Ligue 1: A Nîmes depuis quatre ans, le Montpelliérain Téji Savanier de retour au MHSC?

FOOTBALL Né à Montpellier il y a 27 ans, le milieu de terrain s'est révélé cette saison à Nîmes, sa première saison en Ligue 1

N.B. avec AFP

— 

Les Nîmois Antonin Bobichon (à gauche) et Téji Savanier (à droite).
Les Nîmois Antonin Bobichon (à gauche) et Téji Savanier (à droite). — SALOM-GOMIS SEBASTIEN/SIPA

Téji Savanier est attendu de pied ferme à Montpellier. Le milieu de terrain, sous contrat avec le Nîmes Olympique jusqu’en juin 2022, doit être transféré au MHSC dans les prochaines heures, a indiqué le président du club héraultais, Laurent Nicollin.

Teji Savanier « va passer la visite médicale. Si tout se passe bien, il signera aujourd’hui ou demain [lundi ou mardi] », a précisé le patron du MHSC, dont les joueurs reprenaient l’entraînement lundi. Le joueur s’apprête à signer un contrat de quatre ans à Montpellier, son club formateur avec lequel il a remporté la Coupe Gambardella en 2009, aux côtés de Younès Belhanda, Benjamin Stambouli et Remy Cabella.

La révélation de la saison

Né à Montpellier il y a 27 ans, le milieu de terrain s’est révélé cette saison à Nîmes, sa première saison en Ligue 1, où il a été le meilleur passeur avec 13 passes décisives, devançant l’attaquant lillois Nicolas Pépé et l’international argentin du PSG Angel Di Maria.

Le milieu de terrain récupérateur avait quitté Montpellier en 2011 pour rejoindre Arles (2011-2015), avant d’émigrer à Nîmes (2015-2019). Le joueur ne voulait pas quitter la région, et souhaitait si possible se rapprocher de Montpellier où il continue de vivre. S’il s’engage à Montpellier, il retrouvera à la Mosson un autre ancien Nîmois, le milieu de terrain Jordan Ferri. Ce dernier, prêté l’an passé, vient d’être transféré de l’Olympique Lyonnais, son club formateur, pour la somme de 2 millions d’euros.