Championnats du monde de Doha: Enfin des médailles! Bigot au marteau et Martinot-Lagarde sur 110m haies débloquent le compteur français

ATHLETISME Il n'y aura pas de zéro pointé pour les Bleus

B.V. avec AFP

— 

Quentin Bigot avant un lancer de marteau
Quentin Bigot avant un lancer de marteau — SIPA

La France ne quittera pas les championnats du monde d'athlétisme sans la moindre médaille. Le spectre du 0 pointé, qu'on voyait venir au loin depuis les échecs de Diniz, Lavillenie ou Bosse, a été balayé par un nom qu'on attendait pas forcément, Quentin Bigot. Le lanceur de marteau a pris la médaille d'argent avec un jet à 78,19 mètres, sa meilleure performance de la saison.

Le Français de 26 ans, quatrième des Mondiaux en 2017, a devancé le Hongrois Bence Halasz d'un petit centimètre (78,18) mais n'a rien pu faire face à l'ogre de la discipline, le Polonais Pawel Fajdek, qui a remporté son 4e titre mondial consécutif avec un lancer à 80,50 mètres.

Quelques minutes plus tard: deuxième bonne nouvelle. Pascal Martinot-Lagarde a profité de la chute du Jamaïcain McLeod sur l'avant-dernière haie pour remporter la médaille de bronze du 110 mètres haies. Sa première médaille mondiale sur des Mondiaux en plein air.