France-Italie: Les Bleus battent l'Italie avec en prime le bonus offensif... Revivez le match...

RUGBY Le XV de France reçoit l'Italie pour son deuxième match du Tournoi des 6 nations 2020

W.P.

— 

Antoine Dupont et Anthony Bouthier
Antoine Dupont et Anthony Bouthier — Andrew Fosker/Seconds Left/REX/SIPA

France - Italie

Tournoi des 6 nation

35-17

80e: C'est terminé! Victoire du XV de France 35-22!

79e: Troisième essai de l'Italie. Mattia Bellini. 

78e: Bon, victoire logique même si on aura tremblé. Très belle entrée de la charnière bis qui aura plié le match. 

76e: Merveilleux encore ce que nous fait Jalibert là, pas loin d'aller nous chercher un essai tout seul lui aussi. 

74e: Et Jalibert transforme. 35-17. 

73e: OOOOOOH L'ENTREE INCROYABLE DE BAPTISTE SEREIN!! Qu'est-ce qu'il leur met là, incroyable. Il en efface un, joue au pied pour lui-même et va aplatir. Masterclass. 

72e: Sortie de Dupont, entré de Serin. 

71e: Bah non, c'était Jalib'. 

71e: Très bien vu ce jeu au pied de pression de Bouthier (me semble-t-il) qui est venu faire monter le bloc français de 50 bons mètres. Rush défense en action. La moitié de l'équipe est cuite après cette séquence. 

69e: Le Roux cède sa place à Palu. Ntamack sort aussi et Jalibert rentre enfin!!!!

64e: Ca nous pendait au nez, deuxième essai de l'Italie 28-15, excellente séquence sur ballon porté avant que Zani vienne finit le boulot au sol. Essai transformé par Allan. 28-17. 

63e: Pénaltouche jouée par Allan. On est dans nos cinq mètres. 

61e: On se fait bien bouger en mêlée là et derrière la Squadra s'infiltre dans les 22. Danger. Alors qu'une ola fait rage en tribunes. 

58e : OOOOH L’ESSAI DE PATRON DE ROMAIN NTAMACK !!!! Il est là le Romain de Toulouse ! La sortie de balle est propre, les transmissions rapides et derrière l’ouvreur fait le travail pour aller aplatir. Par contre derrière ça passe toujours pas la transformation. 

57e: La France récupère un ballon sur ballon non délivré des Italinens. Alors que Cyril Baille cède sa place à Jeff Poirot. Haouas quitte la pelouse au profit de Bamba. 

54e: Ah bah bizarrement Allan passe pas ses pénalités de ce côté du terrain. 

52e: Antoine Dupont sort le ballon au pied tant bien que mal. L'Italie est repoussée mais reste aux abords des 22m. 

51e: Encore du relâchement côté français, l'Italie est dans nos 5 mètres. Aie, aie, aie...

50e: Bon sang qu'elle est immonde cette touche encore! L'Italie récupère le ballon mais a du mal à progresser. 

49e: L'Italie avance un peu sur cette touche mal négociée. 

48e: La défense italienne cadenasse bien les offensives française mais pèche par indiscipline. Ntamack va chercher une touche aux 5 mètres. 

46e: Très bonne touche obtenue par le XV de France, à l'aussaut des 22 mètres de la Squadra. 

45e: Match énorme de Willemse, s'il est utile de le préciser. Il rate un seul plaquage, a une cinquantaine de mètres ballon en main. C'est très propre. 

44e: Willemse cède sa place à Taoffifenua

43e: L'Italie pousse d'entrée, les Bleus résistent plutôt pas mal dans leur 22 mêem si on a frôlé l'essai sur la droite, là!

41e: C'est repartiiiiiiiii!!!

Ca fait un bière pong géant sans bière et avec des ballons de rugby pendant la mi-temps du match au Stade de France. Ok. 

On se retrouve après la pause pour la seconde période qui devrait être un peu plus tranquille. 

40e: Mi-temps! La France termine fort cette première période mais se sera fait très peur pendant un bon quart d'heure. 

39e: OH BORDEL DOUBLE POTEAU RENTRANT! Romain Ntamack, quel match bizarre tu nous fais à cause du typhon. 23-10.

38e: ALLDRIIIIITTT POUR LE 3E ESSAI!!! Oh ça c'était beau. Exceptionnelle cette passe sautée pour aller trouver Greg Alldritt tout à gauche. Très bien joué. 

36e: Passe immonde de je sais pas qui, ça s'est passé à l'opposé de la tribune presse et j'ai -10 à chaque oeil, heureusement on s'en sort avec un hors-jeu italien. 

35e: Qu'est-ce que je l'aime ce Dupont. Une avancée de grande classe tout seul comme un grand. Quel patron.

34e: Encore une situation tendue juste sur la ligne des 22 français mais les Bleus défendent bien et obtiennent une faute. 

