Ligue 1 : «C’était un rêve depuis tout petit», confie Téji Savanier, de retour au MHSC

FOOTBALL Son transfert à Montpellier a été officialisé en fin de matinée par le club

Nicolas Bonzom

— 

Les Nîmois Antonin Bobichon (à gauche) et Téji Savanier (à droite).
Les Nîmois Antonin Bobichon (à gauche) et Téji Savanier (à droite). — SALOM-GOMIS SEBASTIEN/SIPA
  • Le MHSC a officialisé le transfert en fin de matinée de Téji Savanier.
  • « Je ressens beaucoup d’excitation, a confié le milieu de terrain, qui a passé quatre ans à Nîmes. Je languissais ce moment depuis longtemps, aujourd’hui c’est fait. »
  • Au MHSC, le milieu de terrain, formé au club, portera le maillot numéro 11.

Le MHSC a officialisé le transfert en fin de matinée : après quatre ans au Nîmes Olympique, club avec lequel il était en contrat jusqu’en 2022, Téji Savanier a signé à Montpellier. Le milieu de terrain, né à Montpellier, retrouve son club de cœur, dans lequel il a été formé et avec lequel il a remporté la Coupe Gambardella, en 2009, aux côtés de Younès Belhanda, Benjamin Stambouli et Remy Cabella.

« Je ressens beaucoup d’excitation, confie Téji Savanier dans un communiqué​ du MHSC. Je languissais ce moment depuis longtemps, mais aujourd’hui c’est fait. Je suis très heureux et très fier de pouvoir porter ce maillot encore une fois… Je remercie aussi le Nîmes Olympique de m’avoir fait confiance pendant toutes ces années avant, d’aujourd’hui, pouvoir rejouer sous le maillot montpelliérain. C’était un rêve depuis tout petit de pouvoir jouer dans ce stade avec le maillot du club de ma ville, les supporters, ma famille… Ça ne peut que me faire plaisir de revenir ici. »

« Un gamin attachant »

L’objectif du joueur de 27 ans, révélation cette année à Nîmes, meilleur passeur avec 13 buts, est « de jouer le plus possible, d’aider mes partenaires au maximum. J’espère que nous allons faire une belle saison et que nous finirons le plus haut possible. »

« C’est un retour aux sources pour lui car il a été formé ici, détaille Laurent Nicollin, le président du club. Il est arrivé tout jeune au club et y a gagné la Gambardella. Après, il est parti faire un bout de chemin, donc c’est un retour à la maison, un juste retour des choses, je suis heureux et ravi car Téji est un gamin attachant. »

Laurent Nicollin et Téji Savanier
Laurent Nicollin et Téji Savanier - MHSC

Le milieu de terrain avait quitté Montpellier en 2011 pour rejoindre Arles (2011-2015), avant d’émigrer à Nîmes (2015-2019). Au MHSC, il portera le maillot numéro 11. Dans l’Hérault, il retrouvera un autre ancien Nîmois, le milieu de terrain Jordan Ferri. Ce dernier vient d’être transféré de Lyon, où il a été formé pour 2 millions d’euros.