Ligue 1 : Sanctionné d’une amende pour des bonnets de père Noël, l’OGC Nice se paie la LFP

FOOTBALL Attention, ça pique fort

N.C.

— 

Les Niçois fêtent leur victoire contre Toulouse, le 21 décembre 2019.
Les Niçois fêtent leur victoire contre Toulouse, le 21 décembre 2019. — YANN COATSALIOU / AFP

Une sanction qui ne passe pas, mais alors pas du tout. L'OGC Nice a reçu une amende de 2.000 euros avec sursis de la part de la Ligue de football professionnel pour avoir coiffé les enfants accompagnant les joueurs de bonnets de père Noël avec le logo du club avant la dernière journée de Ligue 1 avant la trêve, le 21 décembre dernier. Le club des Alpes-Maritimes a répondu sèchement par une brève intitulée « questionnaire » sur son site Internet. La voici :

« Le 21 décembre, lors du dernier match de l’année 2019 à l’Allianz Riviera, les jeunes enfants accompagnant les joueurs de Nice et de Toulouse portaient tous un bonnet de Noël à l’entrée des équipes sur le terrain.

Pour vous, c’est…

Réponse 1 : Mignon, festif, c’est l’esprit de Noël

Réponse 2 : Scandaleux. L’OGC Nice mérite une amende de 2.000 € avec sursis

Si vous avez répondu 2, vous pouvez postuler pour siéger à la Commission des Compétitions de la LFP. »

Outch…