32e: Le bouillon qu'on prend sur le couloir de Thomas, c'est dingue. Bon il faut préciser qu'on joue contre le vent, en seconde période ça sera pas la même histoire je pense. 

30e: Pénalité obtenue par le XV de France, face aux poteaux et près des poteaux. Y'a que comme ça que Romain les met, aujourd'hui. 16-10. 

28e: Allan prend la pénalité et l'Italie revient à trois points. 

27e: On joue complètement à l'envers là! Ntamack perd un ballon, Le Roux concède une faute et revoilà la Squadra en bonne position pour planter. 

25e: Transformé par Allan. Et voilà comment on se met bêtement à la portée de l'adversaire. 

24e: Essai des Italiens! Signé Minozzi à gauche (côté de Teddy Thomas étrangement). Alors là pour le coup on est complètement troués, j'ai pas compté le nombre de plaquages ratés sur cette action mais ça doit pas être bien glorieux. 

21e: Mêlée introduction italienne sur la ligne des 22 français après une faute un peu con. 

18e: Exceptionnel ce coup de pied de Ntamack sur la barre, il a tiré contre le vent, le ballon est retombé à 2 à l'heure comme le drop de Lopez contre l'Argentin. On en reste à 13-0.

17e: ESSAI DU XV DE FRANCE!!! On commence à en avoir l'habitude, il est signé Ollivon. On passe en force dans un bon gros ruck côté gauche. 13-0

16e: Oh bordel Le Roux se fait éjecter à 5 mètres de la ligne italienne comme si c'était Vincent Rattez. Quel tampon...

15e: C'est évidemment plus dur avec tout ce vent mais c'est pas le Ntamack des grands jours. Pénalité foirée par le Toulousain, qui passe à 1/3 pour le moment. Moche. 

13e: Très belle percée de Fickou à base de ish, ish, feintes de corps, feintes de passe. Mon gars sûr. 

12e: La Squadra avance enfin jusqu'à la ligne médiane. Sursaut d'orgueil en vue? (Je fais semblant d'entretenir le suspense pour conserver un minimum d'audience, faites pas attention à moi). 

10e: Terrible l'Italie qui prend le bouillon. Mais finit par s'offrir un mini répit sur un timide coup de pied en touche. 

7e: On en reste à 8-0, Ntamack croise trop son coup de patte.

6e: ESSAAAAAAAIIII DU XV DE FRAAANCE!!! Popopooooo le petit jeu au pied de Romain Ntamack pour trouver Teddy Thomas. Que c'est subtil, que c'est beau! 

5e: Les Italiens ont beaucoup de mal à sortir de leur camp, mauvais jeu au pied et ballon repris par Bouthier. Chandelle puis récup française, coup de pied vers Teddy Thomas pour remettre la pression dans les 22 mètres adverses. On est bien là. Bonne touche pour le XV de France. 

3e: Faute de main sur l'aile gauche mais la France avait obtenu l'avantage sur un plaquage haut d'un Italien. Ntamack botte face aux poteaux, 3-0 France. 

2e: Bonne entame française qui a fait parler sa rush defense pour s'offrir un premier temps fort dans les 22 italiens. 

1ère: C'est parti! Coup d'envoi italien, première possession française. 

15h56: Une bien belle Marseillaise dans les travées du Stade de France. L'anneau supérieur du stade est resté fermé mais les autres sont pleins. C'est beaucoup mieux que l'été dernier pour le dernier test-match avant le Mondial. 

15h53: Les joueurs font leur entrée sur la pelouse du Stade de France!

15h48 : Quelle ambiance pour l’annonce de la compo française. J’en ai des frissons. Ah non, ça c’est parce que je me les pèle.

15h46: Pour ceux qui auraient loupé la compo, connue depuis 48 heures. 

 

15h45: Allez, il est l'heure de lancer ce live. Le vent souffle au Stade de France et ça passe du Joan Jett, tout va bien donc. 

En attendant le coup d'envoi, je vous laisse avec un peu de lecture, en l'occurrence un portrait de Shaun Edwards, l'entraîneur de la défense du XV de France. 

 

Salut les Minutos, je sais que vous passez un bon week-end et tout, mais là c’est l’heure de sortir de sa sieste digestive. Enfin, à vrai dire vous avez encore une heure, mais je préfère vous prévenir qu’il y a un petit France-Italie au Stade de France cet aprèm, comptant pour la deuxième journée du Tournoi des 6 Nations. Tournoi qui, je rappelle, a commencé sous les meilleurs auspices pour les hommes de Fabien Galthié qui ont donné une leçon de défense aux Anglais la semaine dernière. Sauf immense cataclysme, genre le vent qui souffle dans le mauvais sens pendant deux mi-temps, la tâche devrait être plus aisée face à l’Italie, désagrégée par le Pays de Galles la semaine passée (42-0). On se doute bien que nos amis transalpins seront revanchards mais quand même : tout autre résultat qu’une victoire bonifiée serait une déconvenue. Pression.

>> Rendez-vous à 15h45 pour le début du live