EN DIRECT. PSG-Strasbourg: Incroyable, Neymar sauve le PSG grâce à un splendide ciseau retourné... Revivez le live avec nous

FOOTBALL Pour son retour au Parc et malgré des ultras hostiles, Neymar fait le spectacle et sauve le PSG

Aymeric Le Gall

— 

Neymar contre Strasbourg
Neymar contre Strasbourg — Martin BUREAU / AFP

PSG - STRASBOURG: 1-0 (terminé) 

But: Neymar (94e) 

19h30:  >> Allez, je vous abandonne très vite car je dois foncer en zone mixte pour choper les témoignages des joueurs. Passez une bonne soirée, bisous !

95': C'est terminé ! Le PSG s'impose sur le fil grâce à un but hallucinant de Neymar. 

94': Le public a scandé son nom au moment de l'annonce du but. On l'a senti vraiment libéré. Et que dire de son retour vers le rond central quand il applaudit le Parc ?! Drôle de moment. 

92': INCROYABLE CE QU'ON VIENT DE VIVRE !!!! Après un centre de Diallo côté gauche, Neymar expédie un ciseau magnifique et libère le Parc des Pricnes !

90': WAAAAAAAAHHHHHHHHHH LE BUT DE NEYMAR !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

88': Frappe hors cadre de Bellegarde. On se dirige vers un nul tout nul. 

87': Paris pousse et ne veut pas sortir de ce match avec le point du nul. Strasbourg serre les fesses mais ça paye pour le moment. 

86': Neymar est clairement le seul à tenter des trucs aujourd'hui. C'est le meilleur sur le terrain. Etonnant hein ? (NON)

85': L'arbitre écoute ses copains à l'oreillette, rien, ça joue. 

84': Neymar se fait insulter par le virage au moment de taper son corner. Il le tire direct, c'est le poteau qui repousse et ça termine sur la main de Liénard !!!

83': Festival de Neymar dans la surface et scud de Herrera sauvé par Sels. Ca chauffe enfin un peu sur les cages alsaciennes. 

82': Dagba s'est blessé. Il a arrêté sa course tout net, c'est pas bon signe. Et Tuchel a déjà fait ses trois changements. Vraiment un jour sans pour les Parisiens. 

80': La frappe d'Icardi sauvé par le tacle de Koné ! 

79': Quelle bouillie ce match du PSG, y'a rien à garder, c'est purement et simplement affligeant. 

76': Sels sauve Strasbourg sur une frappe dangereuse de Neymar du pied gauche ! 

75': Le sauvetage de Keylor Navas devant Ajorque !!! Kimpembe s'était fait fumer côté gauche par Koné, qui avait astucieusement ouvert côté gauche pour son attaquant. Paris joue avec le feu. 

72': Herrera remplace Sarabia et Kimpembe entre à la place de Kurzawa. Côté strasbourgeois, Simakan a cédé sa place à Liénard. 

70': Oh que c'est mal joué de la part de Simakan, qui avait été anbandonné par le fantôme de Kurzawa, et qui pousse beaucoup trop son ballon. Il avait un boulevard devant lui pourtant... J'ai vu Laurey se prendre la tête entre les mains, tu m'étonnes. 

69': C'est terminé, le Parc ne siffle plus Neymar quand il touche le ballon. On va dire qu'il a fait le plus dur. 

67': Que c'est pauvre dans le jeu du côté du PSG... En face, après une bonne première période, les Strasbourgeois ont aussi du mal à créer du jeu. En gros, on s'emmerde sec. Heureusement qu'il fait beau et qu'on est samedi. 

65': Il est là. 

 

64': Le Collectif Ultras Paris scande son nom. Adoubé. 

63': La petite main au cul de Neymar en entrant, tranquille. 

62': C'est le grand moment ! Mauro Icardi s'apprête à entrer en jeu. Le Parc l'acclame déjà. Je pense que c'est Tchoupi qui va sortir. 

59': C'est un peu mieux côté parisien en seconde période, mais on est quand même trèèèès loin du compte. 

57': Et hop, une nouvelle banderole. Assez drôle celle-ci. 

 

56': Ah ben ça a bien failli arriver. Le Brésilien a fait tout le tour de la défense alsacienne avant de décocher une frappe puissante qui passe au-dessus de la barre de Sels. 

55': Il y a une partie de moi (la partie vile, limite voyeuriste) qui aimerait voir Neymar marquer pour voir comment se comportera le virage Auteuil. Je ne voudrais pas être dans la peau du speaker si ce moment arrive.

53': J'ai hâte de voir l'entrée en jeu de Mauro Icardi pour son premier match en tant que joueur du PSG. 

51': La première frappe de la seconde période est strasbourgeoise. Ajorque reprend un ballon de volée à gauche des cages de Navas. Le Costaricien capte sans problème. 

49': On va pas s’mentir, la première période était assez dégueulasse du côté du PSG. Et en même temps, j’ai passé mon temps à regarder le virage Auteuil qui a passé son temps à pourrir Neymar. On a d'ailleurs fait un petit papier pour résumer le merdier. Le moins qu'on puisse dire, c'est qu'ils n'ont clairement pas fait dans la dentelle. 

