PSG: Neymar risque jusqu'à 8 matchs de suspension (mais ça ne sera sûrement pas autant)

FOOTBALL Le Brésilien a porté un coup à un spectateur après la finale de la Coupe de France

N.C.

— 

Neymar lors de la finale de la Coupe de France contre Rennes, le 27 avril 2019 au Stade de France.
Neymar lors de la finale de la Coupe de France contre Rennes, le 27 avril 2019 au Stade de France. — Thibault Camus/AP/SIPA

Que risque Neymar pour son geste d’humeur lors de la finale de la Coupe de France ? Au moment d’aller chercher sa médaille, avec tous ses coéquipiers, samedi soir après la défaite contre Rennes, le Brésilien du PSG a porté un coup à un spectateur en train de le chambrer. Selon L'Equipe, qui a épluché les règlements, la commission de discipline de la FFF dispose de plusieurs options :

  • Elle peut se référer à l’article 1-11, qui évoque une « bousculade volontaire – tentative de coup [s] ». Dans ce cas, la sanction est de cinq matchs ferme.
Capture d'écran du règlement.
Capture d'écran du règlement. - FFF
  • Elle peut également se référer à l’article 1-13, intitulé « brutalité [s] ou coup [s] » et défini par « toute action violente effectuée par un joueur, portant atteinte à l’intégrité physique de la personne qui en est la victime ». La sanction est alors de 8 matchs ferme.
Pareil.
Pareil. - FFF

Selon le quotidien, c’est plutôt la première qualification qui devrait être retenue, car le coup est assez léger et il y a « l’excuse de provocation ». La sanction initiale de cinq matchs pourrait alors être réduite à trois ou quatre rencontres.

Il n’est pas dit que la commission de discipline fédérale se penche sur le cas du Brésilien dès ce jeudi, mais les dirigeants parisiens peuvent le demander expressément – comme pour Mbappé, qui a écopé d’un carton rouge direct pendant la prolongation. On peut penser qu’ils le feront. Le plus tôt sera le mieux, en effet, les Parisiens n’ayant plus rien à jouer lors des cinq dernières journées de championnat.