE PAR PALLOIS ! Sifflets du Vélodrome, mais l'arbitre Jérôme Miguelgorry estime qu'il n'y a rien. J'ai le ralenti sous les yeux, je crois qu'il y a faute... 

18e : Brève incursion marseillaise dans la moitié de terrain nantaise… Incroyable, le début de match est à sens unique en faveur des joueurs de Christian Gourcuff…

16e : OUH QU'IL ETAIT BEAU CE CENTRE DE DENNIS APPIAH!!! Alvaro s'impose de la tête face à Moses Simon. 

11e : Limbombe passe facilement sur la gauche... Mais sa passe en retrait est loupée ! 

9e : OULALALALA BAMBA QUI NE PEUT ARMER SA FRAPPE APRES UN SUPERBE CENTRE

Très beau retour d'Amavi.

7e : Les Nantais essayent de passer par l'aile gauche, le côté droit de la défense olympienne, donc. C'est Bouna Sarr qui officie à ce poste ce soir, en l'absence d'Hiroki Sakai, préservé par le staff. Rien de grave pour le Japonais, dont la blessure est apparement musculaire. Il devrait être de retour face à Nîmes, vendredi prochain. 

5e : Payet récupère le ballon très bas, en position de milieu défensif, le long de la ligne de touche. Le meneur de jeu de l'OM fait son retour après un petit souci à la cuisse. 

2e : Un centre – un peu imprécis – de Limbombe est capté par Mandanda. Nantes est bien dans son match.

1e : C'EST PARTI ! Les Nantais donnent le coup d'envoi, sous les sifflets du Vélodrome. 

17h29 : Très très grosse ambiance au stade, quasi plein cet après-midi. L’ancien membre de la Fonky Family Sat' L’Artificier sert de chauffeur de stade.

17h29 : ET VOILA LES COMPOS (Jean-Michel à la bourre)

 

16h30 : De la lecture pour patienter

 

Salut la compagnie ! Salut les anti-rugby ! Si vous êtes avec moi et non avec l’ami Aymeric, c’est que vous préférez la balle ronde à ce sympathique sport régional qui se joue dans la boue. Sur le billard du stade Vélodrome, on espère que les joueurs de l’OM et ceux du FC Nantes nous proposeront un joli spectacle, d’autant que plus de 60.000 fadas marseillais​ se sont déplacés.

L’OM, en pleine bourre, va tenter d’enchaîner un quinzième match sans défaite en Ligue 1, et ainsi asseoir encore un peu plus sa deuxième place. Le FC Nantes, qui, selon Christian Gourcuff est « en crise de résultats », va essayer de sortir du ventre mou : les Nantais, auteurs d’un pitoyable nul face à Metz samedi dernier, sont treizièmes avec 8 points d’avance sur la zone rouge.

Le coup d’envoi est à 17h30, on se retrouve juste avant avec les dernières infos et les compos.