 

46': Saluuuuuuut la famille ! Je libère mon collègue Julien pour le laisser s'occuper de sa marmaille et je reprends les rênes de ce live en direct du Parc des Princes. La seconde période vient d'être sifflée. 

Mi-temps au Parc. Très faible prestation parisienne, heureusement qu'on la folklore Neymar pour nous occuper. Strasbourg mériterait de mender franchement, masi Navas a sorti un gros arrêt

42e: Neymar tente de suprendre Strasbourg avec une frappe enroulée. Ca manque un peu de poivre pour tromber Sels. 

39e: L'OL était pitoyable hier en seconde mi-temps, mais je vous jure que le PSG c'est pas mieux cet après-midi. Elle s'annonce bien cette C1 dites moi

36e: Choupo se tient la cheville après une bonne ouverture de Neymar. Il s'est battu pour tenter de frapper mais il avait tout le parlement européen sur le dos. Icardi va peut-être rentrer plus tôt que prévu

31e: OH NEYMAAAAAAAAAAR !!! Il pouvait faire taire Auteuil mais son lob s'échappe sur la droite du but de Sels. Di Maria l'avait bien lancé en profondeur. 

29e: Les Alsaciens de baladent franchement. Laurey il est rentré dans la tête de Tuchel. Manque juste le but qui couronnerait cette entame

26e: On va se dire la vérite, Strasbourg est au-dessus dans ce match. Si le Parc était pas occupé à pourrir Neymar, il commencerait à s'impatienter

23e: Voilà comment se refaire des amis à l'école

 

19e: Pour ceux qui se demandent à quoi fait référence la Vila Mimosa dans la banderole adressée à neymar Senior. On avait fait un reportage là-bas pendant les JO au Brésil

 

17eNAVAAAAAAAAAAAS !!! La détente sublime du nouveau gardien parisien sur une belle bastosse d'Ajorque. Voilà comment bien se faire voir du Parc d'entrée. 

15e: Oups les ultras parisiens s'énervent un peu. Banderole peu amène à l'égard de Neymar padre, accusé "de vendre son fils". Et l'autre est directement pour Neymar...

 

12e: Appel de la VAR pour une main supposée d'un alsacien. J'ai cru au pire mais c'est bon on passe à autre chose. Il ne voit pas le ballon arriver, on va pas épiloguer des heures. Rien du tout. 

10e: Rien de passionnant autrement. Strasbourg a dressé son mur et croyez moi que c'est autre chose que la ligne Maginot. 

5e: Le sifflets sont plus fournis quand Neymar garde la balle évidemment. Très beau maillot parisien n tout cas. Blanc avec la rayure rouge et bleue, bel hommage aux années 80. 

 

3e: Alors on entend assez distinctement des "Neymar hijo de ..." de qualité depuis le virage Auteuil. Le Brésilien est sifflé aussi quand il touche la balle mais sans exagération. 

1e: C'EST PARTIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII

17h26: On surveillera aussi la première de Navas avec Paris. Meilleure recrue de l'été. 

17h20: Bronca de qualité pour le Brésilien. La moindre des choses. On verra ce que  ça donne par la suite

 

17h11: La compo alsacienne, puisqu'il y a aussi un adversaire sur la pelouse. Laurey opte pour une défense à cinq, un choix souvent fait pour ne pas prendre une rouste au Parc. Sans beaucoup d'efficacité dans mon souvenir

 

17h02: Bon pour l'instant c'est pas le coupe-gorge de Medellin l'ambiance du Parc. Les tribunes sont encore bien clairsemées et Neymar s'échauffe tout à fait tranquillement. 

 

16h40: Les première images du bonhomme. Casque sur les oreilles pour éviter d'avoir les oreilles qui sifflent

 

16h35: IL EST TITU TUCHEL COQUINOU

 

16h31: Premier indice, il ne s'est pas fait jeter des tomates à la sortie du bus

 

16h28Salut la familia. On prend l'antenne dans la fébrilité la plus totale. Neymar va-t-il être aligné d'entrée par Thomas Tuchel. Va-t-il se faire insulter sur trois générations pendnat 90 minutes? Va-t-il retourner le Parc sur un but magique? Can't wait

IL EST DE RETOUR. Et il est attendu de pied ferme par des supporters remontés comme des coucous suisses. Deux semaines après la fin d'un mercato qui l'a vu faire du pied, des mains, de la hanche et du nombril pour retourner à Barcelone, en vain, Neymar va retrouver le Parc des Princes. Probablement sur le banc, pour commencer, et probablement sous une bronca monumentale, même si le club a appelé les ultras à faire preuve de modération. Quelques banderoles fleuries ne sont pas à exclure, mais ce folklore ne devra pas détourner les Parisiens de l'essentiel, à savoir faire le plein de confiance avant la réception du Real Madrid mercredi en C1.