Mondiaux de biathlon : Wierer championne du monde à domicile... Revivez la poursuite en live

BIATHLON Nos Bleues sont en embuscade, mais il faudra faire la course parfaite

B.V.

— 

Justine Braisaz tentera de décrocher une médaille sur le sprint
Justine Braisaz tentera de décrocher une médaille sur le sprint — Darko Bandic/AP/SIPA

Poursuite dames

1. Wierer

2. Herrmann

3. Roieseland

13h35: On se quitte là-dessus. Rendez-vous à 15h pour la poursuite hommes!

 

13h34: Les Françaises:

 

11e -> Bescond

30e -> Aymonnier

35e -> Simon

37e -> Braisaz

13h33: Anaïs Bescond termine 11e et première française.

13h31: Herrmann deuxième, Roieseland 3e.

13h29: C'est fait pour Wierer!!!!

 13h28: Wierer en train de finir le travail devant son public, magnifique. Herrmann dépose Roieseland pour l'argent.

13h26: Bescond ressort 11e, mais à 25 secondes du Top 10. Les autres Françaises sont à perpète.

13h25: Et une dernière faute pour Anaïs Bescond, c'était encore catastrophique aujourd'hui pour nos Bleues, qui n'y arrivent décidément pas avec le tir.

13h24: Ouch le stress pour les deux! Roieseland passe à travers et fait deux fautes, une faute pour Wierer qui va être championne du monde! Denise Herrmann a fait une faute sur la dernière alors qu'elle pouvait rêver du titre

13h23: Dernier tir! Le titre va se jouer entre Wierer et Roieseland!

13h20: Du coup c'est Anaïs Bescond qui repart première française, 15e, après une faute. Bon, cette fois, le podium est évidemment hors de question. On prie pour un top 10.

13h19: La craquante au tir de Julia Simon... Un 1/5 qui lui pourrit totalement sa course. Aïe.

13h18: Joli duel Wierer / Roieseland! 5/5 pour les deux et elles vont se faire la bagarre jusqu'au bout.

13h17: On arrive au tir 3, le premier debout. Les Françaises sont 11e et 12e, à une minute de la tête.

13h15: Wierer et Roieseland font la course à deux en tête, suivies de pas très loin par Denise Herrmann.

13h14: Du coup, Julia Simon est première française, remontée à la 14e place grâce à un 10/10. Anaïs Bescond est 15e. Les deux sont à une minute de la tête.

13h13: Le sans faute pour Wierer et Roiseland qui prennent la tête ! Aïe, la faute pour Bescond...

13h11: Avant le deuxième couché:

1. Dunklee

2. Wierer

3. Roieseland

4. Herrmann 

5. Oeberg

13h09: Anaïs Bescond pointe à 38 secondes, elle a donc déjà repris 20 secondes. Belle perf, faut continuer comme ça, le podium est jouable.

13h07: Pas mal aussi pour Julian Simon, qui n'a pas fait de faute. En revanche, Justine Braisaz et Celia Aymonnier ont tourné.

13h06: Le premier tir a rabattu les cartes, forcément. Dunklee sort en tête devant Roieseland et Wierer, qui se replace. A noter le 10/10 d'Anaïs Bescond, qui se replace dans le top 12 !

13h05: On arrive au shooting one, et Roieseland fait une faute!

13h03: Roieseland est parti fort, logiquement. C'est sans doute la meilleure du monde sur les skis. Denise Herrmann, l'Allemande, est à fond aussi. On rappelle qu'on aura quatre tirs, deux debout deux couché, dans cette course.

13h: L'avantage des Françaises, c'est qu'elle partiront dans le peloton, c'est toujours plus facile pour faire le retard.

13h: C'est parti !!

12h58: On a quatre Françaises au départ:

Celia Aymonnier (qui partira avec 50 secondes de retard)

Anaïs Bescond (58)

Justine Braisaz (1'22)

Julia Simon (1'28)

12h53: On rappelle que c'est la Norvégienne championne du monde du sprint, Roieseland, qui s'élancera en tête, devant l'américaine Dunklee.

12h50: Allez on prend l'antenne à une petite dizaine de minutes du départ ! On espère que nos Françaises auront une meilleure course aujourd'hui.

On ne va pas se le cacher, ce début de mondial n'est pas exactement un rêve pour nos Françaises. A la ramasse sur le relais mixte, elles ont aussi souffert souffert sur le sprint jeudi, ne pouvait faire mieux qu'une quinzième place pour Célia Aymonnier. Place désormais à la poursuite, dont l'ordre de départ dépend du sprint. Autant dire que nos Françaises ne partent pas favorites, puisqu'Aymonnier prendra le départ avec 50 secondes, Bescond avec 58 et Justine Braisaz avec 1'22. Mais c'est le biathlon et tout est possible, on le sait. A condition d'améliorer le tir, défaillant depuis le début des mondiaux.

>> On se retrouve un peu avant 13h pour vivre cette course