Tour d’Espagne : Une plantation de cannabis démantelée grâce à l’hélicoptère filmant la course

CYCLISME La police catalane a découvert un toit recouvert de plants de marijuana lors d’une vue d’hélicoptère sur l’arrivée d’une étape de la Vuelta

J.L.

— 

Hop hop hop un peu plus haut l'hélicoptère SVP.
Hop hop hop un peu plus haut l'hélicoptère SVP. — Zac Williams/SWpix.com/REX/SIPA

La vie de dealer de drogue ne tient pas à grand-chose parfois. C’est ce que doit se dire depuis le fond de sa cellule le(s) type(s) qui s’est fait tomber dessus…à cause d'un gros plan depuis l'hélicoptère responsable de la retransmission des vues aériennes du Tour d’Espagne.

C’était samedi dernier, lors du passage du peloton dans la ville d'Igualada, lors de la 8e étape de la Vuelta. Alors qu’on s’attend à voir le Franck Ferrand ibérique nous endormir avec la description d’une église romane du centre-ville, voilà qu’on aperçoit très clairement deux toits remplis de plants de marijuana​ le long de la route empruntée par les coureurs.

Un gros plan qui n’est pas passé inaperçu pour tout le monde en direct, puisque ce sont les Mossos d’Esquadra, l’équivalent de la Guardia Civil en Catalogne, qui ont relayé la vidéo lundi, indiquant avoir réalisé une descente dans les immeubles en question pour démanteler les plantations aperçues grâce au Tour d’Espagne.

Et parce que vous l’attendez tous, on terminera sur une chute de comptoir PMU en fin de soirée. « Hé, pour une fois que le vélo sert à lutter contre la drogue, on ne va pas se plaindre, mon JP. Allez, remets-moi une Suze. »